e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Relaxe d'un évêque homophobe à l'issue d'un procès inédit - Grèce  
Grèce
Relaxe d'un évêque homophobe à l'issue d'un procès inédit
 

Le premier procès intenté en Grèce contre un dignitaire orthodoxe pour incitation à la violence homophobe s'est conclu jeudi sur la relaxe de l'accusé, un évêque réputé pour ses dérapages et ses sympathies d'extrême-droite.

 
 
 
 

A l'issue de dix heures d'audience, le tribunal d'Aigion, dans le Péloponnèse, a relaxé, en suivant l'avis du procureur, Athanassios Lenis - Mgr Amvrosios - des charges d'"incitation publique à la violence" et "abus des fonctions ecclésiastiques".

Le dignitaire de 79 ans était jugé pour avoir qualifié en 2015 les homosexuels de "lie de la société" et avoir appelé à leur "cracher dessus" et à les "noircir (de coups)". Il réagissait, dans une adresse écrite à ses fidèles, au vote d'une loi étendant aux homosexuels le pacte d'union civile, jusque là explicitement réservé aux hétérosexuels.

"Le tribunal a manifestement suivi la défense, qui a invoqué la liberté de parole, et le fait que l'accusé s'exprimait en tant que représentant religieux", a commenté pour l'AFP Lio Kalovirnas, un des neuf militants homosexuels ayant porté plainte contre l'évêque.

Le procureur a pour sa part estimé que les propos incriminés ne visaient pas les homosexuels mais les responsables politiques, et ne constituaient pas un appel à la violence, a affirmé à l'AFP l'avocate des plaignants, Kleio Papapantoleon.

La comparution en justice sur la base de la plainte des neuf militants de Mgr Amvrosios, en charge de l'évêché de Kalavryta, dans le Péloponnèse, constituait une première dans un pays où l'Église, non séparée de l'État, jouit d'une forte influence.

Les défenseurs des droits de l'homme s'en étaient félicités comme d'une étape dans la lutte contre la rhétorique de haine, largement impunie en Grèce. "Le simple fait qu'il se soit retrouvé sur le banc des accusés est une première victoire", a estimé Lio Kalovirnas.

De nombreux popes s'étaient réunis devant le tribunal pour soutenir l'évêque à son arrivée, face à un petit groupe de militants LGTB, dont l'un a été frappé par un passant, selon lui.

Outre Mgr Amvrosios, les évêques orthodoxes du Pirée et de Thessalonique se signalent aussi régulièrement par des dérapages discriminatoires.

Le précédent chef de l'Église grecque, le défunt Mgr Christodoulos, avait pour sa part qualifié l'homosexualité de "tare", ou cru voir un signe de la "colère divine" dans les attentats du 11 septembre 2001.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Kenya
La justice lève pour 7 jours l'interdiction du film Rafiki
 

La justice kényane a levé pour sept jours vendredi la censure du film kényan Rafiki, interdit dans son pays au motif qu'il traite de l'amour entre deux femmes, et ce afin de lui permettre de briguer une nomination pour les Oscars.  
 
 
 
 
  
Paris
Deux suspects interpellés suite à l'agression homophobe du 19e arrondissement
 

Deux suspects ont été interpellés dans le cadre de l'enquête sur une agression à caractère homophobe sur un jeune acteur mardi soir dans le XXe arrondissement de Paris, a-t-on appris jeudi de sources policières.
 
 
 
 
  
Gard
Trois mineurs, soupçonnés d'avoir frappé des homosexuels, arrêtés
 

Trois mineurs de 17 et 14 ans, soupçonnés d'avoir agressé et dépouillé à Nîmes de jeunes homosexuels contactés via un site de rencontre, ont été interpellés et présentés jeudi à un juge en vue de leur mise en examen.
 
 
 
 
  
Pas-de-Calais
Deux personnes incarcérées après l'incendie de la maison d'un couple homosexuel
 

Deux personnes soupçonnées d'avoir incendié au printemps une maison de Bully-les-Mines (Pas-de-Calais) où vivait un couple d'homosexuels ont été écrouées jeudi, a-t-on appris de source judiciaire.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
L'extension de la PMA ne mènera pas à l'autorisation de la GPA, affirme Agnès Buzyn
 

L'extension prévue de la PMA (procréation médicalement assistée) aux couples de femmes et aux femmes seules ne mènera pas à une autorisation de la gestation pour autrui (GPA), a assuré vendredi sur CNews Agnès Buzyn, répondant aux inquiétudes des évêques de France.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Les évêques s'opposent à l'extension de la PMA aux couples lesbiens
 

La Conférence des évêques (CEF) s'opposent à l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes, dans un texte publié jeudi et dans lequel elle met notamment en avant l'importance de la "référence paternelle".
 
 
 
 
  
Paris
Une enquête ouverte après l'agression homophobe du 19e arrondissement
 

Le parquet de paris a ouvert une enquête après une plainte pour une agression à caractère homophobe sur un jeune acteur mardi soir dans le XXe arrondissement de Paris alors qu'il était avec son compagnon, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.
 
 
 
 
  
GPA à l'étranger
Une adoption plénière accordée à l'époux du père biologique
 

L'époux du père biologique d'enfants nés d'une gestation pour autrui (GPA) à l'étranger a obtenu en justice la reconnaissance de sa filiation par adoption plénière, présentée mercredi par son avocate comme une "première" en France.
 
 
 
 
  
1, Rue Sésame
Ernest et Bart sont-ils gay? Le débat reprend de plus belle
 

Des fans se sont longtemps posé la question: Ernest et Bart, marionnettes de "1, rue Sésame", sont-ils gay? Le débat a repris après que l'un des scénaristes du célèbre programme télévisé pour enfants l'a confirmé en parlant d'eux comme "un couple aimant", avant de sembler se rétracter.
 
 
 
 
  
Homophobie
SOS homophobie tire la sonnette d’alarme face à la succession d’agressions LGBTphobes
 

Devant la succession d’agressions LGBTphobes ces dernières semaines, SOS homophobie demande aux pouvoirs publics de se mobiliser et d'engager au plus vite des mesures concrètes pour lutter contre les LGBTphobies.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site