e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 L'élection de Bolsonaro serait une tragédie, selon le candidat de centre gauche - Brésil / Présidentielle  
Brésil / Présidentielle
L'élection de Bolsonaro serait une tragédie, selon le candidat de centre gauche
 

Ciro Gomes, candidat de centre gauche en nette progression dans les sondages pour la présidentielle brésilienne, a affirmé mercredi que l'élection de Jair Bolsonaro, représentant de l'extrême droite en tête des intentions de vote, serait une "tragédie".

 

 
 
 
 

En deuxième position dans les derniers sondages sur le premier tour, avec 11 à 13%, loin derrière Jair Bolsonaro (24 à 26%), Ciro Gomes, 60 ans, a aussi réservé des piques à ses autres adversaires, notamment à gauche. Mais Bolsonaro reste sa cible préférée.

"Ce serait une tragédie pour la famille brésilienne de mettre ou pouvoir une personne intolérante et totalement hostile à la population noire, LGBT et aux femmes", a asséné Ciro Gomes, qui a fait campagne mercredi dans une zone commerçante du centre de Rio de Janeiro. "S'il gagne (...), je lui souhaiterai bonne chance, parce que je respecte la démocratie... Et après je fondrai en larmes", a-t-il ajouté, aux côtés de sa compagne Giselle Bezerra.

Ex-capitaine de l'armée brésilienne, Jair Bolsonaro, célèbre pour ses dérapages racistes ou homophobes et sa nostalgie affichée de la dictature militaire (1964-1985), a été poignardé en pleine rue jeudi dernier lors d'un bain de foule. Il est actuellement hospitalisé dans un état grave à Sao Paulo.

Cet attentat a été condamné à l'unanimité par l'ensemble des candidats, mais la trêve a été de courte durée.

Après s'être attaqué à celui qu'il a le plus chance d'affronter au second tour, Ciro Gomes a également continué son opération séduction à gauche, vers l'électorat orphelin de l'ex-président Luiz Inacion Lula da Silva, dont il a été ministre par le passé.

Incarcéré depuis avril pour corruption et déclaré inéligible par la justice électorale, Lula a définitivement renoncé à briguer un troisième mandat mardi, adoubant son colistier Fernando Haddad, ex-maire de Sao Paulo.

L'ex-président (2003-2010) était crédité de près de 40% dans les sondages, mais Ciro Gomes a dénoncé mercredi le culte de la personnalité dont il fait l'objet. "La gauche brésilienne est trop dépendante d'une personnalité extraordinaire, (...) mais ce dont elle a besoin, c'est d'un projet sérieux", a affirmé le candidat de centre gauche, bien implanté dans les régions pauvres du nord-est, principal fief électoral de Lula.

Ancien gouverneur du Ceara, Etat du Nord-est où sa famille joue un rôle politique depuis des décennies, Ciro Gomes a défini en quelques mots les priorités de son projet de gouvernement: "éducation, éducation, éducation et emploi".

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Afrique
La justice kényane refuse de décriminaliser l'homosexualité
 

La Haute Cour du Kenya a refusé vendredi d'abroger les lois criminalisant l'homosexualité, douchant ainsi les espoirs de la communauté LGBTQ, qui estime que ces sections du code pénal entretiennent la haine des homosexuels dans un pays où ils sont encore largement stigmatisés.
 
 
 
 
  
Asie
Taïwan entre dans l'histoire en actant les premiers mariages homosexuels
 

Taïwan est entré vendredi dans l'histoire en enregistrant les premiers mariages homosexuels d'Asie dans une ambiance festive et pleine d'émotion, après trois décennies de lutte pour l'égalité des droits sur l'île.
 
 
 
 
  
Rouen
Quatre adolescents soupçonnés d'agression transphobe convoqués au commissariat
 

Quatre adolescents sont suspectés d'avoir agressé deux passants, dont une femme transgenre, mardi dernier à Rouen.
 
 
 
 
  
Gala de l'amfAR
Quand le glamour se mobilise contre le sida
 

Des stars, du glamour et des millions pour la lutte contre le sida: Antonio Banderas, Eva Longoria, Adrien Brody, Andie MacDowell, Orlando Bloom ou encore Mariah Carey ont rejoint jeudi soir au Cap d'Antibes (Alpes-Maritimes) le gala de l'amfAR, en marge du Festival de Cannes.
 
 
 
 
  
Elections européennes
L'Inter-LGBT compare les programmes des listes et appelle au vote
 

A quelques jours des élections Européennes du 26 mai, l’Inter-LGBT appelle les électeurs à se mobiliser "pour que les droits humains puissent progresser dans tous les pays lors de la prochaine législature" et dresse un comparaitif des positions des différentes listes en compétition.
 
 
 
 
  
Transphobie
L'agresseur de Julia Boyer condamné à la prison ferme
 

Un tribunal a condamné l'agresseur de Julia Boyer pour "violences commises en raison de l’identité de genre" à 10 mois de prison dont 6 mois ferme. Il écope aussi d'une  mise à l’épreuve de deux ans et d'une interdiction de contacter la victime et d’apparaître aux abords de son domicile.
 
 
 
 
  
Paris
Une marche des Fiertés pour la PMA et la filiation
 

La Marche des Fiertés LGBT 2019 de Paris défilera samedi 29 juin derrière le mot d’ordre "Filiation, PMA : marre des lois a minima !".
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Accusé d'agressions sexuelles, le nonce apostolique confronté mercredi aux plaignants
 

Le représentant du Vatican en France, visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles", doit être confronté mercredi à ses accusateurs, a-t-on appris mardi de sources concordantes.
 
 
 
 
  
Afrique
La justice kényane se prononce sur une décriminalisation de l'homosexualité
 

La justice kényane s'apprête à rendre vendredi un jugement très attendu sur la constitutionnalité de deux lois datant de l'époque coloniale et criminalisant l'homosexualité, même si la communauté gay et lesbienne craint un nouveau report.
 
 
 
 
  
Sport
Le prise de parole forte d'Antoine Griezmann contre l'homophobie dans le foot
 

L'homophobie dans le football, "maintenant ça suffit !", lance l'attaquant vedette des Bleus Antoine Griezmann qui fait la couverture du magazine Têtu mercredi.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site