e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 SOS homophobie salue <I>un espace à l'abri de la violence homophobe</I> - Gay Games 2018 
Gay Games 2018
SOS homophobie salue un espace à l'abri de la violence homophobe
 

Du 4 au 12 août 2018, Paris accueille la 10ème édition des Gay Games et célébrer ainsi les diversités. A cette occasion, SOS homophobie rappele que le sport est encore un domaine où l'homophibe sévit particulièrement.

 
 
 
 

La plus grande manifestation sportive internationale aux couleurs de l’arc-en-ciel va se tenir à Paris avec 15.000 participants attendus.

"Ces jeux offrent à chacun·e un espace bienveillant, à l’abri de la violence quotidienne à laquelle certain·e·s sont exposé·e·s chaque jour dans leur pays en raison de leur différence, notamment liée à leur orientation sexuelle ou à leur identité de genre", souligne SOS homophobie.

En effet, les LGBTphobies dans le sport et dans l’accès à la pratique sportive sont toujours une réalité. 19% des personnes LGBT+ ont déjà été discriminées dans un club de sport, selon un sondage IFOP pour l’Observatoire LGBT+ de la Fondation Jean Jaurès (2018).

Les témoignages reçus par SOS homophobie illustrent ce constat. François, 35 ans, ancien basketteur professionnel, jouait un match à Lyon. Alors que les joueurs et les arbitres étaient remontés en haut de terrain, il s’est retrouvé avec un membre de l’équipe adverse qui lui a dit: "Je sais que t’es un sale PD", "Tu dois bien te faire enculer".

Les personnes trans et intersexes ne sont pas épargnées par le rejet et la discrimination. Lors des mondiaux d’athlétisme à Londres en 2017, l’athlète sud-africaine intersexuée Caster Semenya, qui venait de remporter son troisième titre mondial sur 800 m, a fait l’objet d’attaques sur son physique et son niveau de performance.

Si les Gay Games, imaginés par Tom Waddel en 1982, sont l’occasion d’observer le chemin parcouru en faveur de l’égalité des droits, force est de constater que la France n’est toujours pas la médaille d’or de l’inclusion. 

SOS homophobie salue tous les efforts et toutes les initiatives en faveur d’un milieu sportif plus inclusif et notamment la campagne "ExAequo" contre les discriminations dans le sport lancée par la Ministre des sports Laura Flessel ainsi que le soutien de la Secrétaire d’Etat Marlène Schiappa et de la DILCRAH. 

Les bénévoles de SOS homophobie seront présents du 4 au 12 août sur des stands, lors de conférences et débats, ainsi que sur les terrains de jeu.

Avec d’autres associations, "ils et elles porteront le plaidoyer d’une société ouverte, diverse, inclusive et égalitaire". 

(Source SOS homophobie)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Transphobie
L'agresseur de Julia Boyer condamné la prison ferme
 

Un tribunal a condamné l'agresseur de Julia Boyer pour "violences commises en raison de l’identité de genre" à 10 mois de prison dont 6 mois ferme. Il écope aussi d'une  mise à l’épreuve de deux ans et d'une interdiction de contacter la victime et d’apparaître aux abords de son domicile.
 
 
 
 
  
Paris
Une marche des Fiertés pour la PMA et la filiation
 

La Marche des Fiertés LGBT 2019 de Paris défilera samedi 29 juin derrière le mot d’ordre "Filiation, PMA : marre des lois a minima !".
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Accusé d'agressions sexuelles, le nonce apostolique confronté mercredi aux plaignants
 

Le représentant du Vatican en France, visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles", doit être confronté mercredi à ses accusateurs, a-t-on appris mardi de sources concordantes.
 
 
 
 
  
Afrique
La justice kényane se prononce sur une décriminalisation de l'homosexualité
 

La justice kényane s'apprête à rendre vendredi un jugement très attendu sur la constitutionnalité de deux lois datant de l'époque coloniale et criminalisant l'homosexualité, même si la communauté gay et lesbienne craint un nouveau report.
 
 
 
 
  
Sport
Le prise de parole forte d'Antoine Griezmann contre l'homophobie dans le foot
 

L'homophobie dans le football, "maintenant ça suffit !", lance l'attaquant vedette des Bleus Antoine Griezmann qui fait la couverture du magazine Têtu mercredi.
 
 
 
 
  
Censure
Mariage gay dans un dessin animé, une chaîne américaine refuse de le diffuser
 

Une télévision publique de l'Alabama, Etat conservateur du sud des Etats-Unis, a refusé de diffuser un épisode du dessin animé "Arthur" car il mettait en scène un mariage entre deux personnages de même sexe, ont rapporté plusieurs médias américains.
 
 
 
 
  
Transphobie
L'agression filmée de Julia Boyer devant les juges
 

La vidéo virale de son agression à Paris a rendu à nouveau visible les violences et les discriminations subies par les personnes transgenres: Julia Boyer s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris.
 
 
 
 
  
Justice
Un homme condamné pour avoir révélé l'homosexualité de deux ex-compagnons
 

Un homme de 29 ans a été condamné à verser 17.000 euros en réparation pour avoir révélé l'homosexualité de deux ex-compagnons auprès de leur famille et sur les réseaux sociaux, a-t-on appris lundi de source judiciaire.
 
 
 
 
  
Sport
La sprinteuse indienne hyperandrogène Dutee Chand fait son coming out
 

La sprinteuse indienne Dutee Chand, suspendue en 2014 en raison de son hyperandrogénie, a rendu publique dimanche son homosexualité, devenant ainsi la première athlète de ce pays conservateur à faire son coming out.
 
 
 
 
  
La Roche-sur-Yon
Enquête judiciaire après la dégradation d'un stand LGBT en Vendée
 

Le parquet de La Roche-sur-Yon a ouvert une enquête après des dégradations commises samedi à l'encontre d'un stand LGBT en Vendée par un groupe de jeunes hommes criant "homo-folie, ça suffit !", a-t-il confirmé dimanche à l'AFP.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site