e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Un candidat d'extrême droite homophobe menace Lula dans les sondages - Brésil / Présidentielle  
Brésil / Présidentielle
Un candidat d'extrême droite homophobe menace Lula dans les sondages
 

Le député d'extrême droite Jair Bolsonaro, farouche misogyne et homophobe qui veut mater la corruption et la violence, se rêve en prochain président du Brésil: il a déclaré à l'AFP être "pré-candidat" à l'élection de 2018.

 
 
 
 

Malgré des prises de positions très controversées, cet ancien militaire de 62 ans ne cesse de grimper dans les sondages: fin juin, l'institut Datafolha le plaçait en deuxième position des intentions de vote, derrière l'ex-président Lula.

"Je suis pré-candidat à l'élection présidentielle et nous sommes en train de nous préparer de la meilleure façon pour affronter ce défi", a-t-il annoncé jeudi à l'AFP-TV.

Souvent comparé à Donald Trump ou Marine Le Pen, ce fervent catholique au teint hâlé et au regard perçant est le représentant brésilien de la vague nationaliste et ultra-conservatrice qui gagne de plus en plus de terrain à travers le monde.

"Le Brésil a besoin d'un président honnête, un patriote, au sang jaune et vert (les couleurs dominantes du drapeau national) et avec Jésus dans le coeur", a-t-il scandé jeudi soir, lors d'un discours retransmis en direct sur Facebook aux allures de lancement de campagne électorale. "Nous vivons dans le pays de la corruption, l'avenir du Brésil est en jeu", a-t-il insisté.

Horrible petit canard

Pour le moment, il peut seulement se présenter comme "pré-candidat", dans la mesure où la loi électorale interdit toute investiture officielle par son parti d'un candidat avant juillet 2018, trois mois avant le scrutin. "Je ne suis pas le vilain petit canard, je suis l'horrible petit canard", a-t-il ironisé, se vantant presque de ne pas être politiquement correct.

Au Brésil, pays miné par la crise économique, la violence et une corruption endémique, son message fait de plus en plus écho dans une population qui compte 13,5 millions de chômeurs.

Il s'est pourtant bâti une réputation sulfureuse à coup de dérapages aux relents racistes ou homophobes, ainsi que pour son apologie des années de plomb de la dictature militaire (1964-1985).

Ancien parachutiste de l'armée brésilienne, il est aussi un fervent partisan d'une autorisation du port d'armes et du rétablissement de la peine de mort. Certaines déclarations polémiques ont défrayé la chronique, comme quand il a affirmé qu'une députée de gauche ne "méritait pas d'être violée" ou qu'il préférerait voir son fils "tué dans un accident" plutôt qu'homosexuel.

Malgré toutes ces controverses, il est le député qui a obtenu le plus de votes à Rio de Janeiro lors des législatives de 2014, sous la bannière du Parti Progressiste (PP). Il devrait néanmoins être investi par une autre formation, "Patriotas" (Patriotes en portugais).

Dans un sondage publié en juin par Datafolha, Jair Bolsonaro est crédité de 16% d'intentions de vote. Il n'est devancé que par l'ex-président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva (30%), même s'il est talonné par l'écologiste Marina Silva (15%). -

Dieu au-dessus de tous

Même s'il est député depuis plus de 25 ans, "il parvient à se démarquer de l'élite politique traditionnelle", a estimé pour l'AFP David Fleischer, professeur émérite de l'Université de Brasilia. "Il maîtrise l'art de faire passer ses messages auprès de la population".

Une popularité qui se traduit par un succès grandissant sur les réseaux sociaux: sa page Facebook est suivie par près de 4,5 millions d'internautes, contre 2,3 millions pour Lula. Sur le bandeau du site, il apparaît regardant vers l'horizon, avec le message: "Le Brésil au-dessus de tout, Dieu au-dessus de tous".

Jair Bolsonaro dispose en outre d'un atout de taille: il est l'un des seuls hommes politiques de premier plan dont le nom n'a jamais été cité dans un scandale de corruption.

