e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Un rapport dénonce les manuels hostiles aux gays de la mosquée de Bruxelles - Belgique 
Belgique
Un rapport dénonce les manuels hostiles aux gays de la mosquée de Bruxelles
 

L'agence d'Etat belge qui analyse la menace terroriste s'inquiète des moyens "illimités" dont disposent certains pays du Golfe, dont l'Arabie saoudite, pour diffuser un islam radical "moyenâgeux" hostile aux juifs et aux gays, dans un rapport qui doit être débattu mercredi prochain au Parlement belge.

 
 
 
 

Ce rapport de l'Ocam (Organe de coordination pour l'analyse de la menace) porte sur les manuels utilisés pour les cours en arabe dispensés aux étudiants de l'école islamique de la Grande mosquée de Bruxelles, une institution déjà dans le collimateur du gouvernement.

Dans ce lieu financé par l'Arabie saoudite, via la Ligue islamique mondiale, l'Ocam pointe du doigt le "contenu problématique sur le plan du radicalisme, de la xénophobie et de l'antisémitisme" de ce matériel pédagogique servant à former les futurs imams.

A côté d'écrits qualifiant les juifs de "peuple corrompu, maléfique et perfide", d'autres également enseignés décrivent "la guerre" que tout musulman sunnite est censé mener aux non sunnites. Et comment tuer les homosexuels: "la lapidation", "le feu" ou les projeter "du toit du bâtiment le plus haut du village".

"Les manuels religieux à orientation salafiste sont largement répandus en Belgique et dans ses pays voisins, tant dans le mode réel que virtuel, grâce à des possibilités financières et technologiques illimitées dont disposent l'appareil de prosélytisme de l'Arabie saoudite et des pays du Golfe", affirme le document.

Il doit être débattu mercredi à huis clos par la commission parlementaire de suivi des attentats jihadistes de Bruxelles (32 morts le 22 mars 2016), en présence du patron de l'Ocam Paul Van Tigchelt.

Fin 2017, dans ses conclusions, la commission d'enquête avait déjà fustigé l'islam "salafo-wahhabite" de la Grande mosquée. Accédant à sa demande, le gouvernement avait annoncé en mars la rupture de la concession vieille d'un demi-siècle qui confiait la gestion des lieux à Ryad.

Mais cette décision tarde à être mise en oeuvre d'après le député centriste Georges Dallemagne. "Il y a urgence à fermer cette institution scolaire", a-t-il dit.

Selon ce rapport d'une quarantaine de pages, jugé "très choquant" au sein de la commission, la France et les Pays-Bas comptent aussi parmi les pays où des librairies et des sites web vendent librement "La Voie du Musulman", un ouvrage affirmant que "le djihad armé est l'expression la plus noble de la pratique religieuse" et qu'il faut s'y préparer.

A Bruxelles, est-il souligné, ce livre sert de manuel de base pour le cours de morale islamique des étudiants de première année du cursus arabe de la Grande mosquée.

L'Ocam rappelle en évoquant l'ouvrage que de "nombreux Belges" sont partis en Syrie "pour prendre part au 'djihad armé'" (environ 400, principalement sur la période 2013-2015, selon des chiffres officiels).

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
USA / Washington
Vingt ans après, hommage exceptionnel à Matthew Shepard, victime de l'homophobie
 

Il y a vingt ans, un jeune Américain homosexuel succombait après avoir été sauvagement battu et laissé pour mort dans un champ. Le 26 octobre, les cendres de Matthew Shepard seront transférées à la cathédrale de Washington, un hommage exceptionnel à celui qui est devenu un symbole des violences homophobes.
 
 
 
 
  
Droite
Cinq députés Les Républicains se déclarent favorables à la PMA pour toutes
 

Dans une tribune publiée par Le Monde, 5 députés Les Républicains refusent "d'être enfermés dans une posture hostile au progrès" et se déclarent favorables à l'extension de la PMA à toutes les femmes. 
 
 
 
 
  
Sport
La judokate française Amandine Buchard fait son coming out
 

Dans un entretien au journal Le Parisien du 22 octobre, la judokate française Amandine Buchard évoque pour la première fois son homosexualité et de sa vie de couple.
 
 
 
 
  
Stop aux LGBTphobies
Des milliers de manifestants à Paris après une série d'agressions
 

"Stop aux LGBTphobies", pour le droit d'"aimer librement": quelque 3.000 personnes, selon une source policière, se sont rassemblées à Paris dimanche, après une série d'agressions homophobes dans la capitale ces dernières semaines.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Trump projette d'empêcher la reconnaissance officielle des transgenres
 

L'administration Trump envisage de définir très strictement l'identité de genre comme étant liée aux organes sexuels à la naissance, selon une information diffusée dimanche par le New York Times. Cette disposition retirerait de fait aux personnes transgenres la possibilité de se faire reconnaître officiellement.
 
 
 
 
  
Homophobie
Un couple d'hommes frappé lundi à Paris par un chauffeur VTC
 

Deux hommes qui s'embrassaient dans un VTC dans la nuit de dimanche à lundi ont été frappés par leur chauffeur, des faits qui s'inscrivent dans une récente série d'agressions homophobes à Paris, a-t-on appris vendredi de source policière.
 
 
 
 
  
Vatican
Appels pour les femmes et les gays, lors des travaux du synode
 

Des appels en faveur des femmes, des homosexuels ou encore des victimes d'abus sexuels ont été lancés lors des travaux du synode des évêques sur les jeunes, selon leurs compte-rendus publiés samedi par le Vatican.
 
 
 
 
  
Transgenres
Paris Match condamné pour une photo du cadavre de Vanesa Campos
 

L’hebdomadaire Paris Match a été condamné jeudi à Nanterre à 12 000 euros de dommages et intérêts pour avoir publié une photo du corps nu de Vanesa Campos, une prostituée transgenre tuée en août dans le bois de Boulogne.
 
 
 
 
  
Brésil / Présidentielle
La députée trop moche pour être violée craint plus de violences pour les femmes et les gays
 

La députée brésilienne de gauche Maria do Rosario, à laquelle Jair Bolsonaro avait dit qu'elle était "trop moche" pour qu'il la viole, redoute que l'arrivée au pouvoir du candidat d'extrême droite n'entraîne encore plus de violences contre les femmes et les gays.
 
 
 
 
  
Mobilisation
Les associations LGBT appellent à un grand rassemblement contre les agressions homophobes
 

Un rassemblement contre les agressions LGBTphobes est organisée à Paris dimanche prochain par un important collectif d'oragnisations LGBT à la suite des nombreux cas survenus ces derniers mois. 
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site