e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Un millier d'infractions anti-LGBT ont été enregistrées par la police ou la gendarmerie en 2016 - France 
France
Un millier d'infractions anti-LGBT ont été enregistrées par la police ou la gendarmerie en 2016
 

En 2016, les forces de police et de gendarmerie ont enregistré 1.084 infractions commises du fait de l’orientation sexuelle réelle ou supposée ou de l’identité de genre. Des chiffres très éloignés du nombre effectif d'actes anti-LGBT commis en une année.

 
 
 
 

Le ministère de l'Intérieur publie pour la première fois cette année le bilan des victimes de crimes ou de délits enregistrés par les forces de sécurité (police et gendarmerie) et commis en raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre, réelle ou supposée, des victimes.

C'était un engagement pris dans le cadre du plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT mis en place à la fin du quinquenat Hollande.

Selon un rapport diffusé jeudi par la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah), en 2016, les forces de police et de gendarmerie ont enregistré 1.084 infractions commises du fait de l’orientation sexuelle réelle ou supposée ou de l’identité de genre (infractions "anti-LGBT "), subies par 1.020 victimes.

Sur les 1.020 victimes de crimes ou délits anti-LGBT enregistrées en 2016, 715 étaient des hommes (70 %).

.

Les infractions anti-LGBT subies par les victimes sont des injures ou des outrages à hauteur de 32 %, et à 24 % des violences physiques. Viennent ensuite les menaces (18 %). Les discriminations constituent 2 % de cet ensemble, et les infractions à caractère sexuel 6 %.

Les victimes des actes anti-LGBT sont relativement jeunes (30% ont entre 15 et 24 ans) et vivent surtout dans les grandes agglomérations (52%).

Les victimes de ces infractions sont jeunes : plus de la moitié ont moins de 35 ans, et 30 % entre 15 et 24 ans, alors que cette classe d’âge ne représente que 12 % de la population.

De manière également notable, les crimes ou délits à caractère anti-LGBT touchent ces jeunes en plus grande proportion que l’ensemble des autres crimes ou délits.

Ce phénomène s’inverse après 55 ans, ce qui est peut-être lié à un effet générationnel de moindre révélation à ces âges pour ce type d’atteinte.

.

C’est dans les grandes agglomérations de province que leur part, comparée à leur population résidente, est plus importante. Un tiers des infractions anti-LGBT sont commises sur la voie publique.

Sur le total des procédures, 30 % d’entre elles se déroulent sur la voie publique, 16 % dans des lieux ouverts au public et 7 % dans des services publics.

D’un autre côté, un quart des infractions se déroulent dans des habitations ou dans d’autres lieux privés, ce qui montre la diversité des circonstances de ces agressions.

Plus de la moitié des infractions anti-LGBT ont lieu dans les très grandes agglomérations, qui abritent 40% de la population. Certes ces infractions sont nombreuses dans l’agglomération parisienne (19% du total pour 17% de la population), mais c’est dans les grandes agglomérations de province que leur part, comparée à leur population, est plus importante : 33% des infractions anti-LGBT pour 24% de la population.

.

Les agressions anti-LGBT se répartissent ensuite parmi les différentes tailles d’agglomération de façon assez équilibrée. 10% des agressions enregistrées ont lieu dans des communes rurales, ce qui est plus faible que la part de ces communes dans la population totale. Ceci doit être contextualisé par la propension des victimes à porter plainte, qui pourrait varier entre zone urbaine et zone rurale pour ces faits.

.

170.000 victimes d'injures et de menaces en moyenne

D’après l’enquête "Cadre de Vie et Sécurité" (CVS) de l’Insee2, en moyenne entre 2010 et 2015, chaque année, 170.000 personnes ont déclaré avoir été victimes d’injures à caractère homophobe sur les 24 mois précédant l’enquête. Deux victimes sur trois étaient des hommes.

Pour les menaces, d’après cette même enquête, sur la période 2010-2015, 165.000 personnes ont déclaré avoir été victimes de menaces à caractère homophobe sur les 24 mois précédant l’enquête, dont 60% d’hommes.

On le voit donc, le nombre d'actes anti-LGBT est très largement supérieur aux infractions enregistrées par les forces de sécurité. 

(Source DILCRAH)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Visas
Hong Kong assouplit ses règles pour les couples gays
 

Hong Kong va formellement donner ce mercredi aux homosexuels étrangers la possibilité de rejoindre avec un visa "marital" leur partenaire travaillant dans la mégapole, et non plus avec un visa de touriste plus restrictif.
 
 
 
 
  
Mairie de Paris
Bruno Julliard, une étoile montante en politique, rompt avec Anne Hidalgo
 

Personnalité politique montante, ouvertement gay, Bruno Julliard a décidé de rompre avec Anne Hidalgo dont il était le premier adjoint à la mairie de Paris. 
 
 
 
 
  
Cuba
Le président Diaz-Canel se dit favorable au mariage homosexuel
 

Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, s'est déclaré dimanche favorable à l'inscription dans la nouvelle Constitution, actuellement en débat, du mariage entre personnes du même sexe.
 
 
 
 
  
Limoges
Agression et menaces de mort transphobes, la police indifférente
 

Une transgenre a été menacée de mort devant un supermarché limougeaud dans l’indifférence générale, notamment de la police.
 
 
 
 
  
Primaire démocrate
La défaite honorable de Cynthia Nixon face à Andrew Cuomo à New York
 

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a battu Cynthia Nixon qui se présentait contre lui aux primaires démocrates. Mais cette militant LGBT réalise un score plus qu'honorable. 
 
 
 
 
  
Sport / Coming-out
Tadd Fujikawa, premier golfeur professionnel en activité à révéler son homosexualité
 

C'est une première dans le golf: l'Américain Tadd Fujikawa, joueur professionnel en activité, a révélé son homosexualité afin de "se battre pour l'égalité".
 
 
 
 
  
Roumanie
Le Sénat ouvre la voie à un référendum homophobe contre le mariage gay
 

La majorité des deux tiers au Sénat roumain a voté pour la tenue d'un référendum définissant le mariage et la famille comme étant réservés aux hétérosexuels dans la constitution. 
 
 
 
 
  
Brésil / Présidentielle
L'élection de Bolsonaro serait une tragédie, selon le candidat de centre gauche
 

Ciro Gomes, candidat de centre gauche en nette progression dans les sondages pour la présidentielle brésilienne, a affirmé mercredi que l'élection de Jair Bolsonaro, représentant de l'extrême droite en tête des intentions de vote, serait une "tragédie".  
 
 
 
 
  
Inde
Un marché LGBT prometteur après la dépénalisation de l'homosexualité
 

De discothèques gays au tourisme pour les homosexuels, la dépénalisation de l'homosexualité en Inde augure d'un prometteur marché LGBT dans le second pays le plus peuplé de la planète, estiment les experts.
 
 
 
 
  
3ème âge
Une campagne de sensibilisation à la sexualité des seniors gays
 

L'association LGBT Grey Pride lance une campagne sur le tabou entourant la vie sexuelle des seniors.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site