e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 SOS homophobie interpelle le gouvernement sur la question de la filiation - PMA / Filiation  
PMA / Filiation
SOS homophobie interpelle le gouvernement sur la question de la filiation
 

Alors qu'un sondage BVA pour L’Obs révèle que 6 Français sur 10 se déclarent favorables à l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes, SOS homophobie se réjouit de "constater les changements de mentalité des Françaises et des Français".

 
 
 
 

"À l’heure où se tiennent partout en France les Etats généraux de la bioéthique, SOS homophobie appelle le Gouvernement à mettre en oeuvre les promesses de campagne du Président de la République et de la majorité et rappelle que l’ouverture de la PMA à toutes les femmes doit être assortie de la filiation automatique pour tous les couples".

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, l’ouverture de la PMA à toutes les femmes est actuellement discutée au sein des consultations des Etats généraux de bioéthique.

Les chiffres révélés par l’étude de BVA pour L’Obs viennent confirmer ceux de l’étude menée par l’Ifop pour La Croix au mois de janvier, et témoignent d’une transformation profonde des mentalités françaises.


Pour Joël Deumier, président de SOS homophobie : "Une large majorité des Français aujourd’hui se prononce pour l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules. C’est une très bonne nouvelle qui montre que les mentalités évoluent dans le bon sens !".

Joël Deumier ajoute : "Il est primordial que la loi s’adapte aux réalités de la société. Selon l’INSEE, il existe à ce jour 200.000 couples homosexuels dont 20% sont mariés, parmi lesquels un grand nombre de femmes qui souhaitent fonder une famille mais sont obligés pour ce faire de vivre un véritable parcours du combattant psychologique, économique et sanitaire".

L’étude menée par BVA pour L’Obs révèle par ailleurs que les Français et les Françaises sont convaincues de la capacité d’un couple homosexuel à élever un enfant dans de bonnes conditions : ils et elles sont 77% à se déclarer "tout à fait d’accord".

Pour Joël Deumier, cet état de l’opinion doit encourager le gouvernement à mettre en oeuvre la filiation automatique pour tous les couples : "Les Françaises et les Français reconnaissent très largement que tous les couples peuvent élever correctement un enfant. Or actuellement pour les couples de femmes, seule la mère dite 'biologique' a automatiquement des droits sur l’enfant. La procédure d’adoption par la seconde mère est longue et coûteuse. En cas de décès, d’accident ou séparation, des enfants pourraient se retrouver privés de leur deuxième parent. Au-delà de donner l’accès à la PMA à toutes les femmes, il est également question de la filiation de l’enfant aux deux mères. Les règles doivent être les mêmes pour tou·te·s".

(Source SOS homophobie)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Kenya
La justice lve pour 7 jours l'interdiction du film Rafiki
 

La justice kényane a levé pour sept jours vendredi la censure du film kényan Rafiki, interdit dans son pays au motif qu'il traite de l'amour entre deux femmes, et ce afin de lui permettre de briguer une nomination pour les Oscars.  
 
 
 
 
  
Paris
Deux suspects interpells suite l'agression homophobe du 19e arrondissement
 

Deux suspects ont été interpellés dans le cadre de l'enquête sur une agression à caractère homophobe sur un jeune acteur mardi soir dans le XXe arrondissement de Paris, a-t-on appris jeudi de sources policières.
 
 
 
 
  
Gard
Trois mineurs, souponns d'avoir frapp des homosexuels, arrts
 

Trois mineurs de 17 et 14 ans, soupçonnés d'avoir agressé et dépouillé à Nîmes de jeunes homosexuels contactés via un site de rencontre, ont été interpellés et présentés jeudi à un juge en vue de leur mise en examen.
 
 
 
 
  
Pas-de-Calais
Deux personnes incarcres aprs l'incendie de la maison d'un couple homosexuel
 

Deux personnes soupçonnées d'avoir incendié au printemps une maison de Bully-les-Mines (Pas-de-Calais) où vivait un couple d'homosexuels ont été écrouées jeudi, a-t-on appris de source judiciaire.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
L'extension de la PMA ne mnera pas l'autorisation de la GPA, affirme Agns Buzyn
 

L'extension prévue de la PMA (procréation médicalement assistée) aux couples de femmes et aux femmes seules ne mènera pas à une autorisation de la gestation pour autrui (GPA), a assuré vendredi sur CNews Agnès Buzyn, répondant aux inquiétudes des évêques de France.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Les vques s'opposent l'extension de la PMA aux couples lesbiens
 

La Conférence des évêques (CEF) s'opposent à l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes, dans un texte publié jeudi et dans lequel elle met notamment en avant l'importance de la "référence paternelle".
 
 
 
 
  
Paris
Une enqute ouverte aprs l'agression homophobe du 19e arrondissement
 

Le parquet de paris a ouvert une enquête après une plainte pour une agression à caractère homophobe sur un jeune acteur mardi soir dans le XXe arrondissement de Paris alors qu'il était avec son compagnon, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.
 
 
 
 
  
GPA l'tranger
Une adoption plnire accorde l'poux du pre biologique
 

L'époux du père biologique d'enfants nés d'une gestation pour autrui (GPA) à l'étranger a obtenu en justice la reconnaissance de sa filiation par adoption plénière, présentée mercredi par son avocate comme une "première" en France.
 
 
 
 
  
1, Rue Ssame
Ernest et Bart sont-ils gay? Le dbat reprend de plus belle
 

Des fans se sont longtemps posé la question: Ernest et Bart, marionnettes de "1, rue Sésame", sont-ils gay? Le débat a repris après que l'un des scénaristes du célèbre programme télévisé pour enfants l'a confirmé en parlant d'eux comme "un couple aimant", avant de sembler se rétracter.
 
 
 
 
  
Homophobie
SOS homophobie tire la sonnette dalarme face la succession dagressions LGBTphobes
 

Devant la succession d’agressions LGBTphobes ces dernières semaines, SOS homophobie demande aux pouvoirs publics de se mobiliser et d'engager au plus vite des mesures concrètes pour lutter contre les LGBTphobies.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site