e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 Publication d'un inédit de Michel Foucault 34 ans après sa mort - <I>Histoire de la sexualité</I> 
Histoire de la sexualité
Publication d'un inédit de Michel Foucault 34 ans après sa mort
 

Le quatrième et dernier volume de l'"Histoire de la sexualité", jamais publié du vivant de Michel Foucault, paraît enfin vendredi près de 34 ans après la mort du philosophe.

 
 
 
 

Intitulé "Les aveux de la chair", ce volume, publié comme les précédent chez Gallimard, clôt sa monumentale "Histoire de la sexualité" dont le premier volet a paru en 1976 et prend un relief inattendu au moment où la question du consentement (le sujet du livre) est également au centre des débats actuels sur le harcèlement.

Le livre de Michel Foucault, écrit dans les années 1980, n'est pourtant évidemment pas un ouvrage d'actualité. Ce à quoi s'intéresse l'auteur de l'"Histoire de la folie à l'âge classique" et de "Surveiller et punir", ce sont les règles et doctrines des Pères chrétiens des premiers siècles (de Justin à saint Augustin) concernant la sexualité.

Le philosophe, dont on connaît l'intérêt pour le christianisme, démontre, contre nombre d'idées reçues, que les prescriptions chrétiennes concernant les pratiques sexuelles ne sont pas plus répressives que les préceptes réputés, à tort, plus permissifs des philosophes païens.

"Ces principes auraient en quelque sorte émigré dans la pensée et la pratique chrétienne, à partir de milieux païens dont il fallait désarmer l'hostilité en montrant des formes de conduite déjà reconnues par eux pour leur haute valeur", écrit le philosophe.

Ce qui est tolérable

Mariage, adultère, procréation, chasteté, virginité, homosexualité, masturbation... les Pères de l'Église comme avant eux les philosophes grecs et païens ont fixé un ensemble de normes relatives aux pratiques sexuelles.

Mais si ces normes, relève le philosophe, se révèlent souvent répressives avec leur lot d'interdits, elles ont aussi le mérite de parler abondamment de sexualité, de ne pas faire du sexe un sujet tabou.

Au fond, souligne le philosophe, d'Aristote à Clément d'Alexandrie, il a d'abord été question de déterminer ce qui est tolérable ou pas en matière de sexualité.

Intolérable dès les premiers siècles de notre ère qui pourrait souhaiter aujourd'hui admettre le viol comme licite ? La lecture de Foucault met au jour les racines des questions qui agitent la société d'aujourd'hui.

Au départ, rappelle Frédéric Gros (éditeur de Michel Foucault dans la Pléiade) dans la préface des "Aveux de la chair", le philosophe avait l'intention de publier une "Histoire de la sexualité" en six volumes.

Mais Foucault, professeur au Collège de France, enseignant à l'université de Californie à Berkeley, ne publiera le deuxième volume de son "Histoire de la sexualité" que huit ans après le premier après avoir bouleversé son plan de travail.

Atteint du sida, épuisé, Michel Foucault est hospitalisé après un malaise le 3 juin 1984. Il meurt à l'hôpital quelques jours plus tard, le 25 juin.

Le manuscrit des "Aveux de la chair" est un texte inachevé. "Les ayants droit de Michel Foucault ont considéré que le moment et les conditions étaient venus pour la publication de cet inédit majeur", s'est félicité Frédéric Gros.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Presse gay
Nouvelle tentative de relance pour Têtu avec de nouveaux actionnaires
 

Le magazine gay fondé en 1995 et liquidé en février va être relancé par un collectif d'entrepreneurs. Une plateforme numérique soutiendra l'impression du magazine papier qui paraitra chaque trimestre.
 
 
 
 
  
International
Un drapeau LGBT sur l'ambassade britannique au Bélarus rend Minsk furieux
 

Le Bélarus a violemment critiqué le Royaume-Uni pour avoir levé un drapeau LGBT sur le territoire de son ambassade à Minsk à l'occasion de la journée mondiale contre l'homophobie, assurant que les relations homosexuelles sont une "supercherie".
 
 
 
 
  
Etude
Pas de discrimination significative selon l'orientation sexuelle dans la Fonction publique
 

Les candidats suggérant leur homosexualité ne font pas l'objet d'une discrimination à l'embauche "significative" dans la fonction publique même si des "différences de traitement" existent, selon les premiers résultats d'une étude présentés vendredi dernier.
 
 
 
 
  
Repères
4 questions autour de la PMA pour toutes
 

Cinq ans après les débats houleux autour du mariage pour tous, l'ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée) aux couples de lesbiennes et aux femmes seules est le thème le plus polémique des États généraux de la bioéthique.
 
 
 
 
  
Gouvernement
Le secrétaire d'Etat Mounir Mahjoubi fait officiellement son coming out
 

A l'occasion de la Journée internationale de lutte contre l'homophobie, le secrétaire d'Etat chargé du Numérique a publié un message sur Twitter dans lequel il fait son coming out officiel même si son homosexualité était déjà connue.
 
 
 
 
  
Sondage
25% des Français tiennent des propos homophobes devant un match de foot
 

Un sondage Ipsos diffusé jeudi, dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, pointe du doigt une homophobie banalisée dans le football.
 
 
 
 
  
Danemark
Le compagnon du ministre de la Justice agressé pour son homosexualité
 

Le compagnon du ministre danois de la Justice a été violemment agressé par un homme, de nationalité slovène et qui a tenu des propos homophobes selon les médias, a annoncé la police de Copenhague jeudi.
 
 
 
 
  
Transgenre en Haïti
En couple, ils militent pour la tolérance
 

"Le genre, c'est entre tes oreilles, le sexe c'est entre tes jambes": avec le sens de la formule, Yaisah Val, encouragée par son mari, veut faire accepter l'identité trans par la société haïtienne empreinte de conservatisme religieux et politique.
 
 
 
 
  
Festival de Cannes
Le gala de l'amfAR contre le sida fait le plein de stars
 

Les acteurs Kristen Stewart, Pierce Brosnan, Adrien Brody et Chris Tucker, le champion automobile Lewis Hamilton, mais aussi Julian Lennon, Paris Hilton et des top models dont Heidi Klum et Milla Jovovich, parmi d'autres personnalités, ont participé jeudi soir au Cap d'Antibes au gala de l'amfAR "Cinéma contre Sida".
 
 
 
 
  
Journée internationale contre l'homophobie
72 pays pénalisent encore l'homosexualité
 

Si la plupart des pays occidentaux ont dépénalisé l'homosexualité et fait progresser les droits des personnes LGBT, 72 pays oppriment encore les homosexuels et transgenres dans le monde. 
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce