e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 Un festival très LGBTQ  - Avignon 2018 
Avignon 2018
Un festival très LGBTQ
 

Un "drag king", une artiste transgenre, une pièce sur le meurtre d'un homosexuel: c'est une édition axée sur les identités LGBTQ que propose le 72e Festival d'Avignon (6-24 juillet), en plein débat sur le genre.

 
 
 
 

"Mesdames, messieurs et le reste du monde" 

Qu'est ce que le féminin? le masculin? Le choix d'Avignon de se saisir de ce thème a déjà fait grincer les dents des autorités religieuses dans la Cité des papes, l'archevêque de la ville Mgr Jean-Pierre Cattenoz, ayant réclamé que le festival ne soit "plus centré sur l'homosexualité et le transgenre".

"J'ai espoir que ça n'arrivera pas, mais je me prépare à être attaqué par la fachosphère et par des groupuscules religieux un peu extrêmes", affirme à l'AFP l'artiste David Bobée qui présentera le "feuilleton" d'Avignon, axé sur la discrimination du genre.

Le feuilleton, présenté gratuitement sur 13 jours, donnera libre parole aux LGBTQ et incluera un épisode de "drag king", une sorte de témoignage déconstruisant la masculinité. "Les artistes sont là pour traduire l'air du temps, c'est un moment de réflexion collective", assure David Bobée.

Une pièce de Didier Ruiz, "Trans (Més Enllà)" traitera de la transidentité, tandis que l'Iranien Gurshad Shaheman donnera la voix aux exilés à cause de leur orientation sexuelle.

"Romances inciertos, un autre Orlando" de François Chaignaud et Nino Laisné, est un spectacle-concert autour de personnages androgynes, tandis que le metteur en scène suisse très en vue Milo Rau s'empare d'un fait divers, l'assassinat d'un homosexuel à Liège en 2012.

Et Phia Ménard, artiste née en 1971 dans un corps d'homme, présentera "Saison sèche" où sept femmes seront amenées à "détruire" une maison symbolisant le patriarcat.

De Sénèque à Molière

C'est au Français Thomas Jolly, 36 ans et considéré comme l'un des metteurs en scène les plus doués de sa génération que reviendra le privilège de donner sa version de "Thyeste" de Sénèque dans la Cour d'honneur.

Du côté des pointures internationales, cette édition marquera le retour d'Oskaras Korsunovas, figure du théâtre lituanien, et qui présentera un classique français, le Tartuffe de Molière, dans la langue de son pays.

Le Belge Ivo Van Hove, sollicité par les théâtres du monde entier, évoque dans "Les choses qui passent" le thème d'un drame familial, deux ans après avoir fait sensation avec "Les Damnés" sur une famille à l'heure du triomphe des nazis en Allemagne.

La Française Chloé Dabert revisitera "Iphigénie" de Racine, tandis qu'un autre jeune metteur en scène français Julien Gosselin présentera "Mao II, Joueurs, Les noms", qui se base sur trois romans de l'écrivain américain Don DeLillo sur la question du terrorisme. Habitué des formats au long cours, il donnera sa pièce sur... huit heures.

L'invité absent: Serebrennikov

Comme à Cannes, une chaise vide sera l'hommage d'Avignon au cinéaste et metteur en scène russe Kirill Serebrennikov, assigné à résidence à Moscou depuis août 2017.

David Bobée, qui a collaboré avec Serebrennikov, va lui consacrer un des épisodes de son feuilleton. "Cette chaise vide sera dédiée à tous les gens emprisonnés, torturés, à toutes les chaises vides de cette planète", affirme-t-il.

La création arabe à l'honneur

Des artistes arabes feront entendre leur voix pour dénoncer patriarcat et discrimination. "Mama" est une pièce de l'Egyptien Ahmed el Attar sur la manière dont les femmes dans son pays reproduisent le système patriarcal à travers l'éducation de leurs fils.

Le Libanais Ali Chahrour présentera "May He Rise And Smell The Fragrance", une chorégraphie sur le comportement des hommes dans le rituel funéraire chiite.

En musique, le groupe BNT el Masarwa qui devait interpréter des chansons qui donnent la parole aux Egyptiennes a annulé sa venue "pour des raisons personnelles" d'une artiste et sera remplacée par une création d'une chanteuse algérienne, Souad Asla. Et Abdullah Miniawy mélangera dans "Cri du Caire" le style soufi au rap.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Visas
Hong Kong assouplit ses règles pour les couples gays
 

Hong Kong va formellement donner ce mercredi aux homosexuels étrangers la possibilité de rejoindre avec un visa "marital" leur partenaire travaillant dans la mégapole, et non plus avec un visa de touriste plus restrictif.
 
 
 
 
  
Mairie de Paris
Bruno Julliard, une étoile montante en politique, rompt avec Anne Hidalgo
 

Personnalité politique montante, ouvertement gay, Bruno Julliard a décidé de rompre avec Anne Hidalgo dont il était le premier adjoint à la mairie de Paris. 
 
 
 
 
  
Cuba
Le président Diaz-Canel se dit favorable au mariage homosexuel
 

Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, s'est déclaré dimanche favorable à l'inscription dans la nouvelle Constitution, actuellement en débat, du mariage entre personnes du même sexe.
 
 
 
 
  
Limoges
Agression et menaces de mort transphobes, la police indifférente
 

Une transgenre a été menacée de mort devant un supermarché limougeaud dans l’indifférence générale, notamment de la police.
 
 
 
 
  
Primaire démocrate
La défaite honorable de Cynthia Nixon face à Andrew Cuomo à New York
 

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a battu Cynthia Nixon qui se présentait contre lui aux primaires démocrates. Mais cette militant LGBT réalise un score plus qu'honorable. 
 
 
 
 
  
Sport / Coming-out
Tadd Fujikawa, premier golfeur professionnel en activité à révéler son homosexualité
 

C'est une première dans le golf: l'Américain Tadd Fujikawa, joueur professionnel en activité, a révélé son homosexualité afin de "se battre pour l'égalité".
 
 
 
 
  
Roumanie
Le Sénat ouvre la voie à un référendum homophobe contre le mariage gay
 

La majorité des deux tiers au Sénat roumain a voté pour la tenue d'un référendum définissant le mariage et la famille comme étant réservés aux hétérosexuels dans la constitution. 
 
 
 
 
  
Brésil / Présidentielle
L'élection de Bolsonaro serait une tragédie, selon le candidat de centre gauche
 

Ciro Gomes, candidat de centre gauche en nette progression dans les sondages pour la présidentielle brésilienne, a affirmé mercredi que l'élection de Jair Bolsonaro, représentant de l'extrême droite en tête des intentions de vote, serait une "tragédie".  
 
 
 
 
  
Inde
Un marché LGBT prometteur après la dépénalisation de l'homosexualité
 

De discothèques gays au tourisme pour les homosexuels, la dépénalisation de l'homosexualité en Inde augure d'un prometteur marché LGBT dans le second pays le plus peuplé de la planète, estiment les experts.
 
 
 
 
  
3ème âge
Une campagne de sensibilisation à la sexualité des seniors gays
 

L'association LGBT Grey Pride lance une campagne sur le tabou entourant la vie sexuelle des seniors.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site