e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Malgré les avancées, des lois scélérates subsistent en Tunisie  - Pénalisation de l'homosexualité  
Pénalisation de l'homosexualité
Malgré les avancées, des lois scélérates subsistent en Tunisie
 

Les Tunisiens continuent d'être arrêtés, jugés et emprisonnés pour avoir exercé leurs libertés fondamentales en raison de la persistance de lois "scélérates", a dénoncé mercredi un collectif rassemblant des dizaines d'ONG tunisiennes et internationales.

 
 
 
 

Quatre ans après l'adoption d'une Constitution garantissant les libertés de conscience et d'expression, "des pratiques policières inquisitrices" persistent et "des décisions judiciaires fondées sur des textes juridiques obsolètes et liberticides" continuent d'être rendues, a regretté le Collectif civil pour les libertés individuelles dans un rapport.

Au moins 70 personnes ont ainsi été condamnées à de la prison ferme pour homosexualité en 2017, a déclaré lors d'une conférence de presse Wahid Ferchichi, président de l'Association tunisienne de défense des libertés individuelles (ADLI).

Juges et enquêteurs imposent régulièrement à des prévenus un test anal. Or ces tests sont "plus que de la torture", ils sont "un viol", a dénoncé Wahid Ferchichi.

Les pratiques homosexuelles sont punies de trois ans de prison par le Code pénal.

En septembre, la Tunisie s'est engagée à ne plus imposer de tests anaux, sans dire quand cette promesse entrerait en vigueur.

Les ONG ont été informées que le gouvernement prévoyait un délai de quatre ans, selon Wahid Ferchichi.

Le collectif, qui rassemble 36 organisations dont la Ligue tunisienne des droits de l'Homme, souligne en outre que la criminalisation par le Code pénal de l'atteinte aux bonnes moeurs et à la morale publique - des notions "vagues et indéfinies"- permet aux autorités d'"infiltrer la vie privée" et de restreindre certaines libertés.

L'an dernier, plusieurs personnes ont été condamnées à un mois de prison pour ces chefs d'accusation après avoir mangé ou fumé pendant le mois de jeûne musulman de ramadan.

Le collectif rapporte également que de "nombreuses personnes appartenant à des confessions autres que l'islam ont déclaré avoir subi des comportements d'intimidation de la part (...) notamment des services de police".

Or "il n'y a pas de liberté de conscience sans liberté d'expression", a martelé devant la presse Sana Ben Achour, présidente de l'association Beity. Ces personnes doivent pouvoir vivre leur foi -ou leur absence de foi- "comme bon leur semble", a renchéri Wahid Ferchichi.

Le collectif se félicite malgré tout des progrès réalisés en 2017, comme l'adoption d'une loi contre les violences faites aux femmes.

Autre avancée, selon les ONG: la formation sur ordre du chef de l'Etat Béji Caïd Essebsi d'une commission des libertés individuelles et de l'égalité, devant proposer de vastes réformes d'ici la fin du mois.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Rueil-Malmaison
Condamnation de la femme qui avait insulté un couple gay dans un supermarché
 

La jeune femme qui avait insulté un couple gay dans un supermarché de Rueil-Malmaison le 3 mars dernier a été condamnée à 4 mois de prison avec sursis et 5.700 euros d'amende par le tribunal de grande instance de Nanterre .
 
 
 
 
  
Anniversaire
40.000 couples homosexuels se sont mariés depuis la légalisation du mariage gay
 

Le mariage pour tous, adopté il y a cinq ans, a permis à plus de 40.000 couples de même sexe de se marier. Un chiffre qui représente 3,5 % de l’ensemble des mariages conclus en France.
 
 
 
 
  
Royaume-Uni
Deux tiers des Anglais approuveraient un mariage royal entre personnes du même sexe
 

Selon un sondage d'Ipsos Mori pour le King's College London, 66% des Britanniques ne seraient pas dérangés par un mariage royal entre conjoints de même sexe.
 
 
 
 
  
Rap antisémite et homophobe
Daniel Barenboim rend des prix musicaux allemands en signe de protestation
 

Le célèbre chef d'orchestre Daniel Barenboim, directeur musical d'un des deux grands opéras de Berlin, a annoncé lundi rendre des prix musicaux obtenus en Allemagne après que des rappeurs aux textes jugés antisémites, misogynes et homophobes eurent aussi été récompensés.
 
 
 
 
  
Loi Asile et immigration
L'Assemblée rejette des amendements visant à renforcer la protection des réfugiés LGBT
 

L'Assemblée a rejeté jeudi des amendements visant à renforcer la protection des réfugiés LGBT en prévoyant que les associations soient consultées pour évaluer leurs demandes d'asile, la majorité mettant en avant l'indépendance de l'Ofpra, chargé d'examiner les demandes.
 
 
 
 
  
Attentat
Emmanuel Macron rend hommage au policier Xavier Jugelé assassiné sur les ChampElysées
 

Emmanuel Macron a rendu hommage vendredi à Xavier Jugelé, le policier tué sur les Champs-Elysées en avril 2017 lors d'un attentat jihadiste.  
 
 
 
 
  
Chine
Malgré une victoire, l'homosexualité reste absente des écrans
 

Les homosexuels ont remporté une victoire en Chine, mais leur combat continue. Si un tollé contre la censure a fait plier de façon inédite un grand réseau social, les thèmes LGBT restent encore quasi-tabous à la télévision et au cinéma.
 
 
 
 
  
Allemagne
L'extrême droite appelle à la fermeture du célèbre club Berghain à Berlin
 

Prétextant des "décès liés à la drogue" et des "infections au VIH", l'AfD de la capitale allemande appelle à la fermeture du Berghain, le célèbre club berlinois connu pour sa musique et ses sexparties très prisées des gays.
 
 
 
 
  
Loi Asile et immigration
Des organisations LGBT protestent contre le projet du gouvernement
 

Le projet de loi Asile et Immigration, actuellement en débat au parlement, fait l'objet de nombreuses critiques d'associations accompagnant les étrangers et notamment de certaines orgaisations LGBT ou de lutte contre le sida.
 
 
 
 
  
Moyen Orient / Afrique du Nord
Une campagne positive pour briser l'isolement des LGBT du monde arabe
 

"Lutter contre les mythes et briser l'isolement": deux ONG ont lancé lundi au Liban une campagne "positive" relayant des témoignages, dont celui du célèbre chanteur libanais Hamed Sinno, appelant les homosexuels, bi et trans du monde arabe à s'assumer et revendiquer leurs droits.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce