e-llico.com mobile
 
  
  Santé / VIH
 
 
 L’IGAS dénonce des retards de la mise en oeuvre de la PrEP  - Prévention VIH 
Prévention VIH
L’IGAS dénonce des retards de la mise en oeuvre de la PrEP
 

Le Truvada, traitement préventif anti-VIH, est insuffisamment utilisé en France par les homosexuels et les personnes nées dans des pays d'Afrique subsaharienne, qui constituent la majorité des gens contaminées chaque année en France, selon un rapport de l'Igas.

 
 
 
 

Ce moyen de prévention appelée prophylaxie pré-exposition (PrEP) fait l'objet d'une campagne d'affichage par l'association Aides.

Ce rapport de mission des inspecteurs Gilles Duhamel et Aquilino Morelle de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) pointe une durée d'instruction de la recommandation temporaire d'utilisation (RTU) du Truvada "anormalement longue".

Un délai qui a entraîné "des contaminations qui auraient pu être évitées" qui serait d'environ 350" en tenant compte d'une montée en charge progressive du dispositif, souligne l'Igas dans un communiqué.

"À l'inverse, la mise à disposition du Truvada via la RTU a permis à la France de gagner 7,5 mois par rapport à l'autorisation de mise sur le marché européenne et d'éviter ainsi entre 600 et 1.500 contaminations par le VIH" ajoute l'Igas.

La mise en oeuvre de la RTU de la PrEP "s'est déroulée de façon satisfaisante". Cette recommandation temporaire a pris fin au 1er mars 2017, avec l'extension de l'AMM de ce produit pour la PrEP.

Les inspecteurs soulignent cependant "une double inégalité dans l'accès au traitement : inégalité territoriale (au profit des milieux urbains de métropole) et insuffisant recours parmi les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) et les personnes nés à dans des pays fortement touchés, essentiellement d'Afrique Sub-saharienne, qui constituent la grande majorité des quelque 6.000 personnes contaminées chaque année.

La mise en oeuvre de cette mesure de prévention qu'est la PrEP est intervenue trois ans après que l'association Aides avait saisi l'Agence du médicament (ANSM), et trois ans et demi après l'autorisation de ce traitement préventif aux États-Unis, intervenue le 16 juillet 2012.

Les inspecteurs déroulent des scénarii d'où le nombre de contaminations évitées grâce à l'avance de la France en Europe ou au contraire de "plusieurs centaines" ou plusieurs milliers qui auraient pu être évitées si le processus de décision avait été plus rapide.

Ils citent ainsi un nombre de contaminations consécutives au retard accumulé" se situant alors "entre 1.666 et 4.000", sur la base d'une hypothèse de la direction générale de la santé qui estimait que "le nombre de contaminations évitées (grâce à la Prep) serait potentiellement de 1.000 à 2.400 par an".

 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Football
La ministre des Sports insiste sur la possibilité d'interrompre les matches en cas d'homophobie
 

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a rappelé mercredi que les arbitres avaient la "possibilité d'interrompre les matches" en cas d'incidents homophobes dans les stades, au même titre que pour des actes racistes.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le nonce apostolique accusé d'agressions sexuelles a été entendu par la police
 

Le nonce apostolique visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles" a été entendu récemment "à sa demande" par la police judiciaire, a appris jeudi l'AFP de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.
 
 
 
 
  
International
Les eurodéputés appellent Brunei à cesser de criminaliser les homosexuels
 

Le Parlement européen a appelé jeudi le sultanat de Brunei à "cesser de criminaliser les relations homosexuelles consenties", désormais passibles, dans ce petit Etat d'Asie, de la peine de mort par lapidation.
 
 
 
 
  
Rugby / Australie
Après ses injures homophobes, l'Australien Folau conteste la résiliation de son contrat
 

L'arrière vedette des Wallabies Israel Folau a formellement décidé de contester la résiliation de son contrat décidée par la Fédération australienne à la suite de ses nouvelles injures homophobes, a annoncé mercredi Rugby Australia.
 
 
 
 
  
Football
Contre l'évidence, les supporters lensois nie le caractère homophobe de leurs insultes
 

Les supporters lensois qui ont repris des insultes homophobes vendredi n'ont "pas pensé que les mots pouvaient blesser" quiconque, a réagi mardi le groupe d'ultras Red Tigers, en dénonçant un "buzz médiatique" de la part du collectif anti-homophobie Rouge Direct.
 
 
 
 
  
Russie
Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice
 

C'est un succès rare en Russie, où les discriminations contre les minorités sexuelles sont fréquentes: une femme transgenre a remporté à Saint-Pétersbourg son procès contre son ancien employeur, qui l'avait licencié après son changement de sexe au prétexte que son métier était "interdit aux femmes".
 
 
 
 
  
Football
La justice ouvre une enquête après des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes
 

Une enquête a été ouverte lundi suite à la publication d'une vidéo dans laquelle des supporters profèrent des chants "provocateurs, à possible caractère homophobe", lors d'un match de Ligue 2 Lens-Valenciennes organisé vendredi à Lens, a indiqué le parquet de Béthune.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
La Cour suprême refuse d'examiner le recours d'un condamné à mort gay
 

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d'examiner l'appel d'un condamné à mort homosexuel qui estime avoir été victime des préjugés d'un juré sur son orientation sexuelle.
 
 
 
 
  
Villejuif
Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur
 

Un jeune gay est décédé dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 avril après avoir invité chez lui un homme rencontré dans un bus de nuit. Son ami, qui l'accompagnait, a été poignardé, mais est en vie bien que dans un état grave.
 
 
 
 
  
Vatican
L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques
 

L'analyse de Benoît XVI pointant la révolution sexuelle de 1968 comme une cause des scandales de pédophilie de l'Eglise, est torpillée par des experts rappelant que le phénomène remonte aux premiers siècles du christianisme.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site