e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice  - Russie  
Russie
Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice
 

C'est un succès rare en Russie, où les discriminations contre les minorités sexuelles sont fréquentes: une femme transgenre a remporté à Saint-Pétersbourg son procès contre son ancien employeur, qui l'avait licencié après son changement de sexe au prétexte que son métier était "interdit aux femmes".

 
 
 
 

"Je n'espérais pas (gagner le procès), je m'étais rendue compte que mes chances étaient minces", reconnaît Anastasia, dont le prénom a été changé, dans une interview accordée dans l'ancienne capitale impériale russe.

La semaine dernière, un tribunal a pourtant jugé son licenciement "illégal" et condamné ses anciens employeurs à une amdende de 1.8 million de roubles (environ 26.000 euros).

Les organisations de défense des droits des LGBT ont salué cette petite victoire, dans un pays où les minorités sexuelles font souvent l'objet de pressions.

Depuis 2013, la législation russe interdit ainsi la "propagande homosexuelle auprès des mineurs", une loi considérée comme discriminante par des défenseurs des droits de l'Homme. "C'est la première fois que ce type d'affaire est discuté" publiquement, souligne Max Olenitchev, l'avocat d'Anastasia.

"Ce procès est une discrimination à l'égard des femmes, mais c'est aussi un moyen de rendre visible les personnes transgenres, ce qui est très important", souligne-t-il.

Anastasia, 43 ans, travaillait depuis une dizaine d'années comme typographe dans une imprimerie de Saint-Pétersbourg. En 2017, après qu'elle eut changé de sexe et obtenu de nouveaux papiers d'identité, son responsable lui avait demandé de démissionner, avant de la licencier face à son refus.

La raison avancée par son employeur: une loi russe qui interdit aux femmes le métier de typographe, comme 456 professions jugées dangereuses pour la santé, de soudeur à conducteur de poids-lourd longue distance ou mécanicien de maintenance aéronautique. 

"Ils n'avaient pas envie de me voir"

"En réalité, il était évident qu'ils n'avaient pas envie de voir une personne comme moi dans leur équipe", soutient Anastasia, qui avait porté plainte après son licenciement. Pour sa défense, Max Olenitchev a argué du fait qu'elle avait travaillé pendant une décennie au même poste sans aucun problème.

L'ancienne typographe reconnaît que l'attitude de la société russe à l'égard des transgenres "est surtout négative". "Mais ce n'est pas surprenant étant donné que tous les médias parlent de cela comme si ce n'était pas normal. L'attitude des gens est conforme à cette ambiance", regrette-t-elle.

Anastasia dit toutefois être chanceuse: ses proches "l'acceptent et l'aiment peu importe son statut". Elle est en couple depuis une vingtaine d'années et élève une fille de 19 ans. Un cas relativement rare. "Faute d'informations, la société russe est hostile aux trangenres. Parfois, ils sont obligés de rompre avec leurs famille.

Dans tous les cas, cela leur prend du temps d'être acceptés par leurs proches", explique Mark Kandolski, consultant pour l'ONG Vykhod, qui défend les droits des LGBT. Selon lui, des médecins montrent même parfois "une ignorance totale envers les transgenres".

En Russie, l'homosexualité était considérée comme un crime jusqu'en 1993 et comme une maladie mentale jusqu'en 1999. Depuis 2013, une loi punit d'amendes et de prison tout acte de "propagande" homosexuelle auprès des mineurs.

Depuis 2017, plusieurs cas d'emprisonnements et de meurtres d'homosexuels ont par ailleurs été rapportés dans la république russe de Tchétchénie. Anastasia, pour sa part, préfère pour sa part désormais rester discrète: "Après tout cela, je veux tout simplement vivre tranquillement, comme j'en ai envie".

Rédaction avec AFP 


> Publicité <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Football
La ministre des Sports insiste sur la possibilit d'interrompre les matches en cas d'homophobie
 

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a rappelé mercredi que les arbitres avaient la "possibilité d'interrompre les matches" en cas d'incidents homophobes dans les stades, au même titre que pour des actes racistes.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le nonce apostolique accus d'agressions sexuelles a t entendu par la police
 

Le nonce apostolique visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles" a été entendu récemment "à sa demande" par la police judiciaire, a appris jeudi l'AFP de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.
 
 
 
 
  
International
Les eurodputs appellent Brunei cesser de criminaliser les homosexuels
 

Le Parlement européen a appelé jeudi le sultanat de Brunei à "cesser de criminaliser les relations homosexuelles consenties", désormais passibles, dans ce petit Etat d'Asie, de la peine de mort par lapidation.
 
 
 
 
  
Rugby / Australie
Aprs ses injures homophobes, l'Australien Folau conteste la rsiliation de son contrat
 

L'arrière vedette des Wallabies Israel Folau a formellement décidé de contester la résiliation de son contrat décidée par la Fédération australienne à la suite de ses nouvelles injures homophobes, a annoncé mercredi Rugby Australia.
 
 
 
 
  
Football
Contre l'vidence, les supporters lensois nie le caractre homophobe de leurs insultes
 

Les supporters lensois qui ont repris des insultes homophobes vendredi n'ont "pas pensé que les mots pouvaient blesser" quiconque, a réagi mardi le groupe d'ultras Red Tigers, en dénonçant un "buzz médiatique" de la part du collectif anti-homophobie Rouge Direct.
 
 
 
 
  
Football
La justice ouvre une enqute aprs des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes
 

Une enquête a été ouverte lundi suite à la publication d'une vidéo dans laquelle des supporters profèrent des chants "provocateurs, à possible caractère homophobe", lors d'un match de Ligue 2 Lens-Valenciennes organisé vendredi à Lens, a indiqué le parquet de Béthune.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
La Cour suprme refuse d'examiner le recours d'un condamn mort gay
 

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d'examiner l'appel d'un condamné à mort homosexuel qui estime avoir été victime des préjugés d'un juré sur son orientation sexuelle.
 
 
 
 
  
Villejuif
Un jeune gay se tue en cherchant chapper son agresseur
 

Un jeune gay est décédé dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 avril après avoir invité chez lui un homme rencontré dans un bus de nuit. Son ami, qui l'accompagnait, a été poignardé, mais est en vie bien que dans un état grave.
 
 
 
 
  
Vatican
L'analyse de Benot XVI sur la pdophilie dans l'glise sous une pluie de critiques
 

L'analyse de Benoît XVI pointant la révolution sexuelle de 1968 comme une cause des scandales de pédophilie de l'Eglise, est torpillée par des experts rappelant que le phénomène remonte aux premiers siècles du christianisme.
 
 
 
 
  
USA / Prsidentielle
Pete Buttigieg, star montante des dmocrates, a lanc officiellement sa candidature
 

Pete Buttigieg, le jeune maire ouvertement gay d'une ville moyenne des bassins industriels américains, devenu un phénomène de ce début de campagne présidentielle, a lancé officiellement dimanche sa candidature à l'investiture démocrate pour 2020.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site