e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Vers un troisième procès autour du livre révélant l'homosexualité de Steeve Briois - FN / Outing 
FN / Outing
Vers un troisième procès autour du livre révélant l'homosexualité de Steeve Briois
 

La Cour de cassation a annulé mercredi la condamnation de l'auteur d'un livre à qui Steeve Briois, vice-président du Rassemblement national (RN, ex-FN), reprochait d'avoir révélé son homosexualité, et ordonné un troisième procès.

 
 
 
 

Le 31 mai 2017, la cour d'appel de Paris avait condamné Octave Nitkowski, auteur du livre "Le Front National des villes & le Front National des champs", paru en 2014, à verser 4.000 euros de dommages et intérêts au maire RN d'Hénin-Beaumont pour atteinte à la vie privée, et 3.000 euros pour les frais de justice.

L'auteur, âgé de 17 ans au moment de la publication, avait fait valoir que l'évocation de l'orientation sexuelle de Steeve Briois avait un "sens politique" dans la mesure où le parti de Marine Le Pen était resté relativement neutre dans le virulent débat sur le mariage homosexuel.

En première instance, en 2015, Steeve Briois avait été débouté. Mais la cour d'appel de Paris avait ensuite estimé que la révélation de l'homosexualité de Steeve Briois n'apparaissait pas "justifiée par l'intérêt légitime du public d'être informé sur l'évolution du parti politique auquel il appartient, ni proportionnée à la gravité de l'atteinte portée à la sphère la plus intime de sa vie privée".

La Cour de cassation a jugé que la cour d'appel avait fait là une mauvaise application du droit puisqu'elle avait elle-même constaté que "les interrogations de l'auteur sur l'évolution de la doctrine d'un parti politique, présenté comme plutôt homophobe à l'origine, et l'influence que pourrait exercer, à ce titre, l'orientation sexuelle de plusieurs de ses membres dirigeants, relevaient d'un débat d'intérêt général", et que Steeve Briois était "devenu un membre influent de ce parti dans la région Nord-Pas-de-Calais".

Elle a donc renvoyé l'affaire devant la cour d'appel de Versailles.

Patrice Spinosi, avocat d'Octave Nitkowski devant la Cour de cassation, a salué auprès de l'AFP une "excellente décision de principe" qui selon lui "s'imposera très certainement devant la cour d'appel de Versailles".

A l'époque de la sortie du livre, Steeve Briois avait tenté de le faire expurger des passages évoquant son orientation sexuelle. Il avait obtenu gain de cause en première instance, mais pas en appel.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Football
La ministre des Sports insiste sur la possibilité d'interrompre les matches en cas d'homophobie
 

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a rappelé mercredi que les arbitres avaient la "possibilité d'interrompre les matches" en cas d'incidents homophobes dans les stades, au même titre que pour des actes racistes.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le nonce apostolique accusé d'agressions sexuelles a été entendu par la police
 

Le nonce apostolique visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles" a été entendu récemment "à sa demande" par la police judiciaire, a appris jeudi l'AFP de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.
 
 
 
 
  
International
Les eurodéputés appellent Brunei à cesser de criminaliser les homosexuels
 

Le Parlement européen a appelé jeudi le sultanat de Brunei à "cesser de criminaliser les relations homosexuelles consenties", désormais passibles, dans ce petit Etat d'Asie, de la peine de mort par lapidation.
 
 
 
 
  
Rugby / Australie
Après ses injures homophobes, l'Australien Folau conteste la résiliation de son contrat
 

L'arrière vedette des Wallabies Israel Folau a formellement décidé de contester la résiliation de son contrat décidée par la Fédération australienne à la suite de ses nouvelles injures homophobes, a annoncé mercredi Rugby Australia.
 
 
 
 
  
Football
Contre l'évidence, les supporters lensois nie le caractère homophobe de leurs insultes
 

Les supporters lensois qui ont repris des insultes homophobes vendredi n'ont "pas pensé que les mots pouvaient blesser" quiconque, a réagi mardi le groupe d'ultras Red Tigers, en dénonçant un "buzz médiatique" de la part du collectif anti-homophobie Rouge Direct.
 
 
 
 
  
Russie
Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice
 

C'est un succès rare en Russie, où les discriminations contre les minorités sexuelles sont fréquentes: une femme transgenre a remporté à Saint-Pétersbourg son procès contre son ancien employeur, qui l'avait licencié après son changement de sexe au prétexte que son métier était "interdit aux femmes".
 
 
 
 
  
Football
La justice ouvre une enquête après des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes
 

Une enquête a été ouverte lundi suite à la publication d'une vidéo dans laquelle des supporters profèrent des chants "provocateurs, à possible caractère homophobe", lors d'un match de Ligue 2 Lens-Valenciennes organisé vendredi à Lens, a indiqué le parquet de Béthune.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
La Cour suprême refuse d'examiner le recours d'un condamné à mort gay
 

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d'examiner l'appel d'un condamné à mort homosexuel qui estime avoir été victime des préjugés d'un juré sur son orientation sexuelle.
 
 
 
 
  
Villejuif
Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur
 

Un jeune gay est décédé dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 avril après avoir invité chez lui un homme rencontré dans un bus de nuit. Son ami, qui l'accompagnait, a été poignardé, mais est en vie bien que dans un état grave.
 
 
 
 
  
Vatican
L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques
 

L'analyse de Benoît XVI pointant la révolution sexuelle de 1968 comme une cause des scandales de pédophilie de l'Eglise, est torpillée par des experts rappelant que le phénomène remonte aux premiers siècles du christianisme.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site