e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Un journaliste homosexuel, en attente d'expulsion vers l'Ouzbékistan, tente de s'automutiler - Russie 
Russie
Un journaliste homosexuel, en attente d'expulsion vers l'Ouzbékistan, tente de s'automutiler
 

Un journaliste du journal indépendant russe Novaïa Gazeta, en attente d'expulsion vers son pays d'origine, l'Ouzbékistan, où il dit avoir été torturé, a tenté de s'automutiler mercredi lors de l'examen de son dossier par un tribunal moscovite.

 
 
 
 

Arrêté mardi par la police lors d'un contrôle d'identité, Ali Ferouz (photo) a été présenté mercredi devant un juge. Il a tenté de s'ouvrir les veines avec un stylo après la décision d'expulsion du juge, selon l'un de ses avocats Daniil Khaïmovitch.

"J'ai été témoin de la scène. Il a essayé de le faire", de s'automutiler avec un stylo, a déclaré à l'AFP M. Khaïmovitch. Des huissiers présents l'ont alors empêché de continuer son geste.

"Je préfère mourir, que de retourner en Ouzbékistan", a déclaré le journaliste, selon l'avocat cité par Novaïa Gazeta.

Ali Ferouz est "convaincu qu'il sera torturé à cause de son orientation (sexuelle) et de ses activités", a expliqué à l'AFP l'un de ses avocats, Filip Chichov, qui a jugé la décision de la cour "illégale".

"Ali Ferouz est ouvertement gay, militant pour les droits de l'homme et correspondant pour le journal indépendant Novaïa Gazeta. C'est une combinaison presque mortelle pour quelqu'un sur le point d'être livré à l'Ouzbékistan, où la sodomie est un crime et la torture endémique", a souligné dans un communiqué Denis Krivocheïev, directeur adjoint d'Amnesty International pour l'Europe et l'Asie centrale.

La décision de la cour de l'expulser de Russie est "au plus haut point erronée" et "doit être immédiatement annulée", a-t-il estimé.

De nationalité ouzbèke, Ali Ferouz, de son vrai nom Khoudoberdi Nourmatov, est né en Russie où il a vécu jusqu'à ses 17 ans quand il est parti vivre en Ouzbékistan, selon Amnesty International.

Le journaliste a quitté précipitamment le pays en 2009, après avoir été "détenu et torturé", affirme Novaïa Gazeta. Le journal affirme qu'Ali Ferouz a perdu son passeport ouzbek en 2012. Devant l'impossibilité de revenir en Ouzbékistan sans prendre de risques pour sa vie, il n'a pas réussi à obtenir un nouveau passeport.

En 2014, il avait déposé une demande d'asile en Russie, qui lui a été refusée. Arrêté une première fois en mars 2017, il avait été relâché mais avait dû être hospitalisé à cause du "stress", selon Novaïa Gazeta.

L'Ouzbékistan est très régulièrement critiqué par des ONG pour le contrôle très strict des médias, les violations des droits de l'homme et l'emprisonnement d'opposants. Le pays fait aussi face à des accusations de torture dans ses prisons.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Saint-Pétersbourg
Un policier russe soupçonné d'avoir pris part au kidnapping d'un survivant de la purge anti-gay tchétchène
 

Une tentative d'enlèvement d'un survivant de la purge anti-gay de Tchétchénie a eu lieu vendredi dernier à Saint-Petersbourg avec la complicité de la police russe.
 
 
 
 
  
Assemblée nationale
Un député En Marche va déposer une proposition de loi cette semaine pour ouvrir la PMA
 

Un député LREM a décidé de prendre le président de l'Aseemblée nationale au mot et a décidé de déposer une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes. L e député des Deux Sèvres, Guillaume Chiche, a fait cette annonce dans le Journal du dimanche.
 
 
 
 
  
Liban
Une avancée historique pour les droits des homosexuels
 

La cour d’appel du Mont-Liban a dépénalisé l’homosexualité en fin de semaine dernière en décrétant que les relations entre partenaires de même sexe ne constituent pas un crime lorsqu’elles se pratiquent en privé.
 
 
 
 
  
Finlande
Le sort des gays tchétchènes illumine le palais présidentiel avant le sommet Trump-Poutine à Helsinki
 

"Le monde entier regarde": une ONG a projeté sur la façade du palais présidentiel à Helsinki, à quelques heures du sommet entre Donald Trump et Vladimir Poutine, des slogans dénonçant "les atrocités" contre les homosexuels en Tchétchénie.  
 
 
 
 
  
Mondial de foot
L'intervention des Pussy Riot rappelle que la Russie n'est pas un état de droit
 

Les feux de la Coupe du monde éteints, la Russie de Poutine qui s'est offert une vitrine respectable pendant cinq semaines redevient un pays qui ne respecte en rien les droits humains et les les droits des personnes LGBT en particulier. C'est ce qu'ont voulu dénoncer les Pussy Riot avec une action en finale.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Une mission d'information à l'Assemblée planche à partir de jeudi
 

La mission d'information à l'Assemblée sur la révision des lois de bioéthique démarrera jeudi ses travaux, notamment autour de la PMA.
 
 
 
 
  
Politique / Egalité
Début de mobilisation au sein de la majorité en faveur d'une loi ouvrant la PMA cette année
 

On observe un début de mobilisation au sein de la majorité en faveur du vote d'une loi ouvrant la PMA pour toutes les femmes avant la fin de l'année. Successivement, le chef de file de LREM et le président de l'Assemblée se sont engagés en ce sens à quelques jours d'intervalles. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
L'argent du VIH détourné par l'administration Trump pour financer la détention des enfants migrants
 

L'administration Trump aurait utilisé de l'argent destiné à des programmes de traitement du VIH afin de financer la détention des enfants migrants.
 
 
 
 
  
Portugal
Le parlement portugais autorise le changement de genre sans diagnostic médical, dès 16 ans
 

Les Portugais pourront changer de genre à l'état civil sans faire l'objet d'un diagnostic médical de perturbation de l'identité, et ce à partir de l'âge de 16 ans, selon une loi approuvée jeudi par la majorité de gauche au Parlement.
 
 
 
 
  
Indonésie
Un couple gay puni à coups de bâton à Aceh pour avoir enfreint la charia
 

Un couple d'homosexuels a reçu des coups de bâton en public vendredi pour avoir enfreint la charia à Aceh, seule province d'Indonésie à appliquer la loi islamique dans le pays musulman le plus peuplé au monde.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site