e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Un parti politique libanais promet de décriminaliser les relations homosexuelles - Moyen-Orient 
Moyen-Orient
Un parti politique libanais promet de décriminaliser les relations homosexuelles
 

Pour la première fois, un parti politique libanais promet de décriminaliser les relations homosexuelles s'il parvient au pouvoir. Il a inscrit cette mesure dans son programme électoral, suscitant l'espoir au sein de la communauté LGBT.

 
 
 
 

Le parti démocrate-chrétien de droite, le parti Kataeb, a annoncé son intention de mettre fin à la loi pénalisant l'homosexualité lors d'un débat à la télévision le week-end dernier.

Ce parti affirme qu'il mettra en place cette mesure s'il remporte les élections du 6 mai prochain.

Les responsables du parti ont souligné que la décriminalisation des relations homosexuelles constituait un point fort de leur agenda social.

Actuellement, l'article 534 du Code pénal libanais interdit les relations sexuelles qui "contredisent les lois de la nature". La loi est passible d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à un an.

Cependant, de nombreux tribunaux dans le pays ont jugé que cet article ne devrait pas être utilisé pour arrêter des personnes ayant des relations homosexuelles.

Cela n'empêche pas la police libanaise d'utiliser la loi pour persécuter régulièrement la communauté LGBT.

Kataeb est l'un des premiers partis du gouvernement à parler publiquement de la décriminalisation de l'homosexualité. 

Les activistes gay ont réagi à cette annonce en affirmant que l'abandon de l'article 534 constituerait une amélioration spectaculaire de la condition des personnes LGBT dans ce pays du Moyen-Orient.

Le directeur exécutif de la Fondation arabe pour la liberté et l'égalité, Georges Azzi, a déclaré que la promesse était "grande". "Nous avons eu des promesses à huis clos mais c'est la première fois que les politiciens nous soutiennent publiquement", a-t-il ajouté.

Bien que le Liban soit un pays plus tolérant que les autres états arabes, les LGBT y sont toujours régulièrement moqué à la télévision et la police effectue souvent des raids dans les boîtes de nuit qu'ils soupçonnent d'être fréquentées par des hommes homosexuels.

La dernière manifestation LGBT qui a eu lieu dans le pays s'est déroulée en 2012 quand un certain nombre de personnes ont manifesté devant un tribunal pour demander la fin de la pratique du "test anal", une procédure destinée à "prouver" que quelqu'un a eu des relations sexuelles anales.

Le ministère de la Justice a depuis demandé à la police d'arrêter la pratique, mais elle est soupçonnée de continuer à l'utiliser.


 
  
  L'Actu
 
 
  
Etats-Unis
Trump saisit la Cour suprême pour bannir les transgenres de l'armée
 

Le président Donald Trump a demandé jeudi à la Cour suprême des Etats-Unis de l'autoriser à bloquer, à titre temporaire, le recrutement de personnes transgenres dans l'armée, en attendant l'issue de la bataille juridique en cours.
 
 
 
 
  
Brésil
L'élection de Bolsonaro provoque une hausse des mariages homosexuels
 

Le prochaine prise de fonction de l'homophobe Bolsonaro provoque une hausse des mariages gay au Brésil. Les couples de même sexe redoutent que le futur président ne revienne sur la légalisation des unions homosexuelles. 
 
 
 
 
  
Russie / Rapport
La loi sur la propagande gay met les jeunes LGBT en danger, estime Human Rights Watch
 

La loi russe sur la "propagande gay" a un impact négatif sur les jeunes lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié le 11 décembre.
 
 
 
 
  
Internet
GPA et Transgenre, mots vedettes des recherches sur Google en 2018
 

Les mots "procrastination", "GPA", ou "transgenre" ont été les vedettes des recherches de définition sur Google en France en 2018, selon le baromètre publié chaque année par le moteur de recherche américain.
 
 
 
 
  
Chine
Le photojournaliste disparu a bien été arrêté au Xinjiang
 

Le photojournaliste chinois Lu Guang, récompensé à plusieurs reprises à l'étranger - notamment pour un reportage sur le sang contaminé - et disparu le mois dernier dans la région chinoise du Xinjiang (nord-ouest) a été "officiellement arrêté", a affirmé mercredi sa femme.
 
 
 
 
  
Croatie
Les associations LGBT dénoncent une nouvelle loi discriminatoire pour les homosexuels
 

Des militants de défense des homosexuels se sont indignés mardi de l'impossibilité pour les couples homosexuels de devenir familles d'accueil de mineurs retirés à leurs parents, après le récent vote d'une loi sur le sujet.
 
 
 
 
  
Mouvement social
Marlène Schiappa dénonce les propos haineux sexistes, racistes et homophobes de gilets jaunes
 

Les "gilets jaunes" qui "appellent à la haine"  - notamment homophobe - n'ont "pas leur place dans le débat public" mais "devant un juge", a déclaré mardi la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Patricio Manuel, premier boxeur transgenre à remporter un combat professionnel
 

L'Américain Patricio Manuel est devenu, ce samedi 8 décembre, à Indio, dans l'État de Californie, aux États-Unis, le premier boxeur transgenre à disputer, et à remporter, un combat professionnel aux Etats-Unis.
 
 
 
 
  
Brésil
Bolsonaro présente un gouvernement ultra-conservateur sur le plan moral
 

Le président élu d'extrême droite Jair Bolsonaro a promis lundi de gouverner le Brésil "sans distinction" de "race, sexe ou religion", en dépit des dérapages racistes, misogynes ou homophobes qui ont entaché sa carrière politique, mais son gouvernement est ultra-conservateur sur le plan moral. 
 
 
 
 
  
Australie
La police offre une récompense d'un million de dollars dans l'affaire d'un meurtre homophobe commis en 1988
 

La police australienne offre une récompense d'un million de dollars à quiconque peut fournir des informations sur l'assassinat homophobe de Scott Johnson remontant à 1988.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site