e-llico.com mobile
 
  
  Agendas
 
 
 Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous - Communauté  
Communauté
Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous
 

Paris Fetish fêtait ses 5 ans le week end dernier. Au lendemain de 4 jours de festivités sexuées, les organisateurs se réjouissent d'une fréquentation record renouvellée et de l'internationalisation du rendez-vous.

 
 
 
 

La bière a coulé à flot, les étrangers étaient massivement venus dans la capitale française et la convivialité l'a disputé au sexe pendant les 4 jours de Paris Fetish 2018.

"On aurait pu craindre une moindre féquentation du fait de la grève de la SNCF qui pénalise notamment les provinciaux, mais toujours est-il que nous avons battu des record d'afflence partout", dit, visiblement soulagé, Jean-Claude Cavalier, le président de Paris Fetish.

Et en effet, l'ensemble des établissements qui participaient au week end ont fait le plein. Certains débits de boisson ont même été en rupture de bière. Un signe qui ne trompe pas. 

.

Pour les 5 ans de l'événement; tous les établissements parisiens s'adressant à la clientèle fetish avaient répondu présent. Sans exception notable. "Quand on est réunis, tout le monde est gagnant", se félicitent les organisteurs.

"Cet engagement du plus grand nombre, nous cherchons constamment à l'améliorer. Nous sommes toujours preneurs des aides et des participations. L'organisation de Paris Fetish demande tellement d'énergie et de moyens que nous n'en aurons jamais autant qu'il en faudrait. Mais la démonstration est faite que Paris Fetish est incontournable si on veut être crédible aux yeux de la communauté fétichiste", remarque Jean-Claude Cavalier. Il cite en exemple la marque hollandaise Mister B qui a compris la dimension internationale de la manifestation et a sponsorisé la Brutahl Party du samedi soir.

.

Les weekenders 2018 étaient effectivement davantage brassés au niveau des nationalités présentes, mais on a pu noté aussi un autre brassage qui va croissant avec davantage de métissage ethnique et un fort rajeunissement générationnel très perceptible notamment lors de la soirée Players dédiée aux fans de sportswear qui a rassemblé 400 participants le venderdi soir.

Cette édition a également été marquée par quelques innovations. A côté des locomotives que sont les rendez-vous du Full Metal, du Krash ou du Secteur X, le Dépôt acueillait une nouvelle soirée District qui a trouvé sa place et un atelier baptisé Alpha-Exp destiné aux amateurs de bondage et + qui a rencontré un public nouveau conséquent. 

"C'est le signe d'un dynamisme et d'un renouvellement des acteurs de la scène fetish avec des gens qui souhaitent enrichir le week end et qui y ont toute leur place à l'avenir, estime Jean-Claude Cavalier. Paris Fetish est un creuset, un lieu d'accueil de rendez-vous diversifiés qui ont pour vocation a satisfaire un maximum de publics fétichistes de tout profil et de toute génération".

"Avec l'expérience, on améliore les choses, touche par touche. il n'est qu'à voir les messages de félicitations que nous avons reçu pour notre organisation de la Brutahl Party, poursuit-il. Avec Peter (le directeur artistique de la soirée) nous fignolons le dispositif année après année et nous sommes heureux d'avoir la reconnaissance du public". 

.

Et c'est un fait que cette party de près de 1.500 personnes a fonctionné sans la moindre anicroche cette année encore. 

RoB Paris - qui l'organise - et qui ne dissimule pas l'énorme investissement et le travail de mise en place, a de quoi se réjouir, quoi qu'il en soit. Son responsable de magasin n'est pas peu fier d'afficher son record d'affluence absolu depuis sa création il y a 13 ans.

"C'est une satisfaction ; pas tant mercantile que communautaire. Le plaisir que l'on éprouve, c'est d'être au coeur de notre communauté. De la servir et de lui renvoyer l'ascenseur en lui proposant un magasin, mais aussi une soirée pour se retrouver et vivre pleinement et librement sa sexualité. C'est notre raison même d'exister", dit-il.

