e-llico.com mobile
 
  
  Agendas
 
 
 Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous - Communauté  
Communauté
Paris Fetish 2018 ; la génération 3.0 au rendez-vous
 

Paris Fetish fêtait ses 5 ans le week end dernier. Au lendemain de 4 jours de festivités sexuées, les organisateurs se réjouissent d'une fréquentation record renouvellée et de l'internationalisation du rendez-vous.

 
 
 
 

La bière a coulé à flot, les étrangers étaient massivement venus dans la capitale française et la convivialité l'a disputé au sexe pendant les 4 jours de Paris Fetish 2018.

"On aurait pu craindre une moindre féquentation du fait de la grève de la SNCF qui pénalise notamment les provinciaux, mais toujours est-il que nous avons battu des record d'afflence partout", dit, visiblement soulagé, Jean-Claude Cavalier, le président de Paris Fetish.

Et en effet, l'ensemble des établissements qui participaient au week end ont fait le plein. Certains débits de boisson ont même été en rupture de bière. Un signe qui ne trompe pas. 

.

Pour les 5 ans de l'événement; tous les établissements parisiens s'adressant à la clientèle fetish avaient répondu présent. Sans exception notable. "Quand on est réunis, tout le monde est gagnant", se félicitent les organisteurs.

"Cet engagement du plus grand nombre, nous cherchons constamment à l'améliorer. Nous sommes toujours preneurs des aides et des participations. L'organisation de Paris Fetish demande tellement d'énergie et de moyens que nous n'en aurons jamais autant qu'il en faudrait. Mais la démonstration est faite que Paris Fetish est incontournable si on veut être crédible aux yeux de la communauté fétichiste", remarque Jean-Claude Cavalier. Il cite en exemple la marque hollandaise Mister B qui a compris la dimension internationale de la manifestation et a sponsorisé la Brutahl Party du samedi soir.

.

Les weekenders 2018 étaient effectivement davantage brassés au niveau des nationalités présentes, mais on a pu noté aussi un autre brassage qui va croissant avec davantage de métissage ethnique et un fort rajeunissement générationnel très perceptible notamment lors de la soirée Players dédiée aux fans de sportswear qui a rassemblé 400 participants le venderdi soir.

Cette édition a également été marquée par quelques innovations. A côté des locomotives que sont les rendez-vous du Full Metal, du Krash ou du Secteur X, le Dépôt acueillait une nouvelle soirée District qui a trouvé sa place et un atelier baptisé Alpha-Exp destiné aux amateurs de bondage et + qui a rencontré un public nouveau conséquent. 

"C'est le signe d'un dynamisme et d'un renouvellement des acteurs de la scène fetish avec des gens qui souhaitent enrichir le week end et qui y ont toute leur place à l'avenir, estime Jean-Claude Cavalier. Paris Fetish est un creuset, un lieu d'accueil de rendez-vous diversifiés qui ont pour vocation a satisfaire un maximum de publics fétichistes de tout profil et de toute génération".

"Avec l'expérience, on améliore les choses, touche par touche. il n'est qu'à voir les messages de félicitations que nous avons reçu pour notre organisation de la Brutahl Party, poursuit-il. Avec Peter (le directeur artistique de la soirée) nous fignolons le dispositif année après année et nous sommes heureux d'avoir la reconnaissance du public". 

.

Et c'est un fait que cette party de près de 1.500 personnes a fonctionné sans la moindre anicroche cette année encore. 

RoB Paris - qui l'organise - et qui ne dissimule pas l'énorme investissement et le travail de mise en place, a de quoi se réjouir, quoi qu'il en soit. Son responsable de magasin n'est pas peu fier d'afficher son record d'affluence absolu depuis sa création il y a 13 ans.

