e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Ni François Fillon, ni Marine Le Pen n'ont répondu à SOS homophobie  - Présidentielle / LGBT 
Présidentielle / LGBT
Ni François Fillon, ni Marine Le Pen n'ont répondu à SOS homophobie
 

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, SOS homophobie publie les réponses des candidats qui ont accepté de se soumettre à son questionnaire. Ni François Fillon, ni Marine Le Pen n'ont répondu à l'association. 

 
 
 
 

Pour permettre aux électeurs LGBT de voter en toute connaissance de cause sur les thèmes fondamentaux relatifs aux personnes lesbiennes, gays, bies, trans et intersexes (LGBTI), SOS homophobie a proposé aux candidats de remplir un questionnaire détaillé autour de six thématiques: droits des personnes trans et intersexuées, couple et parentalité, santé et accès aux soins, éducation, lutte contre les discriminations, international et médias.

De plus, l'association leur a proposé de signer la Charte d’engagement moral de SOS homophobie pour les personnes LGBTI, afin de mesurer leur intérêt sur ces questions.

"Sans valoir consignes de vote, ces outils permettent à chacun de les aider à choisir leur candidat à l’élection présidentielle", explique SOS homophobie qui en appelle à "la vigilance et à la mobilisation de chacun". 

Seuls quatre candidats - sur onze - ont rempli le questionnaire détaillé: Nicolas Dupont-Aignan, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. 

Et seuls Benoît Hamon et Emmanuel Macron ont signé la Charte de l'association qui encourage le futur président à s’engager au cours de son mandat contre les LGBTIphobies et pour la mise en place de politiques publiques apportant de nouveaux droits aux LGBTI. 

Autant dire que les questiuons LGBT ne semblent pas constituer un enjeu significatif pour tous les candidats, en particulier pour ceux à même de remporter l'élection.

Ainsi, ni François Fillon, ni Marine Le Pen n'ont répondu à l'association.  

"Des libertés et des droits nouveaux pour les personnes LGBTI ont été adoptées ces dernières années. Certains candidats proposent de les remettre en cause. En contradiction avec les revendications de SOS homophobie, ces programmes apparaissent comme étant clairement homophobes", souligne l'association. 

Pour SOS homophobie, "l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes devra être faite. La reconnaissance de toutes les familles, la reconnaissance du parent social, un changement d’état civil entièrement libre et gratuit, la fin des mutilations des intersexes, la protection réelle des réfugié.e.s LGBTI, le lancement d’un grand plan pour la santé des femmes lesbiennes et bies sont des priorités".

Consultez les réponses au questionnaire détaillé aux candidat.e.s à l’élection présidentielle en cliquant ici

Consultez la Charte en cliquant ici.

Retrouvez l’ensemble des outils de campagne de SOS homophobie sur le mini-site dédié en cliquant ici


 
  
  L'Actu
 
 
  
1977-2017
Quarante ans de combats pour la Marche des fiertés parisienne
 

En 1977, la première Gay pride parisienne ferraillait contre la pénalisation de l'homosexualité; en 2017, les couples de même sexe peuvent se marier. Samedi, la Marche des fiertés célèbrera quarante ans de combats des lesbiennes, gays, bis et trans.
 
 
 
 
  
Manifestation
A Paris, une Pride de nuit pour retrouver l'esprit originel de la lutte LGBT
 

Plusieurs centaines de manifestants ont participé vendredi soir à la troisième "Pride de nuit" parisienne, à la veille de la Marche des fiertés LGBT jugée trop consensuelle et pas assez "revendicative".
 
 
 
 
  
Reportage
Les seniors gays veulent vivre tranquilles et pédés
 

La France compte environ 800 000 retraités gay, en bonne santé, en difficulté, ou dépendants. Ce homosexuels âgés sont issus d'une génération qui a connu une période de répression importante. Aujourd'hui, ils veulent vivre "tranquilles et pédés", sans être "montrés du doigt.
 
 
 
 
  
Espagne
Sécurité renforcée à Madrid pour la WorldPride
 

La capitale espagnole a renforcé sa sécurité pour le lancement, vendredi, de la WorldPride, l'un des plus grands événements mondiaux de revendication des droits des lesbiennes, gays, bi et trans.
 
 
 
 
  
Egalité
SOS homophobie demande au gouvernement un calendrier législatif précis sur la PMA
 

A la veille de la Marches des fiertés parisienne et quelques jours avant l'avis du Comité consultatif national d'éthique sur le sujet, SOS homophobie demande au gouvernement un calendrier législatif précis sur la PMA.
 
 
 
 
  
PMA
Le Comité d'éthique rend son avis mardi
 

Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) rendra mardi son avis très attendu sur la PMA (procréation médicalement assistée), qui concerne notamment les couples de femmes, a-t-il annoncé jeudi.
 
 
 
 
  
Justice
L'Allemagne réhabilite les homosexuels condamnés après guerre
 

L'Allemagne a décidé jeudi de réhabiliter et indemniser quelque 50.000 hommes condamnés pour homosexualité sur la base d'un texte nazi resté en vigueur longtemps après la Deuxième guerre mondiale.
 
 
 
 
  
Propagande
Le site Vice a accédé à une prison pour homosexuels en Tchétchénie
 

Un premier journaliste étranger a pu accéder à un camp de concentration pour homosexuels en Tchétchénie. Un journaliste de Vice News a pu filmer le site d'Argoun encadré par les gardiens du lieu qui démentent les faits et soutiennent la version officielle des autorités dans une mise en scène propagandiste.
 
 
 
 
  
World Pride
Madrid fière d'accueillir et fêter les LGBT du monde
 

Madrid accueille à partir de vendredi le plus important événement mondial de revendication de la "fierté" d'être lesbienne, gay, bi ou trans (LGBT) - la WorldPride - dans une Espagne à l'avant-garde de la protection de la diversité sexuelle.
 
 
 
 
  
Conférence IAS
Paris capitale de la recherche sur le sida fin juillet
 

Les traitements de longue durée, les traitements préventifs et les liens avec la recherche sur le cancer seront quelques uns des thèmes de la 9e conférence internationale de recherche sur le sida, du 23 au 26 juillet à Paris, ont annoncé ses organisateurs jeudi.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site