e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Un médecin proposant de traiter l'homosexualité par l'homéopathie dénoncé sur les réseaux sociaux - <I>Thérapies de conversion</I> 
Thérapies de conversion
Un médecin proposant de traiter l'homosexualité par l'homéopathie dénoncé sur les réseaux sociaux
 

Un médecin français, exilé en Suisse, prétend "soigner" l'homosexualité par l'homéopathie. Et provoque une polémique sur les réseaux sociaux qui s’insurgent contre cette forme d'homophobie.

 
 
 
 

"Traiter" l'homosexualite par l'homéopathie: c'est ce que propose le Dr. Jean-Yves Henry, un medecin généraliste, acupuncteur et homéopathe, administrateur du site Internet "Médecine intégrée" sur lequel on peut y lire que "l'homosexualité n'est pas une pathologie, mais un symptôme particulier (choix de vie) de patients 'border-line' (personnalités intéressantes par ailleurs). Il se trouve que la matière médicale homéopathique comporte des remèdes agissant sur l'exacerbation de ces symptômes".

Cette publication a fait bondir les associations de lutte contre l'homophobie. "Considérer l'homosexualité comme une maladie est une idée reçue encore très tenace, ancrée dans les mentalités. Ces stéréotypes doivent être combattus car ils nourrissent l'homophobie", a réagi Joël Deumier, président de l'association SOS homophobie sur Franceinfo.

"Si un jeune pense que son homosexualité relève de la pathologie, il risque de s'isoler. Nier son identité sexuelle, c'est nier qui on est. Cela peut conduire à l'échec scolaire par exemple, ou pire, au suicide. Rappelons que le taux de suicide chez les jeunes LGBT est trois à sept fois plus élevé que dans le reste de la population", insiste-t-il.

"Ce n'est pas parce qu'on est médecin, qu'on ne raconte pas d'inepties, a commenté pour sa part le Dr Charles Bentz, président du syndicat national des médecins homéopathes. C'est complètement délirant, l'homosexualité n’a jamais été une maladie !".

Alors que les thérapies de conversion sont de plus en plus condamnées par les pouvoirs publics, la démarche du Dr. Henry indique qu'elles n'ont pas cessé d'exister et demeurent une menace pour la santé et la dignité des personnes LGBT.

Le Dr. Henry ne s’arrête pas à l'homosexualité dans ces préconisations. Sur son site, il propose d'autres traitements homéopathiques afin de "guérir des troubles du comportement sexuel", que constitueraient selon lui la masturbation ou encore la jalousie.

> Ouverte d'une enquête en Suisse

Une enquête a été ouverte mercredi en Suisse à l'encontre du médecin français.

Le conseiller d'Etat genevois en charge de la Santé Mauro Poggia a en effet "demandé à la commission de surveillance des professions de la santé et des droits des patients d'ouvrir une enquête".

Le magistrat condidère que le fait que le médecin semble penser que l'homosexualité soit une maladie à guérir est "un élément suffisant pour ouvrir une enquête."

La commission devra examiner "si son opinion est indépendante de son activité médicale, s'il y a mise en danger de ses patients ou s'il s'est livré à une pratique illégale de la médecine", explique Mauro Poggia. 


 
  
  L'Actu
 
 
  
TPMP
C8 renonce à une demande de dédommagement après les sanctions relatives au canular homophobe d'Hanouna
 

C8, filiale du groupe Canal+ sanctionnée à trois reprises par le CSA pour des séquences diffusées dans l'émission de Cyril Hanouna, a renoncé à la demande de dédommagement qu'elle avait formulée à l'encontre du régulateur de l'audiovisuel qui l'avait sanctionné après un canular homophobe.
 
 
 
 
  
Homophobie
Les scènes gay de Bohemian Rhapsody censurées en Malaisie
 

Le biopic consacré à Freddie Mercury, chanteur emblématique de Queen, est censuré en Malaisie. Les scènes évoquant l'homosexualité ont été coupées. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes en 2017
 

Les Etats-Unis ont enregistré une hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes lors de la première année de présidence de Donald Trump, selon des statistiques du FBI rendues publiques mardi.
 
 
 
 
  
Gestation pour autrui
Quinze personnes inculpées au Cambodge
 

Quinze personnes, dont onze mères porteuses, ont été inculpées mardi au Cambodge qui tente d'enrayer la gestation pour autrui, pratique en pleine essor notamment à destination des couples chinois mais illégale depuis 2016.
 
 
 
 
  
PMA
Une proposition de loi de députés LFI pour pousser le gouvernement à accélérer
 

Des députés Insoumis ont préparé une proposition de loi sur l'extension de la PMA, une forme de coup de pression sur le gouvernement, alors que le projet de loi sur la bioéthique et ce sujet hautement sensible semble prendre du retard.
 
 
 
 
  
USA / Elections au Congrès
Kyrsten Sinema, démocrate et bisexuelle revendiquée, élue sénatrice dans l'Arizona
 

Avec un long recomptage des voix, un deuxième siège sénatorial est finalement remporté par la démocrate, bisexuelle revendiquée, en Arizona lors des élections de mi-mandat.
 
 
 
 
  
Brésil
La Commission interaméricaine des droits de l'homme inquiète du discours de haine de Bolsonaro
 

La présidente de la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH) s'est dite lundi "inquiète" du "discours de haine" de Jair Bolsonaro, élu président du Brésil avec un programme d'extrême droite et coutumier des dérapages racistes, misogynes ou homophobes.
 
 
 
 
  
Pologne
Le président polonais favorable à l'interdiction de la propagande gay
 

Dans une interview à la presse, le président Andrzej Duda a déclaré qu'il était favorable à une loi qui interdirait l'évocation publique de l'homosexualité dans les écoles.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Le projet de loi sur la PMA décalé, les associations LGBT inquiètes
 

Initialement prévu pour la fin novembre, le projet de loi de bioéthique - comprenant notamment l'ouverture de la PMA aux couples de femmes - sera finalement présenté en 2019. 
 
 
 
 
  
Italie
Manifestations contre un projet de loi réformant le droit de la famille
 

Des manifestations ont eu lieu samedi dans une soixantaine de villes italiennes pour réclamer le retrait du projet de loi d'un sénateur de Ligue (extrême droite, au pouvoir) qui prévoit de réformer le droit de la famille sur les couples divorcés et la garde des enfants.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site