e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Le Sénat ouvre la voie à un référendum homophobe contre le mariage gay - Roumanie 
Roumanie
Le Sénat ouvre la voie à un référendum homophobe contre le mariage gay
 

La majorité des deux tiers au Sénat roumain a voté pour la tenue d'un référendum définissant le mariage et la famille comme étant réservés aux hétérosexuels dans la constitution. 

 
 
 
 

Le Sénat roumain a adopté mardi un amendement constitutionnel définissant le mariage et la famille comme étant exclusivement réservés aux couples hétérosexuels.

Cette décision ouvre la voie à un référendum en faveur duquel des groupes conservateurs et homophobes avaient recueilli près de trois millions de signatures il y a deux ans.

Selon le texte adopté par les élus, et qui devrait figurer dans la Loi fondamentale en cas de oui au référendum, le mariage représente "l’union entre un homme et une femme" et non pas "entre époux", comme le prévoit actuellement la Constitution.

"La famille est basée sur le mariage librement consenti entre un homme et une femme", devrait désormais déterminer la constitution roumaine.

107 députés ont voté en faveur de l'amendement établissant cette restriction, 13 contre et sept se sont abstenus. Ainsi, le projet a atteint la majorité des deux tiers nécessaire au Sénat.

La législation roumaine n'autorise pas le mariage gay mais, selon les adversaires de cette initiative, une interdiction dans la Constitution rendrait difficile, voire impossible, tout changement, à terme, de la loi en faveur des couples homosexuels.

Une "Coalition pour la famille", alliance d'organisations religieuses et réactionnaires, soutenue par l'Église orthodoxe roumaine, bataille depuis 2017 pour un référendum inscrivant dans la constitution l'interdiction du mariage gay (photo).

Celui-ci devrait avoir lieu le 7 octobre prochain, a déclaré Liviu Dragnea, président de la Chambre des députés qui a déjà approuvé le principe de ce référendum.

Une majorité pour l'interdiction du mariage est attendue selon les sondages réalisés. Seul un cinquième des Roumains se décalre en faveur d'un traitement égal des personnes LGBT vis-à-vis du mariage. Un chiffre qui fait de la Roumanie un des pays les plus homopobes de l'Union européenne avec la Bulgarie et la Lettonie.

L'organisation LGBT MozaiQ qui avait vainement demandé au Sénat de ne pas modifier la Constitution parle d'une "attaque contre la communauté LGBT" et a tenu mardi soir une manifestation de protestation à Bucarest. Elle a rappelé que le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies avait recommandé que le pays rejette le référendum et introduise des partenariats civils.

"Le Sénat roumain fait de l'homophobie une valeur d'Etat et sacrifie la protection constitutionnelle de nombreuses familles", a regretté pour sa part l'association Accept qui défend les droits des minorités sexuelles. "Ce vote représente une violation du droit à la vie privée et de famille (...) qui appartient à tous, quelle que soit leur orientation sexuelle".

La Roumanie, membre de l'Union européenne depuis 2007, n'a dépénalisé l'homosexualité qu'au début des années 2000.

(Avec AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Marlène Schiappa
Ses propos sur une convergence idéologique entre Manif pour tous et terroristes islamistes font réagir la droite
 

Les propos de Marlène Schiappa et Nicole Belloubet sur "la convergence idéologique" ou les possibles "ramifications" entre la Manif pour tous et les terroristes islamistes ont suscité de vives réactions à droite et au sein du mouvement anti-mariage gay qui annonce qu'il va porter plainte.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
La mise en garde de la députée Thill par LREM est une mascarade selon les associations LGBT
 

La simple "mise en garde" prononcée jeudi par La République En Marche (LREM) contre la députée de l'Oise Agnès Thill pour ses propos contre la PMA pour toutes est "une mascarade", selon des associations LGBT qui demandent toujours son exclusion.
 
 
 
 
  
Homophobie
Deux jeunes écopent d'un avertissement de la justice après l'agression d'étudiantes lesbiennes
 

Deux jeunes, un garçon et une fille, ont écopé d'un avertissement du tribunal pour enfants de Pontoise (Val-d'Oise) après l'agression homophobe de deux étudiantes de leur âge dans un train de banlieue.
 
 
 
 
  
De victime à suspect
L'acteur Jussie Smollett a inventé son agression raciste et homophobe
 

Il a payé deux hommes par chèque pour simuler une attaque raciste et homophobe, affirment les autorités américaines: l'acteur Jussie Smollett a été libéré sous caution jeudi, accusé d'avoir monté cette agression de toutes pièces pour tenter de faire avancer sa carrière.
 
 
 
 
  
Vatican
Deux cardinaux traditionalistes condamnent le fléau de la cause homosexuelle qui s'est propagé dans l'Eglise
 

Les catholiques les plus conservateurs, mais aussi un sociologue français, se sont invités cette semaine dans les débats d'un sommet du Vatican consacré à la lutte contre la pédophilie, en abordant avec fracas le sujet de l'homosexualité dans les rangs de l'Eglise.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
L'acteur Jussie Smollett se disant victime d'une agression homophobe inculpé pour fausse plainte
 

L'acteur américain noir et homosexuel Jussie Smollett, qui avait affirmé fin janvier avoir été victime d'une agression raciste et homophobe, a été arrêté après son inculpation pour dépôt de fausse plainte, a annoncé jeudi la police de Chicago.
 
 
 
 
  
LREM
Simple mise en garde à Agnès Thill pour ses propos contre la PMA pour toutes
 

L'élue LREM Agnès Thill, dont certains députés ont demandé à plusieurs reprises l'exclusion après des déclarations anti-PMA, a reçu une simple "mise en garde" de la part de son parti, a-t-elle indiqué aujourd'hui à l'AFP.
 
 
 
 
  
Albi
Interdit de maquillage par la direction, un lycéen mobilise son établissement
 

Alexis, un lycéen en première d'Albi, a mis le feu à son établissement pour s'y être présenté maquillé et avec des talons. Il est soutenu par ses camarades.
 
 
 
 
  
Etats-Unis / Présidentielle
L'offensive ou le profil bas; la difficile stratégie des démocrates face à Trump
 

"Raciste", "sexiste", "menteur pathologique": Bernie Sanders est entré dans la course à la Maison Blanche avec des mots très durs contre Donald Trump, tandis que d'autres candidats démocrates prenaient plus de précautions, illustrant un dilemme stratégique. 
 
 
 
 
  
Suède
Un jeune homosexuel iranien menacé de renvoi en Iran
 

Mehdi Shokr Khoda, un jeune Iranien de 19 ans, risque de se voir refuser le droit d'asile en Suède où il réside actuellement avec son compagnon Carlo. Avec une menace de peine de mort s'il est renvoyé dans son pays d'origine.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site