e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 Charles Trenet, chanteur libérateur, avec sa part d'ombre  - Chanson 
Chanson
Charles Trenet, chanteur libérateur, avec sa part d'ombre
 

"Il a inventé la chanson moderne", assure Valentin Schmite, auteur de "La révolution Trenet": disparu il y a 20 ans, l'artiste - qui fût victime d'homophobie - est toujours célébré et cité de Thomas Dutronc à Orelsan, en passant par Robbie Williams. 

 
 
 
 

Le "Fou Chantant" s'est éteint le 19 février 2001, à 87 ans. Mais son oeuvre est toujours bien vivante. Pour son dernier album-concept "Frenchy", Thomas Dutronc a choisi l'été dernier des titres iconiques du répertoire français, dont "La mer", chanté en anglais ("Beyond the sea"). Comme l'avaient fait avant lui Robbie Williams, Stevie Wonder ou encore George Benson. Et pour la réédition enrichie du disque, pour les fêtes de fin d'année, Dutronc junior s'est associé à Philippe Katerine pour réinterpréter, sur une idée de ce dernier, "Il y avait des arbres".

Mais comment ces chansons passent-elles l'épreuve du temps ? "Il a inventé une façon de parler, un langage", éclaire pour l'AFP Valentin Schmite, qui signe "La révolution Trenet" (Epa). Avec "Il y avait des arbres", cet enseignant à Sciences-Po Paris écrit d'ailleurs que "le poète laisse un chef-d'oeuvre exemplaire, en forme de leçon de prononciation", un morceau "au rythme soutenu de train pressé traversant la montagne".

Une "démonstration" qui ne laissera pas insensible, poursuit-il, "de Johnny Hallyday à Booba, en passant par Alain Souchon ou Orelsan". Booba ? Le poids lourd du rap cite "Bob Marley, Trenet, Renaud, Nas, Public Enemy, des flashs, des univers, des ambiances" parmi ses références dans le journal Libération en 2013. 

Pas de limite

Orelsan ? Bertrand Dicale, auteur du "Dictionnaire amoureux de la chanson française" (Plon) confirme auprès de l'AFP: "Beaucoup de générations connaissent Trenet, c'est la base de la base, je ne cite pas Orelsan (clin d'oeil à 'Basique', ndlr) par hasard , c'est un immense fan, Orelsan l'a découvert en voiture avec son père et sa mère".

Trenet, ils sont nombreux à l'avoir encensé ou chanté, de Jacques Higelin, Georges Brassens, Serge Gainsbourg, Anne Sylvestre à Benjamin Biolay. "Qu'est-ce qui les relie ? La langue, on est aux origines du pouvoir des chansons, nous emporter quelque part", poursuit Bertrand Dicale. "Il n'y a pas de limite avec Trenet, c'est un souffle de liberté dans la chanson française, comme 'Y a d'la joie, la tour Eiffel part en ballade/Comme une folle, elle saute la Seine à pieds joints'", acquiesce Valentin Schmite.

"Trenet, c'est le libérateur, quand 'la Tour Eiffel part en balade', on n'est pas loin du psychédélisme de 'Lucie dans le ciel avec des diamants' ('Lucy in the sky with diamonds', des Beatles), c'est totalement révolutionnaire", abonde Bertrand Dicale. 

"Pendu cette nuit" 

Et puis derrière le sourire du chanteur, il y avait la part sombre des textes de l'auteur, un homme pas épargné par les coups. Valentin Schmite relate dans son ouvrage "un mauvais procès tenu par un comité d'épuration" à la Libération et une "rumeur abjecte et infondée d'une pédophilie présumée" dans les années 1960.

Condamné d'abord à un an de prison, il écopera en appel d'une amende et sortira au bout d'un mois. Il est "en fait victime d'homophobie, tout simplement", résume Valentin Schmite. Alors, la noirceur sert souvent de décor.

Dans "Je chante", on entend ainsi "Je me suis pendu cette nuit". "Montaigne disait que philosopher c'est apprendre à mourir, chez Trenet la libération peut passer par la mort", dépeint Valentin Schmite. "J'ai compté, il y a une trentaine de morts chez Trenet, ça fait beaucoup (rires)", rebondit Bertrand Dicale.