Lula ne peut pas en dire autant: il a été condamné récemment à 9 ans et 6 mois de prison pour corruption et pourrait être empêché de se présenter à l'élection si la sentence est confirmée en deuxième instance.

Même si l'icône de la gauche et le représentant de l'extrême droite occupent les deux premières places dans les sondages, ils suscitent aussi un fort rejet, ce qui laisse une marge pour l'émergence d'un candidat plus au centre.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Enquête
Un tiers des travailleurs LGBT ne dévoilent pas leur orientation sexuelle dans leur entreprise
 

Selon une enquête réalisée par l'Ifop pour l'association professionnelle LGBT L'Autre Cercle, près d'un tiers des travailleurs LGBT préfèrent rester invisibles dans leur entreprise.
 
 
 
 
  
Abus sexuels
Salma Hayek accuse Harvey Weinstein de l'avoir forcée à tourner une scène de nu lesbien dans le film Frida
 

L'actrice Salma Hayek a révélé que le producteur hollywoodien Harvey Weinstein l'a forcée à inclure une scène de sexe lesbienne dans son film "Frida".
 
 
 
 
  
Droits LGBT
La CEDH condamne l'Italie pour non reconnaissance de six couples homosexuels mariés à l'étranger
 

L'Italie a été condamnée jeudi par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) pour avoir refusé de reconnaître six couples homosexuels italiens mariés à l'étranger avant l'entrée en vigueur en 2016 de la loi reconnaissant les unions civiles pour les couples de même sexe.
 
 
 
 
  
Parti Socialiste
Candidat à la tête du PS, Luc Carvounas pose dans Match avec son mari
 

Luc Carvounas, député socialiste ouvertement gay et candidat à la direction du PS, pose avec son mari dans les pages de Paris Match. 
 
 
 
 
  
Athènes
Un groupe d'anarchistes s'en prend à l'ambassade saoudienne pour dénoncer la situation des homosexuels
 

Un groupe anarchiste, Rubicon, s'en est pris à l'ambassade d'Arabie saoudite à Athènes pour dénoncer la situation des femmes et des homosexuels dans ce pays.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Le républicain ultra-homophobe Roy Moore battu aux sénatoriales dans l'Alabama
 

Le républicain ultra-homophobe Roy Moore a été battu aux sénatoriales dans l'Alabama conre toute attene. Sa défaite est aussi un revers pour Donald Trump qui s'était engagé dans cette bataille électorale et qui voit sa majorité se réduire.
 
 
 
 
  
Inde
Une enfant a été abandonnée par ses parents après un don de sang par une femme transgenre
 

L'affaire remonte à plusierus années, mais est révélée aujourd'hui. Une enfant indienne a été abandonnée par ses parents après qu'ils aient découvert que son donneur de sang était une femme transgenre.
 
 
 
 
  
Droite dure
Laurent Wauquiez, un farouche adversaire des droits LGBT à la tête des Républicains
 

Laurent Wauquiez, qui vient d'être élu à la tête des Républicains sur la base d'une ligne très droitière et conservatrice, est un adversaire résolu des droits des personnes LGBT. Petit rappel.
 
 
 
 
  
Afrique
Le président du Ghana estime que légaliser l'homosexualité sera inévitable avec le temps
 

Dans une interview à la chaîne de télévision Al Jazeera, le président du Ghana a déclaré que son pays devrait finir par décriminaliser l'homosexualité - mais seulement quand un soutien populaire à cette mesure sera développé. Une déclaration assez inattendue de la part d'un responsable politique africain.
 
 
 
 
  
Thaïlande
Un couple gay californien emprisonné pour des photos de nus devant des temples
 

Après plus d'une semaine de prison, deux touristes américains qui voyageaient en Thaïlande et qui s'étaient photographiés pantalons baissés devant des temples ont été autorisés à quitter le pays.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce