e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 L'état-civil reconnaît des enfants d'un couple lesbien britannique - Equateur 
Equateur
L'état-civil reconnaît des enfants d'un couple lesbien britannique
 

Après plus de six ans de lutte contre les préjugés en Equateur, l'un des pays les plus conservateurs d'Amérique latine, un couple de lesbiennes britanniques a obtenu d'inscrire légalement ses enfants sous leurs deux noms.

 
 
 
 

Helen Bicknell et Nicola Rothon sont tout sourire: les petits Satya, six ans, et Arundel, deux ans, ont désormais des papiers les reconnaissant pleinement comme leurs enfants, dans un pays qui n'a pas légalisé le mariage homosexuel.

Sur leurs cartes d'identité, figurent la mention "Père: xxx" puis les noms des deux femmes dans l'espace traditionnellement réservé à l'identification de la mère.

"Enfin!", s'est exclamé Helen Bicknell en sortant jeudi du bureau de l'état-civil à Quito. C'est là qu'en 2012 l'inscription de Satya avait été refusée. Les deux femmes, aujourd'hui âgées de 40 ans, s'étaient alors lancées dans une bataille judiciaire pour la reconnaissance de leur fille, puis de son frère, conçus par insémination artificielle.

Une décision en mai de la Cour constitutionnelle a contraint l'état-civil à s'excuser auprès de cette famille et à inscrire Satya comme ressortissante équatorienne. Dans ses excuses, publiées sur sa page web, l'état-civil "reconnaît l'atteinte aux droits constitutionnels" de la fillette, en particulier son droit à la nationalité équatorienne du seul fait d'être née en Equateur.

La décision de la Cour a été étendue au second enfant du couple, né en 2015. Leur inscription avec les noms de leurs deux mères marque une étape importante pour les minorités sexuelles en Equateur, pays catholique où l'adoption n'est pas non plus autorisée pour les couples homosexuels.

Seulement quatre pays d'Amérique latine admettent le mariage homosexuel: l'Argentine, le Brésil, la Colombie et l'Uruguay, outre près de la moitié des 32 états du Mexique.

L'avocate du couple, Carla Patiño, s'est réjouie de cette "réussite". "Satya est finalement reconnue comme ayant deux mères et l'état-civil a compris que l'autre mère ne doit pas être inscrite sous le titre du père", a-t-elle déclaré à la presse.

Le Défenseur du peuple a connaissance d'un autre cas similaire. Pour l'avocat de cet organisme public de protection des droits, José Guerra, "une règle" est désormais établie, selon laquelle "l'état-civil ne peut refuser l'inscription de nouveaux cas". Pour Danilo Manzano, militant de l'association Dialogo Diverso (Dialogue Divers), cette affaire constitue un "précédent pour continuer" à exiger des droits qui "ne sont pas encore garantis, faisant de nous des citoyens de seconde catégorie".

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Football
La ministre des Sports insiste sur la possibilité d'interrompre les matches en cas d'homophobie
 

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a rappelé mercredi que les arbitres avaient la "possibilité d'interrompre les matches" en cas d'incidents homophobes dans les stades, au même titre que pour des actes racistes.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le nonce apostolique accusé d'agressions sexuelles a été entendu par la police
 

Le nonce apostolique visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles" a été entendu récemment "à sa demande" par la police judiciaire, a appris jeudi l'AFP de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.
 
 
 
 
  
International
Les eurodéputés appellent Brunei à cesser de criminaliser les homosexuels
 

Le Parlement européen a appelé jeudi le sultanat de Brunei à "cesser de criminaliser les relations homosexuelles consenties", désormais passibles, dans ce petit Etat d'Asie, de la peine de mort par lapidation.
 
 
 
 
  
Rugby / Australie
Après ses injures homophobes, l'Australien Folau conteste la résiliation de son contrat
 

L'arrière vedette des Wallabies Israel Folau a formellement décidé de contester la résiliation de son contrat décidée par la Fédération australienne à la suite de ses nouvelles injures homophobes, a annoncé mercredi Rugby Australia.
 
 
 
 
  
Football
Contre l'évidence, les supporters lensois nie le caractère homophobe de leurs insultes
 

Les supporters lensois qui ont repris des insultes homophobes vendredi n'ont "pas pensé que les mots pouvaient blesser" quiconque, a réagi mardi le groupe d'ultras Red Tigers, en dénonçant un "buzz médiatique" de la part du collectif anti-homophobie Rouge Direct.
 
 
 
 
  
Russie
Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice
 

C'est un succès rare en Russie, où les discriminations contre les minorités sexuelles sont fréquentes: une femme transgenre a remporté à Saint-Pétersbourg son procès contre son ancien employeur, qui l'avait licencié après son changement de sexe au prétexte que son métier était "interdit aux femmes".
 
 
 
 
  
Football
La justice ouvre une enquête après des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes
 

Une enquête a été ouverte lundi suite à la publication d'une vidéo dans laquelle des supporters profèrent des chants "provocateurs, à possible caractère homophobe", lors d'un match de Ligue 2 Lens-Valenciennes organisé vendredi à Lens, a indiqué le parquet de Béthune.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
La Cour suprême refuse d'examiner le recours d'un condamné à mort gay
 

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d'examiner l'appel d'un condamné à mort homosexuel qui estime avoir été victime des préjugés d'un juré sur son orientation sexuelle.
 
 
 
 
  
Villejuif
Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur
 

Un jeune gay est décédé dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 avril après avoir invité chez lui un homme rencontré dans un bus de nuit. Son ami, qui l'accompagnait, a été poignardé, mais est en vie bien que dans un état grave.
 
 
 
 
  
Vatican
L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques
 

L'analyse de Benoît XVI pointant la révolution sexuelle de 1968 comme une cause des scandales de pédophilie de l'Eglise, est torpillée par des experts rappelant que le phénomène remonte aux premiers siècles du christianisme.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site