e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Le projet de loi en Conseil des ministres avant l'été,  selon Agnès Buzyn - PMA  
PMA
Le projet de loi en Conseil des ministres avant l'été, selon Agnès Buzyn
 

Le projet de loi de bioéthique, dont le point le plus sensible est l'extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, sera présenté en Conseil des ministres "avant l'été", a confirmé vendredi la ministre de la Santé sur franceinfo.

 
 
 
 

"Je me suis engagée à ce que le texte de loi soit présenté en Conseil des ministres avant l'été", a indiqué Agnès Buzyn. "Beaucoup de mesures ne sont pas encore arbitrées", a ajouté la ministre.

Initialement prévue au Parlement avant fin 2018, la révision de la loi de bioéthique avait été repoussée en raison, selon l'exécutif, de l'encombrement du calendrier parlementaire.

La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a assuré vendredi matin au Parisien que le projet de loi serait "mis à l'agenda" avant cet été.

Marc Fesneau, le ministre chargé des Relations avec le Parlement, a fixé lundi "un horizon de douze mois" pour une adoption définitive par le Parlement de l'extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules.

"On verra en termes de calendrier, mais ce sera fin d'année 2019, deuxième semestre 2019, et si ça déborde, ça déborde", avait précisé Marc Fesneau.

"Il faut impérativement que le projet de loi sur la PMA soit présenté en Conseil des ministres au mois de juin. S'il ne l'est pas, la confiance sera rompue", a réagi le président de SOS Homophobie, Joël Deumier. Cette loi "devait être votée en 2018 et ça n'a pas été le cas", a-t-il rappelé.

"On a trop attendu, les femmes concernées ne peuvent plus attendre". "Le président de la République s'est engagé en décembre à ce qu'une loi soit promulguée en 2019. Donc pour respecter les délais il faut impérativement que le processus législatif débute avant l'été", a-t-il insisté.

"Il serait difficile de trouver des arguments quelconques pour dire qu'il y a d'autres priorités dans notre pays qui devraient reléguer encore ces questions-là aux calendes grecques", a pour sa part estimé le député Jean-Louis Touraine (LREM), rapporteur de la mission de l'Assemblée nationale sur la révision de la loi bioéthique.

"Les opposants ne seront pas convaincus, quelque argument raisonnable qu'on puisse leur proposer, mais ils sont très minoritaires", a-t-il fait valoir au cours d'un colloque sur les questions de reproduction organisé par l'hôpital Foch à Paris.

Les questions éthiques doivent être considérées mais pas utilisées "pour des retards excessifs dans les décisions, pour des moratoires infinis", a ajouté le député, également professeur de médecine à l'université Lyon 1. Un séminaire de travail sur les questions de PMA "ouvert à tous les parlementaires" s'est tenu lundi en "toute sérénité", a par ailleurs assuré Agnès Buzyn.

Rédaction avec AFP

 

> Publicité <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Afrique
La justice kényane refuse de décriminaliser l'homosexualité
 

La Haute Cour du Kenya a refusé vendredi d'abroger les lois criminalisant l'homosexualité, douchant ainsi les espoirs de la communauté LGBTQ, qui estime que ces sections du code pénal entretiennent la haine des homosexuels dans un pays où ils sont encore largement stigmatisés.
 
 
 
 
  
Asie
Taïwan entre dans l'histoire en actant les premiers mariages homosexuels
 

Taïwan est entré vendredi dans l'histoire en enregistrant les premiers mariages homosexuels d'Asie dans une ambiance festive et pleine d'émotion, après trois décennies de lutte pour l'égalité des droits sur l'île.
 
 
 
 
  
Rouen
Quatre adolescents soupçonnés d'agression transphobe convoqués au commissariat
 

Quatre adolescents sont suspectés d'avoir agressé deux passants, dont une femme transgenre, mardi dernier à Rouen.
 
 
 
 
  
Gala de l'amfAR
Quand le glamour se mobilise contre le sida
 

Des stars, du glamour et des millions pour la lutte contre le sida: Antonio Banderas, Eva Longoria, Adrien Brody, Andie MacDowell, Orlando Bloom ou encore Mariah Carey ont rejoint jeudi soir au Cap d'Antibes (Alpes-Maritimes) le gala de l'amfAR, en marge du Festival de Cannes.
 
 
 
 
  
Elections européennes
L'Inter-LGBT compare les programmes des listes et appelle au vote
 

A quelques jours des élections Européennes du 26 mai, l’Inter-LGBT appelle les électeurs à se mobiliser "pour que les droits humains puissent progresser dans tous les pays lors de la prochaine législature" et dresse un comparaitif des positions des différentes listes en compétition.
 
 
 
 
  
Transphobie
L'agresseur de Julia Boyer condamné à la prison ferme
 

Un tribunal a condamné l'agresseur de Julia Boyer pour "violences commises en raison de l’identité de genre" à 10 mois de prison dont 6 mois ferme. Il écope aussi d'une  mise à l’épreuve de deux ans et d'une interdiction de contacter la victime et d’apparaître aux abords de son domicile.
 
 
 
 
  
Paris
Une marche des Fiertés pour la PMA et la filiation
 

La Marche des Fiertés LGBT 2019 de Paris défilera samedi 29 juin derrière le mot d’ordre "Filiation, PMA : marre des lois a minima !".
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Accusé d'agressions sexuelles, le nonce apostolique confronté mercredi aux plaignants
 

Le représentant du Vatican en France, visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles", doit être confronté mercredi à ses accusateurs, a-t-on appris mardi de sources concordantes.
 
 
 
 
  
Afrique
La justice kényane se prononce sur une décriminalisation de l'homosexualité
 

La justice kényane s'apprête à rendre vendredi un jugement très attendu sur la constitutionnalité de deux lois datant de l'époque coloniale et criminalisant l'homosexualité, même si la communauté gay et lesbienne craint un nouveau report.
 
 
 
 
  
Sport
Le prise de parole forte d'Antoine Griezmann contre l'homophobie dans le foot
 

L'homophobie dans le football, "maintenant ça suffit !", lance l'attaquant vedette des Bleus Antoine Griezmann qui fait la couverture du magazine Têtu mercredi.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site