e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Pour ne pas prendre le risque de se louper - Présidentielle / Edito 
Présidentielle / Edito
Pour ne pas prendre le risque de se louper
 

Cette présidentielle brouille les repères traditionnels et disperse comme jamais les intentions de votes chez les gays comme dans l'ensemble de l'électorat. Et ce alors que deux candidats explicitement anti-LGBT peuvent l'emporter.

 
 
 
 

Ce jour-là, en découvrant ses propos dans l'Obs, on s'est dit qu'on ne pourrait pas voter en faveur de celui qui apparaîsait déjà comme le favori de l'élection présidentielle avec Marine Le Pen.

Comment donner sa voix à un homme qui par opportunisme politique ou confusion intellectuelle jugeait que les humiliés du grand débat autour du mariage pour tous avaient été les militants de la Manif pour tous? 

On l'a cru volontiers, alors, lorsqu'il a démenti être gay, car s'il l'avait été, il n'aurait pu avancer pareille analyse, blessé qu'il aurait été dans son identité comme nous l'avons tous été par des propos, des slogans, des insultes abjectes répétées des mois durant par des hordes d'homophobes radicalisés.

S'apercevant de sa lourde bévue, pour ne pas dire sa faute, il a tenté de redresser le cap et a aligné au fil des semaines une défense de la loi Taubira, un parti pris en faveur de la PMA et un ensemble de propositions pour lutter contre l'homophobie, là où les candidats estampillés "de gauche" faisaient le service minimum sur le sujet empêtrés qu'ils étaient à se concurrencer pour incarner la pureté idéologique et surtout le leadership d'un camp objectivement minoritaire et incapable de remporter l'élection.

En face, les deux candidats de droite et d'extrême droite, François Fillon et Marine Le Pen, opposés à la loi Taubira sur le mariage gay qu'ils veulent modifier ou abroger, semblaient ne pas avoir de quoi séduire le moindre électeur soucieux de défendre ses intérêts et son intégrité de LGBT - même si des études sérieuses montrent que les choses sont plus compliquées qu'il y paraît et que le Front National séduit aussi certains électeurs homosexuels.

Dans une configuration où l'incertitude domine et où le risque de voir le candidat de droite pourtant décrédibilisé se qualifier pour le second tour et gagner la présidentielle puis appliquer une politique radicalisée par ses alliés de Sens commun sur les questions de famille, de genre, d'éducation et de culture, difficile de ne pas se poser la question du vote stratégique.

Hamon étant clairement hors course après une campagne à côté de la plaque et quoi qu'en dise l'intéressé et ses partisans chauffés à blanc par des sondages porteurs, Mélenchon au mieux bon 3ème, on en revient à ce fameux Macron qui pourraît bien avoir gagné son pari en s'installant habilement comme seul rempart possible à deux candidats dont l'élection constituerait dans un cas une régression assurée ou pire encore dans l'autre un danger pour les libertés fondamentales et la démocratie. Et ce dès le 1er tour. Pour ne pas prendre le risque de "se louper" comme un certain 21 avril 2002.

Jacky Fougeray - E-llico


 
  
  L'Actu
 
 
  
Caraïbes
Offensive législative homophobe de grande ampleur en Haïti
 

Haïti s'oriente vers une interdiction du mariage gay et de la "promotion" de l'homosexualté. Deux lois homophobes votées au Sénat et qui doivent encore passer devant le parlement.
 
 
 
 
  
Floride
Un homme tué pour avoir défendu ses amis homosexuels
 

Un homme a été tué en Floride pour avoir défendu ses amis homosexuels qui se faisaient insulter.
 
 
 
 
  
Football / Angleterre
L'arbitre de Premier League Ryan Atkin fait son coming out
 

Ryan Atkin est le premier arbitre de football professionnel ouvertement gay en Angleterre. Il a fait son coming out officiel dans une interview à la chaîne Sky Sports. 
 
 
 
 
  
Applis
Grindr lance son magazine en ligne pour attirer les annonceurs réticents au contenu sexuel
 

L'application de rencontres gay Grindr lance un magazine numérique intitulé "Into" avec en arrière plan la volonté d'attirer des annonceurs publicitaires réticents à figurer dans un environnement sexuel.
 
 
 
 
  
Ouganda
La communauté LGBT annule la Gay Pride sous la pression policière
 

Après l’interdiction du gala d’ouverture, les organisateurs ont décidé, par mesure de sécurité, que la parade des fiertés n’aurait pas lieu cette année.
 
 
 
 
  
Anniversaire
Ses deux fils entendent perpétuer la mémoire de Diana et de ses combats
 

Vingt ans après le décès de la princesse Diana, William et Harry ont éprouvé la nécessité de briser des années de silence officiel entourant leur mère, en l'évoquant pour la première fois à coeur ouvert, soucieux de transmettre sa mémoire.
 
 
 
 
  
Russie / Tchétchénie
Rassemblement pro-gay sans incidents à Saint-Pétersbourg
 

Plusieurs dizaines de personnes ont participé samedi à un rassemblement en faveur des droits des homosexuels qui s'est déroulé sans incident, fait rare en Russie où les Gay Prides sont généralement interdites par les autorités ou cibles de violences.  
 
 
 
 
  
Cambodge
Prison pour une infirmière australienne ayant travaillé dans une clinique spécialisée dans la GPA
 

Une infirmière australienne a été condamnée jeudi à 18 mois de prison au Cambodge pour sa participation à une clinique spécialisée dans les mères porteuses, un secteur porteur dans ce pays pauvre d'Asie du Sud-Est.
 
 
 
 
  
Brésil / Présidentielle
Un candidat d'extrême droite homophobe menace Lula dans les sondages
 

Le député d'extrême droite Jair Bolsonaro, farouche misogyne et homophobe qui veut mater la corruption et la violence, se rêve en prochain président du Brésil: il a déclaré à l'AFP être "pré-candidat" à l'élection de 2018.
 
 
 
 
  
Transgenres
Chelsea Manning pose en maillot de bain pour le magazine Vogue
 

L'ex militaire Chelsea Manning, devenu femme, à l'origine de WikiLeaks, pose en maillot de bain pour le magazine Vogue.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site