e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Un marché LGBT prometteur après la dépénalisation de l'homosexualité  - Inde  
Inde
Un marché LGBT prometteur après la dépénalisation de l'homosexualité
 

De discothèques gays au tourisme pour les homosexuels, la dépénalisation de l'homosexualité en Inde augure d'un prometteur marché LGBT dans le second pays le plus peuplé de la planète, estiment les experts.

 
 
 
 

La Cour suprême indienne a invalidé la semaine dernière un article du code pénal vieux d'un siècle et demi qui interdisait les relations sexuelles entre personnes de même sexe. Une nouvelle fêtée en grande pompe par la communauté LGBT dans le pays, avec force drapeaux arc-en-ciel et larmes de joie.

À la suite de ce jugement, les experts du secteur escomptent la naissance dans le géant d'Asie du Sud d'un marché de niche à destination de ce public, bien que l'homosexualité reste un tabou social très fort dans la société indienne.

"Cela peut rapporter des milliards de dollars à l'économie indienne s'ils arrivent faire dépenser les personnes gays en Inde", déclare Keshav Suri, militant gay de premier plan qui figurait parmi le groupe de plaignants à avoir saisi la Cour suprême.

L'Inde compterait plus de 55 millions d'adultes LGBT, aux revenus nominaux cumulés d'environ 113 milliards de dollars par an, selon une estimation de l'agence de marketing Out Now Consulting, qui aide les entreprises à toucher les consommateurs gays et lesbiens.

"La valeur de la 'pink economy' et les aspects sociaux de la communauté LGBT sont maintenant trop importants pour que nous puissions les ignorer", ajoute Keshav Suri, directeur exécutif de la chaîne d'hôtellerie de luxe Lalit.

Les couples homosexuels ont en moyenne moins d'enfants que les couples hétérosexuels et des salaires plus élevés, ce qui se traduit par un pouvoir d'achat supérieur.

Les homosexuels indiens "représentent l'un des plus grands marchés LGBT au monde", indique Ian Johnson, fondateur de Out Now Consulting, société basée en Australie. D'après lui, les marques de boissons et les voyagistes devraient être les premiers à se lancer sur ce créneau. Des bars, clubs et cafés pro-LGBT devraient également ouvrir leurs portes sans crainte de poursuites judiciaires.

Ouverte, fermeture... puis réouverture ?

Entrepreneur basé à Bombay, Nakshatra Bagwe a fondé en octobre 2016 The BackPack Travels, une agence de voyage pour touristes homosexuels. S'il dit être rentable depuis ses débuts, il s'attend à une forte croissance de son chiffre d'affaires. "Avec la légalité et la liberté de notre côté, les sociétés vont investir sur la communauté et les opportunités vont se multiplier au cours des prochaines années", dit-il.

Également entrepreneur dans la capitale économique indienne, Inder Vhatwar compte sur le jugement de la Cour suprême pour se relancer.

Lorsque l'homosexualité avait été dépénalisée une première fois dans le pays en 2009, par la Haute cour de Delhi, il avait ouvert un magasin appelé D'Kloset dans le quartier branché de Bandra à Bombay, résidence de nombreuses stars de Bollywood. Mais lorsqu'en 2013 la Cour suprême infirme cette décision pour des raisons légalistes, fini les ventes de vêtements et sacs pailletés et masques de costumes: Inder Vhatwar est évincé par le propriétaire des lieux.

"J'ai rencontré beaucoup de difficultés à cause de l'article 377 (texte du code pénal qui criminalisait l'homosexualité, ndlr) et j'ai dû fermer mais avec ce récent jugement je compte rouvrir la boutique", confie-t-il.

Les attitudes homophobes et la réticence à embaucher des salariés LGBT coûteraient à l'Inde entre 0,1 et 1,7% de son PIB, estimait une enquête de la Banque mondiale de 2014. Pour Parmesh Shahani, en charge de la branche culture du conglomérat indien Godrej, "la communauté LGBT est clairement un marché non-exploré. Le potentiel d'affaires est énorme et amené à croître".

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Etats-Unis
La Floride a exécuté un tueur en série d'homosexuels
 

La Floride a exécuté jeudi un homme de 57 ans qui a avoué avoir tué six hommes en 1994, en ciblant des homosexuels.
 
 
 
 
  
Grande-Bretagne
Un juge rejette la demande d'asile d'un homme parce q'il n'est pas assez efféminé
 

Un juge de l'immigration britannique a rejeté la requête d'un homme qui demandait l'asile en raison de son homosexualité, estimant qu'il n'était pas assez "efféminé".  
 
 
 
 
  
Londres
Les auteurs présumés d'une agression lesbophobe dans un bus nient les faits
 

Les quatre adolescents âgés de 15 à 17 jugés pour l'agression homophobe d'un couple lesbien en mai dernier dans un bus londonien ans ont plaidé non coupable mercredi.
 
 
 
 
  
Palestine
En Cisjordanie, des ONG dénoncent les propos de la police contre une association LGBTQ
 

Onze organisations palestiniennes de défense des droits humains ont condamné mercredi les propos de la police palestinienne, qui a invité les citoyens à dénoncer les membres d'une association pro-LGBTQ et demandé l'interdiction de ses activités.
 
 
 
 
  
Agnès Buzyn
On n'a pas besoin d'être malade aujourd'hui pour accéder à la PMA
 

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a souligné mercredi que l'accès à la PMA n'était pas conditionné actuellement par l'existence d'une maladie, alors que certains détracteurs voient dans le futur remboursement de la "PMA pour toutes" un dévoiement des principes de la Sécurité sociale.
 
 
 
 
  
Etats-Unis / Présidentielle 2020
L'organisation des gays républicains apporte son soutien à Trump pour sa réélection
 

Contrairement à ce qui s'était  produit en 2016, les républicains de Log Cabin - l'organisation des gays républicains - souhaitent soutenir la campagne électorale de Donald Trump alors que lce dernier est considéré comme le président américain le plus homophobe depuis Ronald Reagan.
 
 
 
 
  
Asie
La Chine confirme l'interdiction de mariage pour les gays et les lesbiennes
 

La Chine n'a pas l'intention d'autoriser le mariage pour les gays et les lesbiennes. Taïwan - revendiqué comme partie intégrante de la Chine - a introduit le mariage pour tous, mais la République populaire refuse toujours de reconnaître les couples homosexuels.
 
 
 
 
  
Pédophilie
George Pell, la disgrâce d'un des plus hauts représentants de l'Eglise catholique
 

Prêtre d'une paroisse rurale australienne devenu grand argentier du Vatican, George Pell a connu une ascension fulgurante. Sa disgrâce a été encore plus brutale, avec une condamnation infâmante pour pédophilie confirmée mercredi par la justice.
 
 
 
 
  
Palestine
L'Autorité palestinienne interdit tout activisme LGBT en Cisjordanie
 

L'Autorité palestinienne a interdit à tous les groupes LGBT d'exercer des activités en Cisjordanie. Une décision qui témoigne de la situation hostile aux homosexuels qui a cours dans les territoires palestiniens. 
 
 
 
 
  
Football
Le match Nancy-Le Mans interrompu pour des chants homophobes
 

Vendredi 16 août, le match entre Nancy et Le Mans-FC a été brièvement interrompu à cause de chants jugés homophobes entonnés par une partie des tribunes. Une première dans une compétition de football en France.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site