e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Les actes anti-LGBT en forte hausse de 36% en France en 2019 - Homophobie  
Homophobie
Les actes anti-LGBT en forte hausse de 36% en France en 2019
 

Les injures et agressions homophobes ou transphobes ont de nouveau connu une forte poussée, de 36% l'an passé en France, symbole du fort "ancrage" de l'homophobie dans le pays selon le gouvernement.

 
 
 
 

Un bond qui intervient après une année 2018 déjà présentée comme une année "noire" par les associations avec un niveau inégalé d'agressions physiques envers les personnes LGBT.

Ces nouveaux chiffres publiés par le ministère de l'Intérieur dessinent une hausse continue de ces crimes et délits. L'an passé, les forces de police et de gendarmerie "ont recensé 1.870 victimes d'infractions à caractère homophobe ou transphobe contre 1.380 en 2018", soit une "augmentation de 36% du nombre de victimes d'actes anti-LGBT", a expliqué le ministère dans un communiqué.

"Ces chiffres témoignent de l'ancrage profond de l'homophobie et de la transphobie dans la société" et "s'inscrivent dans un contexte plus large de progression des actes de haine et des extrémismes identitaires", a commenté le ministère.

Les injures et outrages représentent 33% des infractions subies, tandis que les violences (physiques et sexuelles) concernent 28% des plaintes. Les victimes sont majoritairement des hommes (75%), plutôt jeunes: 62% ont moins de 35 ans. Ces statistiques sont toutefois chaque année en décalage avec la réalité, les associations de soutien aux personnes LGBT rappelant régulièrement que de nombreuses victimes n'osent pas porter plainte.

Les grandes villes, pas des refuges

"La typologie des victimes est intéressante, car on est en majorité sur des hommes, plutôt jeunes, ce qui pose la question peut-être de la visibilité", a réagi Frédéric Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). Par ailleurs, les "grandes villes n'apparaissent pas comme des refuges, contrairement à ce qu'on pourrait penser, puisque 36% des plaintes y sont enregistrées". "Cela dit aussi, en creux, qu'il existe une homophobie sur l'ensemble du territoire, y compris dans les zones rurales", a-t-il poursuivi.

En 2019, c'est aussi le monde sportif et notamment le milieu du foot qui a été secoué par des accusations d'homophobie. Plusieurs matches en première et deuxième division ont été brièvement interrompus à cause de chants homophobes lancés des tribunes ou du déploiement de banderoles injurieuses.

Le ministère de l'Intérieur, qui a appelé samedi à "une vigilance accrue des pouvoirs publics et à une mobilisation plus forte de toute la société", a comptabilisé une trentaine de plaintes après des injures ou des menaces proférés sur internet.

Dans ce domaine, à l'issue d'un long parcours chaotique, le Parlement a adopté définitivement mercredi la proposition de loi de la députée LREM Laetitia Avia contre la haine en ligne. Ce texte contraindra, à partir de juillet , les plateformes et moteurs de recherche à retirer sous 24 heures les contenus "manifestement" illicites, sous peine d"amendes allant jusqu'à 1,25 million d'euros. Sont visées les incitations à la haine, la violence, les injures à caractère raciste ou encore religieuses.

Face au risque accru de violences intrafamiliales pendant le confinement, le gouvernement avait par ailleurs débloqué 300.000 euros fin avril pour un "plan d'urgence" permettant de financer des nuits à l'hôtel pour les personnes LGBT en difficulté. Il est aujourd'hui "pleinement opérationnel et bénéficie à une quarantaine de jeunes LGBT", précise le communiqué. Une application a également été lancée fin avril par FLAG!, l'association de policiers et gendarmes LGBT, afin de signaler des actes de violences et mieux orienter les victimes.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Nouveau gouvernement
Bachelot, Schiappa, Vran, Attal, Riester, Darmanin : un casting htroclite sur les questions LGBT
 

Le nouveau gouvernement composé par Jean Castex et le président de la République comprend quelques ministres gay-friendly au milieu d'un casting largement indifférent aux questions LGBT ou carrément frileux à leur égard.
 
 
 
 
  
Paris
Deux bars gays tagus avec des croix gammes
 

Des croix gammées et des symboles d'extrême droite ont été tagués sur deux bars gay ou gay friendly du centre de Paris en une semaine. Anne Hidalgo a condamné ces dégradations visant manifestement la communauté LGBT.
 
 
 
 
  
Donnes personnelles
Le nouveau dossier pnal numrique attaqu en justice par des associations LGBT
 

Quatre associations LGBT ont déposé lundi un recours pour excès de pouvoir devant le Conseil d'Etat contre le tout nouveau "dossier pénal numérique" destiné à numériser la totalité de la procédure judiciaire, l'accusant de permettre le "fichage des homosexuels".
 
 
 
 
  
Irlande
Le nouveau ministre de l'Enfance, ouvertement gay, odieusement attaqu par l'extrme droite
 

Roderic O’Gorman, ouvertement homosexuel, a été nommé ministre chargé de l’Enfance dans le nouveau gouvernement irlandais. Cette nomination a suscité des attaques de la part de l'extrême droite qui n'a pas hésité à brandir le spectre de la pédophilie.
 
 
 
 
  
Sida
Des progrs compromis par l'pidmie de Covid-19
 

Le nombre de morts liées au sida a continué de baisser l'an dernier et l'accès aux traitements s'améliore, mais l'épidémie de Covid-19 risque de mettre ces progrès à mal dans les mois à venir, avertit l'Onusida dans son rapport annuel.
 
 
 
 
  
Paris
2 3.000 manifestants rassembls pour une Gay Pride politique et radicale rduite
 

La Marche des fiertés officielle a été reportée au 7 novembre à cause de l'interdiction des grands rassemblements. Mais des milliers de personnes ont répondu samedi à Paris à l'appel improvisé d'associations pour une manifestation politique et radicale réduite. 
 
 
 
 
  
Russie
Poutine se moque du drapeau arc-en-ciel de l'ambassade amricaine
 

Le président russe Vladimir Poutine a tourné en dérision vendredi l'ambassade des Etats-Unis à Moscou, qui avait accroché fin juin un drapeau arc-en-ciel à sa façade, estimant que cela "dit quelque chose" des gens qui y travaillent.
 
 
 
 
  
Pologne
Le prsident sortant Andrzej Duda veut interdire ladoption aux couples gay
 

Dans une surenchère homophobe, le président polonais sortant Andrzej Duda, candidat à sa réélection, a affirmé samedi vouloir inscrire dans la Constitution l'interdiction d'adopter pour les couples homosexuels. 
 
 
 
 
  
Genre
Les Pays-Bas vont supprimer la mention du genre sur les cartes d'identit
 

Le genre des citoyens néerlandais ne sera plus mentionné sur leur carte d'identité d'ici quelques années, une inscription jugée "inutile" par la ministre de l'Éducation, de la Culture et de la Science Ingrid van Engelshoven.
 
 
 
 
  
Russie
Poutine appelle bloquer toute propagande en faveur de l'homosexualit
 

Dans une allocution prononcée samedi, le président russe, Vladimir Poutine, a appelé les autorités publiques à barrer la route à toute "propagande des valeurs non-conventionnelles russes", autrement dit à l’homosexualité.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site