e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 Rami Malek sacré meilleur acteur pour son interprétation de Freddie Mercury dans <I>Bohemian Rhapsody</I> - Oscars  
Oscars
Rami Malek sacré meilleur acteur pour son interprétation de Freddie Mercury dans Bohemian Rhapsody
 

Rami Malek a remporté dimanche soir l'Oscar du meilleur acteur pour son interprétation du légendaire Freddie Mercury, le leader du groupe Queen, dans "Bohemian Rhapsody".

 
 
 
 

"Je n'étais peut-être pas le choix le plus évident mais j'imagine que ça a marché", a lancé avec humour en recevant la statuette celui qui l'a emporté face à Christian Bale, Bradley Cooper, Willem Dafoe et Viggo Mortensen.

La voix pleine d'émotion, Rami Malek a aussi rendu hommage à ses parents, qui ont émigré d'Egypte vers les Etats-Unis avant sa naissance. "Ma mère est là quelque part", a-t-il lancé sous les applaudissements.

"Je t'aime! A ma famille, merci pour tout ça. Vous savez, mon père n'a pu rien voir de tout ça. Mais je pense qu'il me regarde de là-haut en ce moment. C'est un moment énorme", a-t-il ajouté. Et "merci à vous, Queen. Merci de m'avoir autorisé à jouer un tout petit rôle dans votre héritage extraordinaire. Je vous en suis redevable pour toujours", a-t-il encore dit.

"Je pense à quoi ça aurait ressemblé de dire au petit Rami qu'un jour tout ça lui arriverait. Et je pense que son cerveau de petit garçon aux cheveux bouclés aurait explosé. Il avait du mal avec son identité, essayait de savoir qui il était. Et je pense à chaque personne qui a du mal avec son identité. Regardez, nous avons fait un film sur un homme gay, un migrant, qui a vécu sa vie en étant lui-même, sans peur et sans reproches", a-t-il poursuivi.

"Le fait que je le célèbre et que je célèbre cette histoire avec vous ce soir est la preuve que nous avons besoin d'histoires comme celle-ci. Je suis le fils de migrants d'Egypte, un Américain de première génération", a-t-il conclu sous les applaudissements.

> Un palmarès queer

Le meilleur film de l'année parle d'un pianiste de jazz gay dans les années 1960. "Green Book - A Special Friendship" a reçu le Oscar du meilleur film.

Olivia Colman a remporté le prix de la meilleure actrice pour son rôle de reine britannique lesbienne dans "La Favorite". Elle a battu Lady Gaga, nommée pour son interprétation dans "A Star Is Born". 

Malgré cette déception, Lady Gaga a remporté son premier Oscar, pour sa chanson "Shallow", co-écrite pour "A Star Is Born". "Je travaille dur depuis longtemps, mais il ne s'agit pas de gagner", a déclaré la femme de 32 ans dans son discours. "Il ne faut pas abandonner, si vous avez un rêve, vous devriez vous battre pour le réaliser." 

Rédaction avec AFP


> Publicité <


 
  
  L'Actu
 
 
  
PMA et filiation
Les associations LGBT demandent aux médias d'informer sans discriminer
 

Veille des télés et radios, courrier au CSA, interpellations sur les réseaux sociaux: à l'occasion des débats sur la PMA, les associations LGBT demandent aux médias d"informer sans discriminer", craignant de revivre le climat de "violence" avant le mariage pour tous en 2013.
 
 
 
 
  
USA
Victoire judiciaire de 2 artistes refusant de faire des invitations pour un mariage gay
 

La Cour suprême de l'Etat américain d'Arizona a jugé lundi que deux artistes de Phoenix étaient dans leur bon droit en refusant de réaliser des invitations destinées à un mariage homosexuel en mettant en avant leurs convictions religieuses.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le président de la Conférence des évêques appelle les citoyens à manifester contre la PMA pour toutes
 

A quelques jours de l'examen du texte par les députés, l'épiscopat catholique tente de peser sur le projet de loi bioéthique en soulignant "la gravité des enjeu".
 
 
 
 
  
Rassemblement National
Nicolas Bay manifestera contre la PMA le 6 octobre
 

L'eurodéputé Nicolas Bay, membre de la direction du Rassemblement national, a indiqué lundi 16 septembre qu'il participerait le 6 octobre à la manifestation contre l'élargissement de la procréation médicalement assistée (PMA), qui constitue selon lui "une régression majeure".  
 
 
 
 
  
Australie
Le cardinal Pell fait un ultime appel contre sa condamnation pour pédophilie
 

Condamné à six ans de prison pour l'agression de deux adolescents, l'ancien prélat a déjà été débouté le mois dernier par la Cour suprême de l'État de Victoria.
 
 
 
 
  
Projet de loi bioéthique
Le vaste projet de loi passe le cap de la commission
 

Les députés ont adopté dans la nuit de vendredi à samedi en commission le vaste projet de loi bioéthique, au terme de débats ardents mais plutôt sereins, une première étape avant un examen qui s'annonce plus houleux dans l'hémicycle à compter du 24 septembre.
 
 
 
 
  
Projet de loi
La PMA pour toutes sera notre malédiction, estime François-Xavier Bellamy (LR)
 

L'ouverture de la PMA à toutes les femmes sera "notre malédiction", estime le député européen LR François-Xavier Bellamy qui ira manifester le 6 octobre contre cette "fuite en avant perpétuelle dans l'insatisfaction et la frustration".
 
 
 
 
  
France
La justice rejette la demande d'un père biologique homosexuel d'avoir la garde d'un enfant né d'une GPA
 

La Cour de cassation a rejeté la demande d'un père biologique d'avoir la garde d'un enfant de six ans et de le retirer de sa famille d'adoption, l'enfant étant né après une gestation pour autrui (GPA) illégale.
 
 
 
 
  
Rugby
Gareth Thomas veut mettre fin à la stigmatisation sur la séropositivité
 

Au lendemain de la révélation de sa séropositivité, Gareth Thomas, l'ex-capitaine de l'équipe du pays de Galles de rugby et des Lions britanniques et irlandais, a indiqué avoir voulu "mettre fin à la stigmatisation" au sujet de cette maladie.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
L'épiscopat, opposé au projet de loi, se mobilise
 

L'épiscopat catholique, opposé au projet de loi bioéthique, s'est donné rendez-vous lundi soir au Collège des Bernardins à Paris pour "éclairer les consciences", espérant encore peser sur ce texte qui prévoit notamment l'extension de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site