e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Les gays et trans régulièrement tabassés, violés et mutilés par les différentes factions du conflit  - Syrie  
Syrie
Les gays et trans régulièrement tabassés, violés et mutilés par les différentes factions du conflit
 

Les personnes LGBT en Syrie souffrent de violences sexuelles extrêmes aussi bien de la part de groupes pro-gouvernementaux que de militants de l'Etat islamique, selon un rapport explosif de Human Ricght Watch, l'une des principales organisations de défense des droits LGBT au monde.

 
 
 
 

Dans un rapport établi à partir d'entretiens avec 40 personnes LGBT et trois hommes hétérosexuels ainsi que divers acteurs sociaux et représentants d'organisations humanitaires, Human Rights Watch (HRW) révèle à quel point les homosexuels syriens sont soumis à des humiliations et des actes de brutalité dans les territoires en guerre.

Le rapport de 77 pages, publié mercredi 29 juillet, détaille les violences sexuelles infligées à des civils homosexuels par des responsables gouvernementaux et des groupes armés non étatiques, mais aussi par des militants de l'Etat islamique selon les territoires contrôlés par les uns et les autres.

Mutilations, choc électriques, tabassages, brûlure des organes génitaux, viols, nudité forcée; autant d'es actes humiliants ou violents qui se sont produits dans les murs des prisons d'État, des points de contrôle et des centres de détention.

"Ils vous violent juste pour vous voir souffrir, crier", a déclaré Yousef, un homosexuel de 28 ans inerrogé dans le rappor. "Voir que vous êtes humilié. C'est ce qu'ils aiment". 

Ce faisceau de violence traumatise les survivants pendant des années. Beaucoup souffrent de dépression, de stress post-traumatique tandis que d'autres souffrent de saignements rectaux, de douleurs musculaires ou contractent le VIH.

Et ce d'autant que lorsque des Syriens homosexuels s'enfuient au Liban et au-delà, ils manquent de services de santé physique et mentale pour faire face à leur détresse.

Au cours des dernières années du conflit, le taux de violence sexuelle sur les personnes LGBT a atteint des "sommets vertigineux", dénonce Human Right Watch. Des violences qui ont été largement ignorées dans un contexte de guerre vieux de neuf ans, où les civils ont souffert un prix très élevé alors que le gouvernement du président Bashar al-Assad bombarde ce qu'il reste du mouvement rebelle.

Les régions assiégées ont vu, selon HRW, l'hostilité envers les personnes LGBT s'entremêler avec l'intensité du conflit civil. Le piégeage ou les agressions d'hommes homosexuels ont explosé dans les affres de la guerre.

 

> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Religion
L'Eglise protestante célèbre le premier mariage de pasteures lesbiennes
 

L'Eglise protestante unie de France (EPUdF) a célébré la bénédiction à Montpellier (Hérault) du premier mariage de pasteures lesbiennes, autorisé depuis un synode 2015 ouvrant la possibilité de bénir des couples de même sexe.
 
 
 
 
  
JO de Tokyo
Tom Daley remporte la médaille d’or en plongeon synchronisé
 

Après deux médailles de bronze en 2012 et 2016, le Britannique Tom Daley a décroché l'or olympique, lundi aux JO de Tokyo. Il a remporté l'épreuve de plongeon synchronisé.
 
 
 
 
  
Budapest Pride
Des dizaines de milliers de participants à la plus grande marche LGBT de Hongrie
 

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé à Budapest samedi pour ce qui constitue le plus grand rassemblement pro-LGBT de l'histoire hongroise. Une manisfestation qui s'est tenue en pleine tension déclenchée par une série de mesures anti-gay du Premier ministre Viktor Orban.
 
 
 
 
  
Hongrie / Droits LGBT
La France préoccupée par le référendum sur la loi LGBTphobe
 

Clément Beaune, le secrétaire d'État français aux Affaires européennes, a déclaré que La France est préoccupée par le référendum annoncé par Viktor Orban sur la loi anti-LGBT.
 
 
 
 
  
Argentine
Des documents d'identité avec l'option X pour indiquer le genre
 

Depuis le 21 juillet, les documents d'identité en Argentine proposent l'option "X" pour indiquer le marqueur de genre. C'est une première en Amérique latine.
 
 
 
 
  
Chili
Le Sénat approuve le mariage pour tous, retour à l'Assemblée
 

Les sénateurs chiliens ont approuvé mercredi 21 juillet un projet de loi pour autoriser le mariage des couples de même sexe. Il doit maintenant passer à l'Assemblée nationale en deuxième lecture.
 
 
 
 
  
Justice
Deux mineurs mis en examen pour l'agression homophobe du Cap Corse
 

Deux mineurs de moins de 16 ans ont été mis en examen dans l'enquête sur l'agression homophobe de la mi-juillet à Rogliano (Haute-Corse), a-t-on appris mercredi 21 juillet auprès du parquet de Bastia.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Un responsable de l'Église catholique démissionne après avoir été piégé sur Grindr
 

La conférence des évêques américains a dénoncé un comportement  "indécent" du prêtre, qui utilisait visiblement la célèbre application de rencontres homosexuelles Grindr.
 
 
 
 
  
Hongrie / Droits LGBT
Viktor Orban organise un référendum sur la loi anti LGBT critiquée par Bruxelles
 

Viktor Orbán a annoncé mercredi 21 juillet la tenue prochaine d'un référendum en Hongrie et demandé le soutien des électeurs sur la loi anti-LGBT, après le lancement contre Budapest d'une procédure d'infraction par la Commission européenne.
 
 
 
 
  
Union européenne
Budapest et Varsovie épinglés dans le nouveau rapport sur l'État de droit
 

Indépendance des juges, liberté de la presse, lutte anticorruption : Budapest et Varsovie sont pointés du doigt mardi 20 juillet dans le rapport annuel de l'UE sur l'État de droit, appelé à devenir un outil clé pour évaluer le bon usage des fonds européens.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site