e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Un chef religieux encourage toutes les démarches légales contre l'homosexualité - Sénégal   
Sénégal
Un chef religieux encourage toutes les démarches légales contre l'homosexualité
 

Un des plus hauts chefs religieux du Sénégal a déclaré vendredi "encourager" toutes les démarches légales contre l'homosexualité, après le rejet par le Parlement d'un texte durcissant la répression en la matière, dans ce pays très majoritairement musulman.

 
 
 
 

Par ailleurs, neuf manifestants antihomosexuels, dont un rappeur célèbre au Sénégal, Abdou Karim Guèye, ont été "arrêtés et conduits" vendredi dans un commissariat de police de Dakar après avoir "brûlé un drapeau arc-en-ciel" devant l'Assemblée nationale, dans le centre de la capitale, après la grande prière musulmane hebdomadaire, a indiqué à l'AFP l'avocat de l'artiste, Me Cheikh Khoureysi Ba.

Le Bureau de l'Assemblée nationale a déclaré mercredi "irrecevable" une proposition de loi réprimant plus durement l'homosexualité.

Dans un communiqué, le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, se garde d'évoquer le rejet de ce texte. Mais, écrit-il, "nous encourageons toutes les démarches légales visant à lutter contre ce crime odieux et dénonçons toute tentative pour le défendre". Le khalife général est à la tête de l'une des plus puissantes confréries religieuses qui caractérisent le Sénégal.

Les mourides, d'obédience soufie (sunnite), et les autres confréries jouent un rôle prépondérant, spirituel et temporel sinon politique, dans la vie de ce pays musulman à près de 95%. Les leaders de ces confréries sont très écoutés.

Dans son communiqué, le khalife dit que "l'une des plus importantes finalités de l'islam consiste à préserver la progéniture et à protéger la société contre la corruption et la dépravation des moeurs". Citant le Coran et la tradition, il parle de l'homosexualité comme d'une "turpitude" et de "crime envers le Créateur et contre l'humanité tout entière". La tradition préconise une "punition sévère", dit-il, dénonçant "vigoureusement toute action" visant à promouvoir l'homosexualité.

La loi sénégalaise punit d'un à cinq ans de prison et d'une amende de 100.000 à 1.500.000 francs CFA (152 à 2.286 euros) "quiconque aura commis un acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe". Des voix réclament le durcissement de cette législation. Onze députés ont déposé en décembre une proposition en ce sens, portant les peines de prison à cinq à dix ans ferme et les amendes à 1 million à 5 millions de francs CFA (1.500 à 7.625 euros).

Outre l'homosexualité, la proposition visait "lesbianisme, bisexualité, transsexualité, intersexualité, zoophilie, nécrophilie et autres pratiques assimilées". Le Bureau de l'Assemblée nationale a recalé la proposition en invoquant le fait que le code pénal sénégalais réprime déjà "sévèrement" l'homosexualité. Le gouvernement sénégalais invoque les spécificités culturelles sénégalaises pour refuser une dépénalisation de l'homosexualité.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Moderna
Début des essais sur les humains d'un vaccin contre le VIH utilisant l'ARN messager
 

Les premières doses d'un vaccin contre le virus du sida utilisant la technologie de l'ARN messager ont été administrées chez des humains, ont annoncé jeudi l'entreprise américaine de biotechnologie Moderna et l'organisation International AIDS Vaccine Initiative.
 
 
 
 
  
Meurtre de Vanesa Campos
15 et 20 ans de réclusion requis contre les principaux accusés
 

L'accusation a requis jeudi 27 janvier des peines de 15 et 20 ans de réclusion criminelle à l'encontre des deux principaux accusés au procès du meurtre au bois de Boulogne en 2018 de Vanesa Campos, travailleuse du sexe transgenre sans-papiers.
 
 
 
 
  
Asie
Hong Kong refuse le changement d'état civil aux personnes trans non opérées
 

Les personnes trans ne pourront officiellement faire reconnaître leur nouveau genre sur leurs papiers d'identité que s'ils ont subi une opération de réassignation, a décidé jeudi 27 janvier un tribunal de Hong Kong.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Un transgenre pédophile incarcéré dans une prison pour mineurs
 

Aujourd'hui femme transgenre, un jeune homme avait sexuellement agressé une fillette de 10 ans alors qu’il était âgé de 17 ans. Il n’avait été interpellé qu’en 2021.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le pape François appelle les parents à soutenir leurs enfants homosexuels et non à les condamner
 

Le pape François a déclaré mercredi que les parents d'enfants homosexuels ne devraient pas les condamner mais leur offrir un soutien.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Le juge progressiste de la Cour suprême Stephen Breyer va se retirer
 

Le juge progressiste Stephen Breyer va quitter ses fonctions à la Cour suprême des Etats-Unis d'ici l'été, ce qui permettra à Joe Biden de nommer, pour la première fois, une femme noire au sein de la puissante institution.  
 
 
 
 
  
Nouveau délit
Vote définitif au Parlement pour pénaliser les thérapies de conversion
 

"Il n'y a rien à guérir": le Parlement a adopté définitivement mardi, avec un ultime vote des députés, une proposition de loi LREM qui cible les "thérapies de conversion", pratiques visant à imposer l'hétérosexualité aux personnes LGBT.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Les performances de la nageuse transgenre Lia Thomas crée la polémique
 

La polémique fait rage aux États-Unis à propos de la jeune femme qui brille dans les bassins universitaires.
 
 
 
 
  
Botswana
Le président promet de respecter la dépénalisation de l'homosexualité
 

Le président du Botswana a promis lundi d'appliquer pleinement la décision de justice dépénalisant l'homosexualité dans ce pays enclavé d'Afrique australe, deux mois après avoir perdu un appel visant à annuler ce jugement.
 
 
 
 
  
Thérapies de conversion
Ultime vote au Parlement pour créer un nouveau délit
 

Le Parlement doit adopter définitivement mardi, avec un ultime vote des députés, une proposition de loi LREM qui cible les "thérapies de conversion", pratiques visant à imposer l'hétérosexualité aux personnes LGBT.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site