e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Les eurodéputés alertent sur le sort des LGBT polonais - Pologne 
Pologne
Les eurodéputés alertent sur le sort des LGBT polonais
 

Les eurodéputés se sont alarmés lundi d'une "déterioration" de la situation de l'Etat de droit en Pologne, notamment des discriminations à l'égard des personnes LGBTI.

 
 
 
 

Lors d'un débat au Parlement européen, l'eurodéputé espagnol Juan Fernando Lopez Aguilar (Socialistes et démocrates), auteur d'un rapport sur le sujet, a souligné que ces atteintes aux valeurs de l'UE portaient "préjudice à la crédibilité du projet européen", évoquant un "effondrement constitutionnel" en Pologne.

Malgré les condamnations de Varsovie par la Cour de justice de l'UE, l'indépendance du pouvoir judiciaire est "bâillonnée", a-t-il souligné, dénonçant le rétrécissement des droits et libertés touchant la liberté d'association, de réunion, d'expression, de manifestation et la liberté des médias.

Quant aux zones "anti-LGTBI" décrétées en Pologne, elles sont "incompatibles" avec le droit européen, a-t-il jugé. En juillet, l'UE avait refusé des subventions européennes à six villes polonaises anti-LGBTI.

"Nous le disons à ces militants LGBTI malmenés par la police polonaise, à celles et ceux qui se battent mais aussi à celles et ceux qui se cachent, n'ayez pas peur d'être qui vous êtes", a lancé le député européen Pierre Karleskind (Renew Europe), appelant aussi la Commission européenne à ne pas avoir "peur de lancer des procédures d'infraction, d'imposer des amendes, de couper les subventions".

"Nous ne pouvons pas tolérer les attaques persistantes contre la communauté LGBTI en Pologne", a abondé l'eurodéputée allemande Terry Reintke (Verts), dénonçant une "campagne présidentielle honteuse" basée sur "l'homo et la transphobie".

Mardi 15 septembre, 32 eurodéputés de nationalités différentes se sont rassemblés sur le parvis du parlement européen habillés aux couleurs de l’arc-en-ciel, comme l’avaient fait des députés polonais le 6 août. Ils entendaient ainsi manifester leur soutien aux LGBT polonais (photo ci-dessus)

Des manifestations se sont multipliées en Pologne en signe de solidarité avec la communauté LGBTI après l'arrestation en août d'une militante à Varsovie. Des dizaines de participants à cette mobilisation avaient été arrêtés lors d'affrontements avec la police.

Avant le scrutin présidentiel de juillet, les conservateurs au pouvoir dans ce pays profondément catholique ont volontiers usé d'une rhétorique anti-LGBT. Le président Andrzej Duda, qui a été réélu, avait comparé "l'idéologie LGBT" au "néo-bolchévisme".

La Pologne est sous le coup d'une procédure déclenchée par la Commission européenne en décembre 2017 pour risque de "violation grave" des valeurs de l'UE, qui peut en théorie mener à des sanctions.

La vice-présidente de la Commission européenne, la Tchèque Vera Jourova, a toutefois reconnu l'inefficacité de cette procédure, qui a également été déclenchée contre la Hongrie de Viktor Orban, cette fois par le Parlement européen. Pour elle, il faut conditionner le versement des fonds européens au respect de l'Etat de droit dans le cadre du budget pluriannuel actuellement en discussions.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Discrimination
Japan Airlines adopte la neutralité de genre pour saluer ses passagers
 

Plus de "mesdames et messieurs" sur les vols Japan Airlines (JAL): la compagnie aérienne nippone a annoncé que ses annonces à bord des avions et dans les aéroports adopteraient dès le 1er octobre un langage neutre en genre.
 
 
 
 
  
Sortir du placard
Les lesbiennes gagnent en visibilité en France
 

Des chanteuses, des actrices, des intellectuelles, des militantes féministes: les lesbiennes, jusqu'à récemment peu visibles dans la société française, sortent de l'ombre, prêtes à endosser le rôle de modèles pour les jeunes générations.
 
 
 
 
  
Epidémie
Les ravages du nouveau coronavirus comparés à d'autres virus mortels
 

Le bilan de la pandémie de Covid-19 a franchi le seuil du million de morts, déjà bien au-dessus de ceux d'autres virus émergents récents, mais largement en deçà de celui de la terrible "grippe espagnole" il y a un siècle.
 
 
 
 
  
Diplomatie
Près de 50 pays appellent la Pologne à respecter les droits de la communauté LGBT
 

Les ambassadeurs d'une cinquantaine de pays accrédités en Pologne ont appelé dimanche, dans une lettre ouverte, les autorités polonaises à mieux faire respecter les droits de la communauté LGBT.
 
 
 
 
  
Covid-19 / Paris
Les bars de nuit gay impactés par la mesure de fermeture anticipée à 22 heures
 

Les bars devront fermer à 22h à Paris à partir de lundi. Cette mesure affecte les établissements gay de nuit qui réalisent leur activité après cet horaire. Certains ont déjà fermé dans le Marais notamment.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Le premier homme guéri du VIH est en phase terminale d'un cancer
 

Timothy Ray Brown, l'Américain initialement connu comme le "patient de Berlin" et qui devint en 2008 le premier homme à guérir du VIH, est en phase terminale d'un cancer, a annoncé son compagnon.
 
 
 
 
  
Paris
La mairie double ses subventions aux associations LGBT
 

La maire socialiste Anne Hidalgo augmente les dotations des associations LGBT et promet aussi de créer une Maison des cultures LGBT et un Centre d’archives, projet de de longue date.
 
 
 
 
  
Genre
J. K. Rowling à nouveau accusée de transphobie
 

J. K. Rowling est de nouveau accusée de transphobie. Mardi 22 septembre, l’auteure a posté sur Twitter l’image d’un tee-shirt portant l’inscription "Cette sorcière ne brûle pas", ajoutant un lien vers le site de la boutique où elle l’a acheté, Womyn by Womyn.
 
 
 
 
  
Disparition
Icône de la chanson française et alliée de la cause gay, Juliette Gréco est morte
 

Icône de la chanson française et alliée de la première heure de la cause homosexuelle, Juliette Gréco est morte mercredi à l'âge de 93 ans après plus de 60 années d'une carrière où elle a interprété les plus grands et affiché constamment son engagement féministe et anti-raciste.
 
 
 
 
  
Parentalité
Doublement en 2021 du congé paternité, y compris pour les lesbiennes
 

Réclamé de longue date, l'allongement du congé paternité prévu en 2021 est largement salué par les pères, les élus et les associations féministes, qui attendaient toutefois plus que les 28 jours dont 7 obligatoires annoncés par Emmanuel Macron.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site