e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Vincent Bolloré réclame 13 millions d'euros au CSA - Dérapages d'Hanouna  
Dérapages d'Hanouna
Vincent Bolloré réclame 13 millions d'euros au CSA
 

Le patron du groupe Canal+ Vincent Bolloré réclame 13 millions d'euros au CSA, après la sanction publicitaire du régulateur à l'encontre de l'émission de C8 "Touche Pas à mon poste", a indiqué mardi le CSA confirmant une information du Canard enchaîné.

 
 
 
 

Le CSA a reçu la semaine dernière deux courriers contestant les deux sanctions prononcées contre l'émission de Cyril Hanouna, l'une réclamant 4 millions d'euros et l'autre 9 millions d'euros, détaille une porte-parole.

Le CSA dispose de deux mois pour accéder à cette demande. Au terme de cette période, des recours indemnitaires seront déposés auprès du Conseil d'Etat. Parallèlement, le groupe Canal+ a déposé "deux appels devant le Conseil d'Etat" pour faire annuler les sanctions, a indiqué une porte-parole de Canal+.

Le 7 juin, le Conseil supérieur de l'audiovisuel avait privé de publicité pour trois semaines l'émission phare de C8, une sanction inédite après plusieurs rappels à l'ordre.

Deux séquences diffusées en novembre et décembre 2016 qui avaient suscité de nombreuses plaintes de téléspectateurs ont été sanctionné, l'une pour atteinte au respect de la personne humaine et l'autre pour sexisme.

La chaîne avait dénoncé au lendemain de ces sanctions le "caractère disproportionné et discriminatoire" de cette décision, preuve d'un "acharnement" qui la "fragilis(ait)" financièrement.

Les 13 millions d'euros réclamés correspondent au préjudice que le groupe Canal+ estime avoir subi. Une source proche du dossier avait évalué en juin le manque à gagner publicitaire de la sanction entre 2 et 2,5 millions d'euros.

Avant que ne tombe cette sanction, plusieurs annonceurs avaient boycotté C8 après la diffusion d'un canular de Cyril Hanouna jugé homophobe le 23 mai, séquence qui avait déclenché une avalanche de réactions et pour laquelle l'animateur habitué aux polémiques s'était excusé.

Pour cette séquence, une procédure est actuellement en cours au CSA, où une audition des dirigeants de C8 est prévu mercredi 19 juillet dans le cadre de cette affaire pour une décision attendue le 26 juillet.

Fin juin, Cyril Hanouna avait annoncé que son émission allait "prendre un virage" à la rentrée et se tourner vers un format plus proche du "Grand Journal" de Canal+, dont il va reprendre le plateau, avec davantage de chroniqueurs journalistes.

Selon Europe 1, parmi les nouvelles recrues, le journaliste Renaud Revel mais aussi Rachid Arhab, ancien du JT de France 2 qui a siégé au CSA de 2007 à 2013 et travaille aujourd'hui sur la chaîne d'informations du groupe Canal+ CNews.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
France
Alerte sur les droits sexuels des femmes et des homosexuels en Outre-mer
 

En Outre-mer, les personnes LGBT rencontrent des difficultés à bénéficier effectivement de leurs droits, selon un rapport de la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH).
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le père psy Anatrella n'en a pas fini avec la justice de l'Eglise
 

Le "psy de l'Eglise" Tony Anatrella, soupçonné d'abus sexuels sur de jeunes hommes, n'en a pas fini avec la justice ecclésiastique: une enquête préalable a été ouverte qui pourra conduire à des sanctions, même si Rome n'a pas autorisé un procès judiciaire canonique.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Nouvelle décision judiciaire contre l'interdiction des trans dans l'armée
 

Pour la deuxième fois en un mois, un tribunal fédéral s'est prononcé contre l'annonce par le président Donald Trump d'une interdiction pour les personnes trans de servir d'ans l'armée américaine. 
 
 
 
 
  
Canada
Le gouvernement va présenter des excuses pour la discrimination historique des personnes LGBT
 

Le premier ministre Justin Trudeau va présenter les excuses du gouvernement aux milliers de Canadiens qui ont été emprisonnés, ou discriminés, jusque dans les années 1990, en raison de leur orientation sexuelle.   
 
 
 
 
  
Etre gay au Nigeria
La peur au quotidien, entre violences et arnaques
 

A 19 ans, David se prenait pour "Naomie Campbell". Il venait tout juste de comprendre et d'assumer son homosexualité, un délit passible de prison au Nigeria. Mais quelques mois plus tard, il était arrêté et humilié par la police.
 
 
 
 
  
Asie
En Chine, des gays et des lesbiennes se réfugient dans le mariage blanc
 

Ces deux Chinoises en couple voulaient cacher leur relation à leurs parents, qui les poussaient à trouver l'homme idéal. Leur solution face à l'intense pression familiale: faire un "mariage de convenance" avec deux hommes gays.
 
 
 
 
  
Turquie
Le gouverneur d'Ankara interdit tous les rassemblements culturels LGBTI
 

Les autorités turques ont annoncé dimanche l'interdiction "jusqu'à nouvel ordre" des rassemblements culturel LGBTI dans les cinémas et lieux d'exposition de la province d'Ankara, estimant que de telles manifestations menaçaient l'ordre public.
 
 
 
 
  
Brésil
La Gay Pride de Rio brave la vague ultra-conservatrice
 

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies dimanche pour la Gay pride de Rio de Janeiro sur la célèbre plage de Copacabana, malgré l'absence de subventions de la mairie tenue par l'ultra-conservateur Marcelo Crivella.
 
 
 
 
  
Transgender Day of Remembrance
SOS homophobie invite à commémorer la Journée du souvenir des personnes trans
 

C'est aujourd'hui la Journée du souvenir des personnes trans (Transgender Day of Remembrance).  
 
 
 
 
  
Moyen-Orient
Mashrou 'Leila, porte-drapeau malgré eux des gays du monde arabe
 

Lorsque le groupe de rock libanais Mashrou 'Leila s'est produit au Caire, en septembre dernier, les drapeaux arc-en-ciel brandis dans le public, l'emblème mondial pour les droits des homosexuels, ont provoqué une réaction brutale.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce