e-llico.com mobile
 
  
  Santé / VIH
 
 
 Un Américain inculpé pour avoir divulgué des listes de porteurs du HIV à Singapour - Etats-Unis  
Etats-Unis
Un Américain inculpé pour avoir divulgué des listes de porteurs du HIV à Singapour
 

Un Américain accusé d'avoir divulgué sur internet des renseignements sur des milliers de porteurs du virus du HIV à Singapour a été inculpé aux Etats-Unis pour possession et transfert illégal de documents volés, ont annoncé des responsables à Singapour.

 
 
 
 

Les autorités de Singapour avaient annoncé le mois dernier que des données confidentielles concernant 14.200 personnes porteuses du HIV, la plupart des étrangers, avaient été diffusées sur internet.

Selon ces autorités, Mikhy Farrera Brochez, un ressortissant américain porteur du HIV, avait divulgué ces données, comprenant noms et adresses, après les avoir obtenues d'un partenaire, un médecin de Singapour.

Mikhy Farrera Brochez avait été emprisonné à Singapour en 2016 pour avoir dissimulé être porteur du HIV et pour différents délits liés à la drogue. Il avait été expulsé en 2018.

Mikhy Farrera Brochez comparaîtra devant un tribunal mercredi. Dans des déclarations plus tôt en février au Straits Times de Singapour, il avait clamé son innocence.

Cette affaire a suscité un tollé à Singapour, en particulier dans la communauté LGBT et parmi les ONG impliquées dans la lutte contre le Sida.

Le ministre de la Santé de Singapour, Gan Kim Yong, a assuré récemment que son pays ferait tout pour obtenir l'extradition de Mikhy Farrera Brochez des Etats-Unis, et pour le poursuivre en justice. Il a réfuté les accusations selon lesquelles le gouvernement singapourien avait cherché à étouffer l'affaire.

Singapour et les Etats-Unis sont liés par un accord d'extradition. Le HIV est toujours un sujet très sensible à Singapour, un pays à la société très conservatrice.

Rédaction avec AFP


> Publicité <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Transphobie
L'agresseur de Julia Boyer condamné la prison ferme
 

Un tribunal a condamné l'agresseur de Julia Boyer pour "violences commises en raison de l’identité de genre" à 10 mois de prison dont 6 mois ferme. Il écope aussi d'une  mise à l’épreuve de deux ans et d'une interdiction de contacter la victime et d’apparaître aux abords de son domicile.
 
 
 
 
  
Paris
Une marche des Fiertés pour la PMA et la filiation
 

La Marche des Fiertés LGBT 2019 de Paris défilera samedi 29 juin derrière le mot d’ordre "Filiation, PMA : marre des lois a minima !".
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Accusé d'agressions sexuelles, le nonce apostolique confronté mercredi aux plaignants
 

Le représentant du Vatican en France, visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles", doit être confronté mercredi à ses accusateurs, a-t-on appris mardi de sources concordantes.
 
 
 
 
  
Afrique
La justice kényane se prononce sur une décriminalisation de l'homosexualité
 

La justice kényane s'apprête à rendre vendredi un jugement très attendu sur la constitutionnalité de deux lois datant de l'époque coloniale et criminalisant l'homosexualité, même si la communauté gay et lesbienne craint un nouveau report.
 
 
 
 
  
Sport
Le prise de parole forte d'Antoine Griezmann contre l'homophobie dans le foot
 

L'homophobie dans le football, "maintenant ça suffit !", lance l'attaquant vedette des Bleus Antoine Griezmann qui fait la couverture du magazine Têtu mercredi.
 
 
 
 
  
Censure
Mariage gay dans un dessin animé, une chaîne américaine refuse de le diffuser
 

Une télévision publique de l'Alabama, Etat conservateur du sud des Etats-Unis, a refusé de diffuser un épisode du dessin animé "Arthur" car il mettait en scène un mariage entre deux personnages de même sexe, ont rapporté plusieurs médias américains.
 
 
 
 
  
Transphobie
L'agression filmée de Julia Boyer devant les juges
 

La vidéo virale de son agression à Paris a rendu à nouveau visible les violences et les discriminations subies par les personnes transgenres: Julia Boyer s'apprête à confronter mercredi son agresseur au tribunal correctionnel de Paris.
 
 
 
 
  
Justice
Un homme condamné pour avoir révélé l'homosexualité de deux ex-compagnons
 

Un homme de 29 ans a été condamné à verser 17.000 euros en réparation pour avoir révélé l'homosexualité de deux ex-compagnons auprès de leur famille et sur les réseaux sociaux, a-t-on appris lundi de source judiciaire.
 
 
 
 
  
Sport
La sprinteuse indienne hyperandrogène Dutee Chand fait son coming out
 

La sprinteuse indienne Dutee Chand, suspendue en 2014 en raison de son hyperandrogénie, a rendu publique dimanche son homosexualité, devenant ainsi la première athlète de ce pays conservateur à faire son coming out.
 
 
 
 
  
La Roche-sur-Yon
Enquête judiciaire après la dégradation d'un stand LGBT en Vendée
 

Le parquet de La Roche-sur-Yon a ouvert une enquête après des dégradations commises samedi à l'encontre d'un stand LGBT en Vendée par un groupe de jeunes hommes criant "homo-folie, ça suffit !", a-t-il confirmé dimanche à l'AFP.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site