e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Mort d'une idole du disco - Décès de Patrick Juvet  
Décès de Patrick Juvet
Mort d'une idole du disco
 

Le chanteur suisse Patrick Juvet, devenu célèbre dans les années 1970 pour son tube disco "Où sont les femmes ?", est décédé à l'âge de 70 ans.

 
 
 
 

Le corps de l'artiste a été retrouvé dans un appartement à Barcelone. Les causes du décès ne sont pas encore établies. "Il y aura une autopsie, je l'avais eu au téléphone il y a trois jours, je l'avais trouvé bien", a indiqué son agent. Patrick Juvet résidait à Paris, mais se rendait de temps en temps à Barcelone ou en Suisse.

Comptant parmi les découvertes d'Eddie Barclay, Patrick Juvet s'est d'abord fait connaître par ses talents de paroliers, de compositeur et d'auteur. C'est à lui, notamment, que le très exigeant Claude François doit l'un de ses tubes : "Le lundi au soleil". Mais sa célébrité dans les années 1970 est surtout le fait des tubes qu'il chantait lui-même : "Où sont les femmes", "I Love America" et "Lady Night". Son album "La Musica" a été vendu à plus d'un million d'exemplaires. "Paris by Night", album de 1977 comportant "Où sont les femmes ?", est lui le fruit de la collaboration entre Patrick Juvet et Jean-Michel Jarre (pour les paroles).

Les années 1980 et 1990 seront plus difficiles pour Patrick Juvet qui rencontre de nombreux problèmes de santé, tente les come-back sans vraiment y parvenir.

C'est dans les années 2000, avec la mode des tournées d'artistes disco, qu'il remonte véritablement sur scène. Les dernières apparitions de Juvet se déroulent lors de la tournée "Âge tendre et tête de bois" à la fin des années 2000, dans une sorte de "all-star" des vedettes populaires. Dave, Sheila, Michèle Torr ou encore Stone et Charden étaient également à l'affiche à cette époque. Et le public était au rendez-vous, une nouvelle fois, moins pour ses dernières créations que pour l'entendre chanter, encore et encore, "Où sont les femmes"titre devenu phare des années disco.

Patrick Juvet, avec son look parfois andogyne, son maquillage appuyé et sa voix haut perchée, s'est inscrit dans la lignée de chanteurs qui ont fait évoluer l'image ultra-virile des chanteurs de charme. Ouvertement bisexuel, il avait évoqué dans les médias son coup de coeur contrarié pour Jean-Michel Jarre. 

"C'est très triste, a déclaré Amanda Lear, qui le connaissait bien. Nous avons pratiquement débuté ensemble au début de la période disco. Je me souviens d'un duo en jumelles pour les Carpentier (show TV de variété célèbre des années 1960 à 1980) sur la chanson des "Demoiselles de Rochefort"".

"Ça avait fait jaser à l'époque car il assumait le fait d'être efféminé, avec les cheveux longs et très maquillé comme Bowie", poursuit-elle.

Amanda Lear insiste sur le fait qu'il "était prisonnier de ses tubes de l'époque". "Il était obligé de chanter 'I Love America' et 'Où sont les femmes ?'. On ne lui demandait rien d'autre alors qu'il avait enregistré plein d'autres chansons".

"Il en était très frustré. Il n'était pas très heureux. Il s'était retiré en Espagne car la France le boudait un peu. Il vivait à Barcelone. On s'est vus la dernière fois là-bas. Il ne buvait plus. Il me disait qu'il essayait de s'en sortir".

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Croatie
Un tribunal ouvre la voie à l'adoption par des couples gay dans un jugement historique
 

Les défenseurs des droits des homosexuels en Croatie ont salué jeudi un jugement "historique" rendu par un tribunal local censé ouvrir la voie à l'adoption d'enfants par les couples gay dans ce pays conservateur à majorité catholique.
 
 
 
 
  
Europe
Strasbourg se déclare zone de liberté LGBTI en réaction aux zones anti-LGBT en Pologne
 

Le conseil municipal de Strasbourg a déclaré la capitale alsacienne "ville de liberté pour les personnes LGBTI +" et s’engage à promouvoir l’égalité des droits, par une motion adoptée à l’unanimité. Un voeu comparable est proposé à Paris.
 
 
 
 
  
Mort d'Arthur Noyer
Le témoignage fragile mais embarrassant d'un ancien codétenu de Nordahl Lelandais
 

Un ancien codétenu de Nordahl Lelandais a livré jeudi un témoignage accablant pour Nordahl Lelandais au quatrième jour de son procès pour le meurtre d'Arthur Noyer, mais la variation de ses déclarations ont fait douter les magistrats.
 
 
 
 
  
Paris
Une Marche des fiertés sans chars le 26 juin prochain
 

L'Inter-LGBT annonce que la Marche des fiertés 2021 aura lieu le samedi 26 juin à Paris. Mais du fait de la crise sanitaire, le traditionnel défilé se fera sans les chars et la sonorisation qui constituent son animation et une grande part de son attractivité pour le public. 
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Olivier Véran assure qu'une entrée en vigueur interviendra dès cet été
 

"La lecture définitive du texte arrive au Parlement dans les deux chambres ce printemps", a affirmé le ministre de la Santé, qui promet une entrée en vigueur de la PMA pour toutes dès cet été.
 
 
 
 
  
Assises de Chambéry
A son procès, Nordahl Lelandais s'excuse mais frustre les parties civiles
 

"Désolé Arthur": lors de son audition libre sur la nuit des faits mardi, Nordahl Lelandais s'est adressé directement, retenant ses larmes, au portrait posé aux pieds des proches d'Arthur Noyer, qu'il a de nouveau reconnu avoir battu à mort.
 
 
 
 
  
Amiens
La justice confisque le téléphone d'un collégien pour des menaces homophobes en ligne
 

La justice a récemment confisqué le téléphone d'un collégien amiénois de 13 ans, qui avait proféré des menaces à caractère homophobe sur les réseaux sociaux à l'encontre d'un autre adolescent, a indiqué mardi le procureur, qualifiant cette mesure de "pédagogique".
 
 
 
 
  
Une première en Israël
Une arbitre de football transgenre
 

Sapir Berman est devenue lundi soir la première arbitre de football transgenre du championnat israélien en arbitrant son premier match sous sa nouvelle identité.
 
 
 
 
  
Italie
Un rappeur gay-friendly accuse la Rai de censure
 

Le célèbre rappeur italien gay-friendly Fedez accuse la Rai de l'avoir censuré, déclenchant une vive polémique autour du groupe audiovisuel public.
 
 
 
 
  
Assises de Chambéry
Nordahl Lelandais jugé pour la mort d'Arthur Noyer
 

La première journée du procès de Nordahl Lelandais à Chambéry s'est achevée lundi soir sur les mots de l'accusé assurant à sa mère qu'il dirait la vérité sur la mort d'Arthur Noyer, pour laquelle il réfute toute volonté de tuer, comme dans l'affaire de la petite Maëlys.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site