e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 SOS homophobie salue <I>un espace à l'abri de la violence homophobe</I> - Gay Games 2018 
Gay Games 2018
SOS homophobie salue un espace à l'abri de la violence homophobe
 

Du 4 au 12 août 2018, Paris accueille la 10ème édition des Gay Games et célébrer ainsi les diversités. A cette occasion, SOS homophobie rappele que le sport est encore un domaine où l'homophibe sévit particulièrement.

 
 
 
 

La plus grande manifestation sportive internationale aux couleurs de l’arc-en-ciel va se tenir à Paris avec 15.000 participants attendus.

"Ces jeux offrent à chacun·e un espace bienveillant, à l’abri de la violence quotidienne à laquelle certain·e·s sont exposé·e·s chaque jour dans leur pays en raison de leur différence, notamment liée à leur orientation sexuelle ou à leur identité de genre", souligne SOS homophobie.

En effet, les LGBTphobies dans le sport et dans l’accès à la pratique sportive sont toujours une réalité. 19% des personnes LGBT+ ont déjà été discriminées dans un club de sport, selon un sondage IFOP pour l’Observatoire LGBT+ de la Fondation Jean Jaurès (2018).

Les témoignages reçus par SOS homophobie illustrent ce constat. François, 35 ans, ancien basketteur professionnel, jouait un match à Lyon. Alors que les joueurs et les arbitres étaient remontés en haut de terrain, il s’est retrouvé avec un membre de l’équipe adverse qui lui a dit: "Je sais que t’es un sale PD", "Tu dois bien te faire enculer".

Les personnes trans et intersexes ne sont pas épargnées par le rejet et la discrimination. Lors des mondiaux d’athlétisme à Londres en 2017, l’athlète sud-africaine intersexuée Caster Semenya, qui venait de remporter son troisième titre mondial sur 800 m, a fait l’objet d’attaques sur son physique et son niveau de performance.

Si les Gay Games, imaginés par Tom Waddel en 1982, sont l’occasion d’observer le chemin parcouru en faveur de l’égalité des droits, force est de constater que la France n’est toujours pas la médaille d’or de l’inclusion. 

SOS homophobie salue tous les efforts et toutes les initiatives en faveur d’un milieu sportif plus inclusif et notamment la campagne "ExAequo" contre les discriminations dans le sport lancée par la Ministre des sports Laura Flessel ainsi que le soutien de la Secrétaire d’Etat Marlène Schiappa et de la DILCRAH. 

Les bénévoles de SOS homophobie seront présents du 4 au 12 août sur des stands, lors de conférences et débats, ainsi que sur les terrains de jeu.

Avec d’autres associations, "ils et elles porteront le plaidoyer d’une société ouverte, diverse, inclusive et égalitaire". 

(Source SOS homophobie)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Football
La ministre des Sports insiste sur la possibilité d'interrompre les matches en cas d'homophobie
 

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a rappelé mercredi que les arbitres avaient la "possibilité d'interrompre les matches" en cas d'incidents homophobes dans les stades, au même titre que pour des actes racistes.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le nonce apostolique accusé d'agressions sexuelles a été entendu par la police
 

Le nonce apostolique visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles" a été entendu récemment "à sa demande" par la police judiciaire, a appris jeudi l'AFP de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.
 
 
 
 
  
International
Les eurodéputés appellent Brunei à cesser de criminaliser les homosexuels
 

Le Parlement européen a appelé jeudi le sultanat de Brunei à "cesser de criminaliser les relations homosexuelles consenties", désormais passibles, dans ce petit Etat d'Asie, de la peine de mort par lapidation.
 
 
 
 
  
Rugby / Australie
Après ses injures homophobes, l'Australien Folau conteste la résiliation de son contrat
 

L'arrière vedette des Wallabies Israel Folau a formellement décidé de contester la résiliation de son contrat décidée par la Fédération australienne à la suite de ses nouvelles injures homophobes, a annoncé mercredi Rugby Australia.
 
 
 
 
  
Football
Contre l'évidence, les supporters lensois nie le caractère homophobe de leurs insultes
 

Les supporters lensois qui ont repris des insultes homophobes vendredi n'ont "pas pensé que les mots pouvaient blesser" quiconque, a réagi mardi le groupe d'ultras Red Tigers, en dénonçant un "buzz médiatique" de la part du collectif anti-homophobie Rouge Direct.
 
 
 
 
  
Russie
Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice
 

C'est un succès rare en Russie, où les discriminations contre les minorités sexuelles sont fréquentes: une femme transgenre a remporté à Saint-Pétersbourg son procès contre son ancien employeur, qui l'avait licencié après son changement de sexe au prétexte que son métier était "interdit aux femmes".
 
 
 
 
  
Football
La justice ouvre une enquête après des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes
 

Une enquête a été ouverte lundi suite à la publication d'une vidéo dans laquelle des supporters profèrent des chants "provocateurs, à possible caractère homophobe", lors d'un match de Ligue 2 Lens-Valenciennes organisé vendredi à Lens, a indiqué le parquet de Béthune.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
La Cour suprême refuse d'examiner le recours d'un condamné à mort gay
 

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d'examiner l'appel d'un condamné à mort homosexuel qui estime avoir été victime des préjugés d'un juré sur son orientation sexuelle.
 
 
 
 
  
Villejuif
Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur
 

Un jeune gay est décédé dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 avril après avoir invité chez lui un homme rencontré dans un bus de nuit. Son ami, qui l'accompagnait, a été poignardé, mais est en vie bien que dans un état grave.
 
 
 
 
  
Vatican
L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques
 

L'analyse de Benoît XVI pointant la révolution sexuelle de 1968 comme une cause des scandales de pédophilie de l'Eglise, est torpillée par des experts rappelant que le phénomène remonte aux premiers siècles du christianisme.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site