e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017 - Homophobie  
Homophobie
Stabilité du nombre de crimes et délits anti-LGBT en 2017
 

En 2017, les forces de police et de gendarmerie ont ainsi enregistré 1.026 infractions à caractère homophobe ou transphobe, un chiffre stable par rapport à l'année précédente.

 
 
 
 

Conformément à l’engagement pris dans le cadre du Plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH), le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMI) du ministère de l’Intérieur a établi le bilan annuel 2017 des victimes de crimes ou de délits enregistrés par les forces de sécurité (police et gendarmerie) commis à raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre, réelle ou supposée, des victimes.

En 2017, les forces de police et de gendarmerie ont ainsi enregistré 1.026 infractions à caractère homophobe ou transphobe contre 1.020 en 2016 (+0,58 %). 262 actes de violences physiques ou sexuelles (soit 25,6% de l’ensemble des actes) ont été constatés.

Ces chiffres, bien que stables, montrent une haine anti-LGBT toujours persistante. Dans le détail, les victimes sont majoritairement des hommes (73 %) et des jeunes (58 % ont moins de 35 ans). 56,2 % des faits constatés se sont déroulés dans des aires urbaines supérieures à 200 000 habitants.

Sous l’autorité de Marlène SChiappa, la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalite entre les femmes et les hommes, la DILCRAH a lancé le 24 janvier 2018 un appel à projets locaux contre la haine et les discriminations anti-LGBT.

Cette initiative a permis de retenir 212 projets locaux, répartis dans 82 départements, qui vont ainsi bénéficier d’une aide financière de l’Etat, auxquels s’ajouteront des projets à vocation nationale (tels que les Gay Games). En 2017, à l’occasion d’un premier appel à projets à portée nationale, la DILCRAH avait soutenu 157 projets, répartis dans 42 départements. 

A l’approche de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, le 17 mai 2018, Marlène Schiappa et Frédéric Potier, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT réaffirment leur "totale détermination à faire reculer toutes les formes de haines et de discriminations à l’encontre des personnes LGBT+".

(Source DILCRAH)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Polémique
Marlène Schiappa présente ses excuses après ses propos sur La Manif pour tous
 

Marlène Schiappa "présente (ses) excuses à toutes les personnes qui auraient pu se sentir sincèrement blessées" par ses propos dans le magazine Valeurs actuelles de cette semaine, où elle évoquait une "convergence idéologique" entre la Manif pour tous et les "terroristes islamistes".
 
 
 
 
  
Disparition
Karl Lagerfeld a été incinéré
 

Conformément à ses volontés, la star planétaire de la haute couture Karl Lagerfeld, décédé mardi à 85 ans, a été incinérée vendredi, a indiqué le magazine Closer sur son site internet.
 
 
 
 
  
Marlène Schiappa
Ses propos sur une convergence idéologique entre Manif pour tous et terroristes islamistes font réagir la droite
 

Les propos de Marlène Schiappa et Nicole Belloubet sur "la convergence idéologique" ou les possibles "ramifications" entre la Manif pour tous et les terroristes islamistes ont suscité de vives réactions à droite et au sein du mouvement anti-mariage gay qui annonce qu'il va porter plainte.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
La mise en garde de la députée Thill par LREM est une mascarade selon les associations LGBT
 

La simple "mise en garde" prononcée jeudi par La République En Marche (LREM) contre la députée de l'Oise Agnès Thill pour ses propos contre la PMA pour toutes est "une mascarade", selon des associations LGBT qui demandent toujours son exclusion.
 
 
 
 
  
Homophobie
Deux jeunes écopent d'un avertissement de la justice après l'agression d'étudiantes lesbiennes
 

Deux jeunes, un garçon et une fille, ont écopé d'un avertissement du tribunal pour enfants de Pontoise (Val-d'Oise) après l'agression homophobe de deux étudiantes de leur âge dans un train de banlieue.
 
 
 
 
  
De victime à suspect
L'acteur Jussie Smollett a inventé son agression raciste et homophobe
 

Il a payé deux hommes par chèque pour simuler une attaque raciste et homophobe, affirment les autorités américaines: l'acteur Jussie Smollett a été libéré sous caution jeudi, accusé d'avoir monté cette agression de toutes pièces pour tenter de faire avancer sa carrière.
 
 
 
 
  
Vatican
Deux cardinaux traditionalistes condamnent le fléau de la cause homosexuelle qui s'est propagé dans l'Eglise
 

Les catholiques les plus conservateurs, mais aussi un sociologue français, se sont invités cette semaine dans les débats d'un sommet du Vatican consacré à la lutte contre la pédophilie, en abordant avec fracas le sujet de l'homosexualité dans les rangs de l'Eglise.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
L'acteur Jussie Smollett se disant victime d'une agression homophobe inculpé pour fausse plainte
 

L'acteur américain noir et homosexuel Jussie Smollett, qui avait affirmé fin janvier avoir été victime d'une agression raciste et homophobe, a été arrêté après son inculpation pour dépôt de fausse plainte, a annoncé jeudi la police de Chicago.
 
 
 
 
  
LREM
Simple mise en garde à Agnès Thill pour ses propos contre la PMA pour toutes
 

L'élue LREM Agnès Thill, dont certains députés ont demandé à plusieurs reprises l'exclusion après des déclarations anti-PMA, a reçu une simple "mise en garde" de la part de son parti, a-t-elle indiqué aujourd'hui à l'AFP.
 
 
 
 
  
Albi
Interdit de maquillage par la direction, un lycéen mobilise son établissement
 

Alexis, un lycéen en première d'Albi, a mis le feu à son établissement pour s'y être présenté maquillé et avec des talons. Il est soutenu par ses camarades.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site