Et puis il y a le Trenet pionnier, un des premiers auteurs-compositeurs-interprètes. Aurait-il été artiste-entrepreneur aujourd'hui comme la nouvelle génération ? "Je ne sais pas, mais il aimait mettre en valeur d'autres chanteurs, dans une émission de radio, par exemple, alors je pense qu'il l'aurait fait sur (des réseaux sociaux comme) Twitch ou TikTok aujourd'hui", s'amuse Valentin Schmite.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Croatie
Un tribunal ouvre la voie à l'adoption par des couples gay dans un jugement historique
 

Les défenseurs des droits des homosexuels en Croatie ont salué jeudi un jugement "historique" rendu par un tribunal local censé ouvrir la voie à l'adoption d'enfants par les couples gay dans ce pays conservateur à majorité catholique.
 
 
 
 
  
Europe
Strasbourg se déclare zone de liberté LGBTI en réaction aux zones anti-LGBT en Pologne
 

Le conseil municipal de Strasbourg a déclaré la capitale alsacienne "ville de liberté pour les personnes LGBTI +" et s’engage à promouvoir l’égalité des droits, par une motion adoptée à l’unanimité. Un voeu comparable est proposé à Paris.
 
 
 
 
  
Mort d'Arthur Noyer
Le témoignage fragile mais embarrassant d'un ancien codétenu de Nordahl Lelandais
 

Un ancien codétenu de Nordahl Lelandais a livré jeudi un témoignage accablant pour Nordahl Lelandais au quatrième jour de son procès pour le meurtre d'Arthur Noyer, mais la variation de ses déclarations ont fait douter les magistrats.
 
 
 
 
  
Paris
Une Marche des fiertés sans chars le 26 juin prochain
 

L'Inter-LGBT annonce que la Marche des fiertés 2021 aura lieu le samedi 26 juin à Paris. Mais du fait de la crise sanitaire, le traditionnel défilé se fera sans les chars et la sonorisation qui constituent son animation et une grande part de son attractivité pour le public. 
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Olivier Véran assure qu'une entrée en vigueur interviendra dès cet été
 

"La lecture définitive du texte arrive au Parlement dans les deux chambres ce printemps", a affirmé le ministre de la Santé, qui promet une entrée en vigueur de la PMA pour toutes dès cet été.
 
 
 
 
  
Assises de Chambéry
A son procès, Nordahl Lelandais s'excuse mais frustre les parties civiles
 

"Désolé Arthur": lors de son audition libre sur la nuit des faits mardi, Nordahl Lelandais s'est adressé directement, retenant ses larmes, au portrait posé aux pieds des proches d'Arthur Noyer, qu'il a de nouveau reconnu avoir battu à mort.
 
 
 
 
  
Amiens
La justice confisque le téléphone d'un collégien pour des menaces homophobes en ligne
 

La justice a récemment confisqué le téléphone d'un collégien amiénois de 13 ans, qui avait proféré des menaces à caractère homophobe sur les réseaux sociaux à l'encontre d'un autre adolescent, a indiqué mardi le procureur, qualifiant cette mesure de "pédagogique".
 
 
 
 
  
Une première en Israël
Une arbitre de football transgenre
 

Sapir Berman est devenue lundi soir la première arbitre de football transgenre du championnat israélien en arbitrant son premier match sous sa nouvelle identité.
 
 
 
 
  
Italie
Un rappeur gay-friendly accuse la Rai de censure
 

Le célèbre rappeur italien gay-friendly Fedez accuse la Rai de l'avoir censuré, déclenchant une vive polémique autour du groupe audiovisuel public.
 
 
 
 
  
Assises de Chambéry
Nordahl Lelandais jugé pour la mort d'Arthur Noyer
 

La première journée du procès de Nordahl Lelandais à Chambéry s'est achevée lundi soir sur les mots de l'accusé assurant à sa mère qu'il dirait la vérité sur la mort d'Arthur Noyer, pour laquelle il réfute toute volonté de tuer, comme dans l'affaire de la petite Maëlys.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site