e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 L'élection de Bolsonaro serait une tragédie, selon le candidat de centre gauche - Brésil / Présidentielle  
Brésil / Présidentielle
L'élection de Bolsonaro serait une tragédie, selon le candidat de centre gauche
 

Ciro Gomes, candidat de centre gauche en nette progression dans les sondages pour la présidentielle brésilienne, a affirmé mercredi que l'élection de Jair Bolsonaro, représentant de l'extrême droite en tête des intentions de vote, serait une "tragédie".

 

 
 
 
 

En deuxième position dans les derniers sondages sur le premier tour, avec 11 à 13%, loin derrière Jair Bolsonaro (24 à 26%), Ciro Gomes, 60 ans, a aussi réservé des piques à ses autres adversaires, notamment à gauche. Mais Bolsonaro reste sa cible préférée.

"Ce serait une tragédie pour la famille brésilienne de mettre ou pouvoir une personne intolérante et totalement hostile à la population noire, LGBT et aux femmes", a asséné Ciro Gomes, qui a fait campagne mercredi dans une zone commerçante du centre de Rio de Janeiro. "S'il gagne (...), je lui souhaiterai bonne chance, parce que je respecte la démocratie... Et après je fondrai en larmes", a-t-il ajouté, aux côtés de sa compagne Giselle Bezerra.

Ex-capitaine de l'armée brésilienne, Jair Bolsonaro, célèbre pour ses dérapages racistes ou homophobes et sa nostalgie affichée de la dictature militaire (1964-1985), a été poignardé en pleine rue jeudi dernier lors d'un bain de foule. Il est actuellement hospitalisé dans un état grave à Sao Paulo.

Cet attentat a été condamné à l'unanimité par l'ensemble des candidats, mais la trêve a été de courte durée.

Après s'être attaqué à celui qu'il a le plus chance d'affronter au second tour, Ciro Gomes a également continué son opération séduction à gauche, vers l'électorat orphelin de l'ex-président Luiz Inacion Lula da Silva, dont il a été ministre par le passé.

Incarcéré depuis avril pour corruption et déclaré inéligible par la justice électorale, Lula a définitivement renoncé à briguer un troisième mandat mardi, adoubant son colistier Fernando Haddad, ex-maire de Sao Paulo.

L'ex-président (2003-2010) était crédité de près de 40% dans les sondages, mais Ciro Gomes a dénoncé mercredi le culte de la personnalité dont il fait l'objet. "La gauche brésilienne est trop dépendante d'une personnalité extraordinaire, (...) mais ce dont elle a besoin, c'est d'un projet sérieux", a affirmé le candidat de centre gauche, bien implanté dans les régions pauvres du nord-est, principal fief électoral de Lula.

Ancien gouverneur du Ceara, Etat du Nord-est où sa famille joue un rôle politique depuis des décennies, Ciro Gomes a défini en quelques mots les priorités de son projet de gouvernement: "éducation, éducation, éducation et emploi".

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Campagne AIDES
Un pansement Rainbow contre l’homophobie
 

"L’homophobie frappe toujours, porter ce pansement c’est la dénoncer !", c’est le nouveau message de sensibilisation de l'association AIDES pour lutter contre les violences homophobes. L’association rappelle que lutter contre l’homophobie c’est aussi faire reculer le sida.
 
 
 
 
  
Médias
Une spécialiste des questions LGBT nommée à la tête du web aux Inrocks
 

Une jeune journaliste, Marie Kirschen, a été nommée rédactrice en chef web des Inrockuptibles à la place de David Doucet, licencié à la suite de l'affaire de la "Ligue du LOL", a annoncé l'hebdomadaire lundi.
 
 
 
 
  
Tunisie
2e édition du festival queer à Tunis
 

Cris de joie, youyous et applaudissements: la deuxième édition du festival cinématographique queer en Tunisie, qui veut promouvoir des films sur des minorités sexuelles et défendre leurs droits, a débuté vendredi dans une ambiance festive.
 
 
 
 
  
International
L'ILGA présente un rapport sur l'homophobie d'État en vigueur dans 70 pays
 

L’ILGA (Association internationale lesbienne, gay, bisexuelle, trans et intersexuée) a présenté mercredi son dernier rapport sur l’homophobie d’État à Wellington, en Nouvelle-Zélande.
 
 
 
 
  
Chili
Hausse de 44% des cas de discrimination homophobe
 

Les cas de discriminations homophobes et transphobes au Chili ont augmenté de 44% en un an, la plus forte hausse en 17 ans dans ce pays réputé conservateur, selon le rapport du Mouvement pour l'intégration et la libération homosexuelle (Movilh).
 
 
 
 
  
Belgique
La police enquête sur un profil de Grindr menaçant d'une attaque des bars gay d'Ostende
 

La police belge enquête sur un profil anonyme de Grindr qui aurait menacé de lancer une attaque contre des bars gay dans la ville d'Ostende le wek-end du 23 mars.
 
 
 
 
  
Football
Patrice Evra nie être homophobe après la polémique suscitée par ses propos contre le PSG
 

L’équipe de football du Paris Saint-Germain a condamné mardi les propos homophobes de l’ancien footballeur professionnel Patrice Evra et envisage apparemment d’intenter des poursuites. 
 
 
 
 
  
Brésil
Bolsonaro a fait de moi un paria, accuse l'ex-député gay Jean Wyllys
 

Jair Bolsonaro "a fait de moi un paria": Jean Wyllys, ancien député au Parlement brésilien et militant pour les droits des personnes LGBT, a dû fuir son pays après avoir reçu des «menaces de mort» à la suite de l'élection du président d'extrême droite.
 
 
 
 
  
Pédophilie dans l'Eglise
Les enfants cherchent spontanément la tendresse, selon l'abbé de la Morandais
 

L'abbé Alain de la Morandais, interrogé sur les scandales de pédophilie dans l'Eglise, a affirmé que les enfants cherchaient "spontanément la tendresse". Des propos qui ont choqué. 
 
 
 
 
  
Anti-LGBT
Trump et Bolsonaro affichent leur accord sur les modes de vie traditionnels
 

Jair Bolsonaro et Donald Trump ont affiché leur accord pour lutter contre les politiques pro-LGBT lors de la visite du président brésilien à Washington le 19 mars. 
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site