"C'est une satisfaction ; pas tant mercantile que communautaire. Le plaisir que l'on éprouve, c'est d'être au coeur de notre communauté. De la servir et de lui renvoyer l'ascenseur en lui proposant un magasin, mais aussi une soirée pour se retrouver et vivre pleinement et librement sa sexualité. C'est notre raison même d'exister", dit-il.

Paris Fetish a fermé ses portes dimanche soir, mais ses particpants - et les curieux - pourront prolonger le plaisir quelques jours encore avec les reportages photos qui vont suivre. Agenda Q - soutien de la première heure du week end - prépare leur publication sur ses supports Internet (www.agendaq.fr) et son prochain numéro. 

Suivez Paris Fetish sur Internet (www.paris-fetish.com) et sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter (parisfetish) 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Adoption
Le département de Seine-maritime soupçonné de discrimination envers les couples homosexuels
 

Le conseil départemental de Seine-maritime est soupçonné de discrimination envers les couples homosexuels dans l'attribution des adoptions d'enfants, après des propos d'une responsable de service sur France Bleu Normandie, "fermement" condamnés par le président UDI de la collectivité.
 
 
 
 
  
Marketing
Un visuel gay-friendly sur des bouteilles d'Evian fait bondir les anti-LGBT
 

Un dessin représentant un couple d’hommes se tenant par la main apposé sur les bouteilles d'Evian suscite de vives réactions homophobes sur les réseaux sociaux.
 
 
 
 
  
Grande-Bretagne
Premier mariage gay au sein de la famille royale d'Angleterre
 

Un cousin de la reine d'Angleterre va épouser son compagnon. Ce mariage de même sexe sera le premier au sein de la famille royale britannique.
 
 
 
 
  
Associations
GayLib se rallie au Mouvement radical
 

Après l'UMP et l'UDI, GayLib rejont les radicaux. 
 
 
 
 
  
Télé / C8
Le Conseil d'Etat confirme la sanction contre le canular homophobe de Cyril Hanouna
 

Le Conseil d'Etat a confirmé la sanction de 3 millions d'euros prononcée en juillet dernier après la canular homophobe diffusé dans une émission de Cyril Hanouna en mai 2017.
 
 
 
 
  
Ukraine
A Kiev, une gay pride sous haute protection face à l'extrême droite
 

La police ukrainienne a arrêté dimanche 56 militants d'extrême droite qui tentaient par la force d'empêcher le départ de la Gay Pride à Kiev, qui a rassemblé environ 5.000 personnes sous forte protection policière.
 
 
 
 
  
Reportage
Le dangereux exil des trans fuyant la violence du Honduras
 

La transgenre Roxana Hernandez fuyait le Honduras mais son exil s'est terminé de manière abrupte, quand elle est morte dans un centre de détention aux Etats-Unis. Malgré le danger, son amie Francis, lassée de la discrimination dans son pays, veut effectuer le même périple.
 
 
 
 
  
Fiertés LGBT
20.000 personnes défilent à la gay pride de Lyon
 

"Festive" et "pacifique", la 23e marche des fiertés LGBTI de Lyon a rassemblé samedi 20.000 personnes - selon la police et les organisateurs - qui ont transité sans incidents dans le "Vieux-Lyon", siège de groupuscules d'extrême droite, une première depuis 2010.
 
 
 
 
  
Terrorisme
Un projet d'attentat anti-gays déjoué, deux hommes arrêtés
 

Deux hommes de 21 et 22 ans, soupçonnés de préparer un attentat homophobe au nom de l'idéologie du groupe Etat islamique, ont été mis en examen mardi par un juge antiterroriste et écroués.
 
 
 
 
  
Ukraine
Des ONG s'inquiètent d'une hausse des violences homophobes
 

Plusieurs organisations internationales de défense des droits de l'Homme ont uni leurs voix jeudi pour dénoncer une "recrudescence" des violences en Ukraine, notamment racistes ou homophobes, de la part de groupes radicaux d'extrême droite, accusant les autorités de les encourager par leur inaction.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site