e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Un rapport dénonce les manuels hostiles aux gays de la mosquée de Bruxelles - Belgique 
Belgique
Un rapport dénonce les manuels hostiles aux gays de la mosquée de Bruxelles
 

L'agence d'Etat belge qui analyse la menace terroriste s'inquiète des moyens "illimités" dont disposent certains pays du Golfe, dont l'Arabie saoudite, pour diffuser un islam radical "moyenâgeux" hostile aux juifs et aux gays, dans un rapport qui doit être débattu mercredi prochain au Parlement belge.

 
 
 
 

Ce rapport de l'Ocam (Organe de coordination pour l'analyse de la menace) porte sur les manuels utilisés pour les cours en arabe dispensés aux étudiants de l'école islamique de la Grande mosquée de Bruxelles, une institution déjà dans le collimateur du gouvernement.

Dans ce lieu financé par l'Arabie saoudite, via la Ligue islamique mondiale, l'Ocam pointe du doigt le "contenu problématique sur le plan du radicalisme, de la xénophobie et de l'antisémitisme" de ce matériel pédagogique servant à former les futurs imams.

A côté d'écrits qualifiant les juifs de "peuple corrompu, maléfique et perfide", d'autres également enseignés décrivent "la guerre" que tout musulman sunnite est censé mener aux non sunnites. Et comment tuer les homosexuels: "la lapidation", "le feu" ou les projeter "du toit du bâtiment le plus haut du village".

"Les manuels religieux à orientation salafiste sont largement répandus en Belgique et dans ses pays voisins, tant dans le mode réel que virtuel, grâce à des possibilités financières et technologiques illimitées dont disposent l'appareil de prosélytisme de l'Arabie saoudite et des pays du Golfe", affirme le document.

Il doit être débattu mercredi à huis clos par la commission parlementaire de suivi des attentats jihadistes de Bruxelles (32 morts le 22 mars 2016), en présence du patron de l'Ocam Paul Van Tigchelt.

Fin 2017, dans ses conclusions, la commission d'enquête avait déjà fustigé l'islam "salafo-wahhabite" de la Grande mosquée. Accédant à sa demande, le gouvernement avait annoncé en mars la rupture de la concession vieille d'un demi-siècle qui confiait la gestion des lieux à Ryad.

Mais cette décision tarde à être mise en oeuvre d'après le député centriste Georges Dallemagne. "Il y a urgence à fermer cette institution scolaire", a-t-il dit.

Selon ce rapport d'une quarantaine de pages, jugé "très choquant" au sein de la commission, la France et les Pays-Bas comptent aussi parmi les pays où des librairies et des sites web vendent librement "La Voie du Musulman", un ouvrage affirmant que "le djihad armé est l'expression la plus noble de la pratique religieuse" et qu'il faut s'y préparer.

A Bruxelles, est-il souligné, ce livre sert de manuel de base pour le cours de morale islamique des étudiants de première année du cursus arabe de la Grande mosquée.

L'Ocam rappelle en évoquant l'ouvrage que de "nombreux Belges" sont partis en Syrie "pour prendre part au 'djihad armé'" (environ 400, principalement sur la période 2013-2015, selon des chiffres officiels).

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Homoparentalité
Colère des organisations LGBT après le report de la loi sur la PMA
 

Pressé par sa majorité et toute la gauche, mais confronté aux bruyantes réticences de la droite, le gouvernement a décidé de reporter au printemps l'examen à l'Assemblée du texte controversé qui ouvre la procréation médicalement assistée à toutes les femmes, suscitant la colère des militants LGBT.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
L'examen du projet de loi sur la PMA reporté à mai ou juin 2019
 

Le projet de loi sur la bioéthique, dans lequel figure l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, ne sera pas examiné au Parlement avant "mai ou juin", a-t-on appris jeudi auprès du rapporteur de la mission d'information à l'Assemblée.
 
 
 
 
  
Discrimination
L'ouverture partielle du don de sang aux homosexuels n'a pas augmenté le risque de transmission du VIH
 

L'ouverture du don de sang aux homosexuels en juillet 2016 n'a pas augmenté le risque de transmission du virus du sida par transfusion, qui reste "très faible en France", selon les premiers résultats d'une enquête publiée mercredi par l'agence sanitaire Santé publique France.
 
 
 
 
  
Justice / Parentalité
Une femme trans obtient le statut inédit de parent biologique
 

La cour d'appel de Montpellier a octroyé le statut inédit de "parent biologique" à un homme devenu femme et qui a eu un enfant avec son nouvel état civil.
 
 
 
 
  
Cuba
Le mariage gay, point fort de la nouvelle constitution
 

Cuba boucle jeudi trois mois de débats populaires sur la réforme de sa Constitution: le texte, qui ouvre la voie au mariage homosexuel, sera peaufiné par l'Assemblée puis soumis à référendum en février.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Plus de diversité dans la nouvelle promo d'élus à la Chambre américaine
 

Des dizaines de nouveaux élus à la Chambre américaine des représentants se sont retrouvés mercredi pour une photo de famille illustrant la plus grande diversité née d'élections parlementaires qui ont donné la victoire à un nombre record de femmes et de candidats issus de minorités.
 
 
 
 
  
TPMP
C8 renonce à une demande de dédommagement après les sanctions relatives au canular homophobe d'Hanouna
 

C8, filiale du groupe Canal+ sanctionnée à trois reprises par le CSA pour des séquences diffusées dans l'émission de Cyril Hanouna, a renoncé à la demande de dédommagement qu'elle avait formulée à l'encontre du régulateur de l'audiovisuel qui l'avait sanctionné après un canular homophobe.
 
 
 
 
  
Homophobie
Les scènes gay de Bohemian Rhapsody censurées en Malaisie
 

Le biopic consacré à Freddie Mercury, chanteur emblématique de Queen, est censuré en Malaisie. Les scènes évoquant l'homosexualité ont été coupées. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes en 2017
 

Les Etats-Unis ont enregistré une hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes lors de la première année de présidence de Donald Trump, selon des statistiques du FBI rendues publiques mardi.
 
 
 
 
  
Gestation pour autrui
Quinze personnes inculpées au Cambodge
 

Quinze personnes, dont onze mères porteuses, ont été inculpées mardi au Cambodge qui tente d'enrayer la gestation pour autrui, pratique en pleine essor notamment à destination des couples chinois mais illégale depuis 2016.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site