e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 L'Union européenne refuse des subventions à des villes menant une politique homophobe  - Pologne  
Pologne
L'Union européenne refuse des subventions à des villes menant une politique homophobe
 

La Commission européenne a décider de couper les subventions six villes polonaises qui maintiennent une rhétorique et une politique locales homophobes.

 
 
 
 

La commissaire européenne à l'Egalité Helena Dalli (photo) a montré au cours des sept premiers mois de son mandat à quel point il était important pour elle de traiter les personnes LGBT de manière égale au sein de l'union. 

Elle a annoncé mardi sur Twitter que la Commission avait rejeté six demandes de subvention de communes polonaises dans le cadre d'un programme de jumelage de villes en raison de leur position anti-LGBTI.

"Les valeurs de l'UE et les droits fondamentaux doivent être respectés par les États membres et les institutions étatiques. C'est pourquoi six demandes de jumelage de villes ont été rejetées par les autorités qui ont décidé des résolutions sur les 'zones sans LGBTI' ou le 'droit de la famille'", a-t-elle précisé.

Le commissaire à la Justice Didier Reynders a aujouté que la "discrimination de quelque nature que ce soit" n’était pas acceptée au sein de l'Union européenne. Les "valeurs de l'Union" doivent être maintenues dans tous les programmes de l'UE dans lesquels interviennent des financements communautaires.

Il n'a pas été précisé dans quelles villes polonaises la candidature avait été spécifiquement rejetée. Selon les médias polonais, des dizaines de demandes ont été approuvées dans le même même temps. Le montant de l'UE dépensé pour les jumelages se situe entre 5 et 25.000 euros par commune.

Début juillet, Bruxelles avait demandé des "clarifications" à huit candidats polonais "qui avaient adopté des résolutions 'LGBTI' ou 'Droits de la famille' de nature discriminatoire", a expliqué mercredi un porte-parole de la Commission.

"L'appel à proposition pour le programme de jumelage stipule qu'il doit être accessible à tous les citoyens européens sans aucune forme de discrimination sur la base du genre, de l'origine ethnique, de la religion ou des croyances, du handicap, de l'âge ou de l'orientation sexuelle", a-t-il précisé.

Côté polonais, le ministre de la Justice, Zbigniew Ziobro, s'est dit "indigné", parlant de "pressions et d'actions illégales" de la part de la Commission européenne.

L'annonce de la Commission européenne a également suscité l'indignation des partisans du gouvernement. Jerzy Kwaśniewski, chef de l'organisation ultra-catholique "Ordo Iuris", s'est plaint de voir la Pologne punie pour avoir fait campagne "pour les familles". Dans un tweet envoyé à la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, il a mis en doute la légalité de la décision.

En France, le nouveau Secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes Clément Beaune a dit souhaiter l’instauration d’un système permettant des sanctions économiques à l’égard des pays membres ne respectant les droits des personnes LGBT dans un entretien à France Inter mercredi 29 juillet. 

 

> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Religion
L'Eglise protestante célèbre le premier mariage de pasteures lesbiennes
 

L'Eglise protestante unie de France (EPUdF) a célébré la bénédiction à Montpellier (Hérault) du premier mariage de pasteures lesbiennes, autorisé depuis un synode 2015 ouvrant la possibilité de bénir des couples de même sexe.
 
 
 
 
  
JO de Tokyo
Tom Daley remporte la médaille d’or en plongeon synchronisé
 

Après deux médailles de bronze en 2012 et 2016, le Britannique Tom Daley a décroché l'or olympique, lundi aux JO de Tokyo. Il a remporté l'épreuve de plongeon synchronisé.
 
 
 
 
  
Budapest Pride
Des dizaines de milliers de participants à la plus grande marche LGBT de Hongrie
 

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé à Budapest samedi pour ce qui constitue le plus grand rassemblement pro-LGBT de l'histoire hongroise. Une manisfestation qui s'est tenue en pleine tension déclenchée par une série de mesures anti-gay du Premier ministre Viktor Orban.
 
 
 
 
  
Hongrie / Droits LGBT
La France préoccupée par le référendum sur la loi LGBTphobe
 

Clément Beaune, le secrétaire d'État français aux Affaires européennes, a déclaré que La France est préoccupée par le référendum annoncé par Viktor Orban sur la loi anti-LGBT.
 
 
 
 
  
Argentine
Des documents d'identité avec l'option X pour indiquer le genre
 

Depuis le 21 juillet, les documents d'identité en Argentine proposent l'option "X" pour indiquer le marqueur de genre. C'est une première en Amérique latine.
 
 
 
 
  
Chili
Le Sénat approuve le mariage pour tous, retour à l'Assemblée
 

Les sénateurs chiliens ont approuvé mercredi 21 juillet un projet de loi pour autoriser le mariage des couples de même sexe. Il doit maintenant passer à l'Assemblée nationale en deuxième lecture.
 
 
 
 
  
Justice
Deux mineurs mis en examen pour l'agression homophobe du Cap Corse
 

Deux mineurs de moins de 16 ans ont été mis en examen dans l'enquête sur l'agression homophobe de la mi-juillet à Rogliano (Haute-Corse), a-t-on appris mercredi 21 juillet auprès du parquet de Bastia.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Un responsable de l'Église catholique démissionne après avoir été piégé sur Grindr
 

La conférence des évêques américains a dénoncé un comportement  "indécent" du prêtre, qui utilisait visiblement la célèbre application de rencontres homosexuelles Grindr.
 
 
 
 
  
Hongrie / Droits LGBT
Viktor Orban organise un référendum sur la loi anti LGBT critiquée par Bruxelles
 

Viktor Orbán a annoncé mercredi 21 juillet la tenue prochaine d'un référendum en Hongrie et demandé le soutien des électeurs sur la loi anti-LGBT, après le lancement contre Budapest d'une procédure d'infraction par la Commission européenne.
 
 
 
 
  
Union européenne
Budapest et Varsovie épinglés dans le nouveau rapport sur l'État de droit
 

Indépendance des juges, liberté de la presse, lutte anticorruption : Budapest et Varsovie sont pointés du doigt mardi 20 juillet dans le rapport annuel de l'UE sur l'État de droit, appelé à devenir un outil clé pour évaluer le bon usage des fonds européens.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site