Paris Fetish a fermé ses portes dimanche soir, mais ses particpants - et les curieux - pourront prolonger le plaisir quelques jours encore avec les reportages photos qui vont suivre. Agenda Q - soutien de la première heure du week end - prépare leur publication sur ses supports Internet (www.agendaq.fr) et son prochain numéro. 

Suivez Paris Fetish sur Internet (www.paris-fetish.com) et sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter (parisfetish) 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Afrique
La justice kényane refuse de décriminaliser l'homosexualité
 

La Haute Cour du Kenya a refusé vendredi d'abroger les lois criminalisant l'homosexualité, douchant ainsi les espoirs de la communauté LGBTQ, qui estime que ces sections du code pénal entretiennent la haine des homosexuels dans un pays où ils sont encore largement stigmatisés.
 
 
 
 
  
Asie
Taïwan entre dans l'histoire en actant les premiers mariages homosexuels
 

Taïwan est entré vendredi dans l'histoire en enregistrant les premiers mariages homosexuels d'Asie dans une ambiance festive et pleine d'émotion, après trois décennies de lutte pour l'égalité des droits sur l'île.
 
 
 
 
  
Rouen
Quatre adolescents soupçonnés d'agression transphobe convoqués au commissariat
 

Quatre adolescents sont suspectés d'avoir agressé deux passants, dont une femme transgenre, mardi dernier à Rouen.
 
 
 
 
  
Gala de l'amfAR
Quand le glamour se mobilise contre le sida
 

Des stars, du glamour et des millions pour la lutte contre le sida: Antonio Banderas, Eva Longoria, Adrien Brody, Andie MacDowell, Orlando Bloom ou encore Mariah Carey ont rejoint jeudi soir au Cap d'Antibes (Alpes-Maritimes) le gala de l'amfAR, en marge du Festival de Cannes.
 
 
 
 
  
Elections européennes
L'Inter-LGBT compare les programmes des listes et appelle au vote
 

A quelques jours des élections Européennes du 26 mai, l’Inter-LGBT appelle les électeurs à se mobiliser "pour que les droits humains puissent progresser dans tous les pays lors de la prochaine législature" et dresse un comparaitif des positions des différentes listes en compétition.
 
 
 
 
  
Transphobie
L'agresseur de Julia Boyer condamné à la prison ferme
 

Un tribunal a condamné l'agresseur de Julia Boyer pour "violences commises en raison de l’identité de genre" à 10 mois de prison dont 6 mois ferme. Il écope aussi d'une  mise à l’épreuve de deux ans et d'une interdiction de contacter la victime et d’apparaître aux abords de son domicile.
 
 
 
 
  
Paris
Une marche des Fiertés pour la PMA et la filiation
 

La Marche des Fiertés LGBT 2019 de Paris défilera samedi 29 juin derrière le mot d’ordre "Filiation, PMA : marre des lois a minima !".
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Accusé d'agressions sexuelles, le nonce apostolique confronté mercredi aux plaignants
 

Le représentant du Vatican en France, visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles", doit être confronté mercredi à ses accusateurs, a-t-on appris mardi de sources concordantes.
 
 
 
 
  
Afrique
La justice kényane se prononce sur une décriminalisation de l'homosexualité
 

La justice kényane s'apprête à rendre vendredi un jugement très attendu sur la constitutionnalité de deux lois datant de l'époque coloniale et criminalisant l'homosexualité, même si la communauté gay et lesbienne craint un nouveau report.
 
 
 
 
  
Sport
Le prise de parole forte d'Antoine Griezmann contre l'homophobie dans le foot
 

L'homophobie dans le football, "maintenant ça suffit !", lance l'attaquant vedette des Bleus Antoine Griezmann qui fait la couverture du magazine Têtu mercredi.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site