e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 Hanouna resigne avec Canal+ jusqu'en 2021 - Touche pas à mon animateur 
Touche pas à mon animateur
Hanouna resigne avec Canal+ jusqu'en 2021
 

Cyril Hanouna, l'animateur vedette de "Touche pas à mon poste", va continuer à travailler jusqu'en 2021 avec C8 et le groupe Canal+, malgré une saison précédente plombée par des polémiques et des sanctions, et des audiences malmenées depuis la rentrée.

 
 
 
 

Une porte-parole de C8, chaîne gratuite du groupe Canal+ sur laquelle officie Cyril Hanouna depuis sept ans, a confirmé à l'AFP que le contrat signé par l'animateur-producteur et courant jusqu'en 2019 avait été prolongé de deux ans.

L'animateur et producteur va donc continuer, via sa société de production H2O, à alimenter en programmes le groupe Canal+, et en particulier C8, jusqu'en 2021.

Fin 2015, le patron de Vivendi et Canal+, Vincent Bolloré, avait révélé lors d'une audition au CSA avoir accepté de débourser au total un pactole de 250 millions d'euros sur cinq ans, soit 50 millions d'euros par an jusqu'en 2019, pour conserver son animateur vedette. Un contrat en or qui s'explique par le succès de "Touche pas à mon poste" (ou TPMP), un show sur l'univers de la télévision où Cyril Hanouna, qui a fêté ses 43 ans en septembre, fait le pitre pour divertir ses "fanzouzes", les fans qui l'adulent sur les réseaux sociaux.

Lancé par Cyril Hanouna en 2010 sur la chaîne publique France 4, TPMP avait été transférée en 2012 sur D8, chaîne du groupe Canal+ rebaptisée depuis C8.

L'émission, diffusée en direct tous les jours entre 19H00 et 21H00, s'est imposée au fil des ans comme la locomotive des audiences de C8, drainant près d'un million et demi de téléspectateurs en moyenne sur la saison dernière. "Baba" (surnom officiel de l'animateur) espérait même atteindre les deux millions de téléspectateurs, une barre qu'il avait frôlée à plusieurs reprises par le passé. Mais la saison 2016/2017 de l'émission a été marquée par des polémiques à la suite de plusieurs séquences controversées, dont un canular homophobe diffusé en mai qui avait entraîné une avalanche de plaintes.

Des affaires qui se sont soldées par plusieurs lourdes sanctions du CSA, dont une amende de 3 millions d'euros prononcée en juillet, et qui ont font fuir certains annonceurs.

Tout en regrettant un "mauvais canular", Cyril Hanouna s'est défendu catégoriquement d'être homophobe, estimant avoir fait l'objet d'une "grosse manipulation".

Après la coupure estivale, il a repris TPMP à la rentrée avec une formule remaniée et un panel d'intervenants en partie renouvelé. Mais ses audiences ont globalement reculé par rapport à l'an dernier et sont régulièrement dépassées en deuxième partie (20H-21H) par "Quotidien", l'émission de Yann Barthès diffusée sur TMC.

En octobre, la part d'audience moyenne de C8 (tous programmes confondus) a ainsi reculé de 0,4 point par rapport à un an plus tôt, tombant à 3,2% et se retrouvant à égalité avec TMC.

(Avec AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Tchétchénie
Kadyrov accuse la famille du chanteur Zelimkhan Bakayev de l'avoir tué à cause de son homosexualité supposée
 

Le président tchétcène Kadyrov a accusé des membres de la famille du chanteur Zelimkhan Bakayev, disparu depuis plusieurs mois, de l'avoir elle-même assassiné à cause de son homosexualité présumée. 
 
 
 
 
  
Gestation pour autrui
Pro et anti-GPA s'affrontent à coup de tribunes
 

Après la publication, mardi, d'une tribune de 110 personnalités réclamant un "débat de fond" "serein, argumenté et informé" sur la GPA, les opposants à la gestation pour autrui signent une contre-tribune dans laquelles ils s'opposent au "marché de la personne humaine". 
 
 
 
 
  
Mariage pour tous
Au procès des violences contre les Femen, jusqu'à un an avec sursis requis
 

Les faits remontent à 2012, lors d'une manifestation de catholiques opposés au mariage homosexuel: des peines allant jusqu'à un an avec sursis ont été requises jeudi soir au procès de huit hommes accusés de "violences en réunion" à l'encontre de militantes des Femen.
 
 
 
 
  
Asie
Taiwan va reconnaître un troisième genre sur les documents officiels
 

Taiwan sera le prochain pays à ajouter un troisième genre possible sur ses documents officiels mentionnant l'identité. 
 
 
 
 
  
PMA, fin de vie et autres débats brûlants
Coup d'envoi des Etats généraux de la bioéthique
 

PMA pour toutes, fin de vie, génétique... Ces sujets brûlants vont être débattus dans les prochains mois à travers la France lors des Etats généraux de la bioéthique, lancés jeudi, en préambule à une nouvelle révision de la loi.
 
 
 
 
  
Etude
Les personnes LGBTI se sentent discriminées dans leurs parcours de soins
 

Plus de la moitié des personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bis, trans et intersexes) se sont déjà senties discriminées lors d'un parcours de soins, révèle une étude publiée mercredi.
 
 
 
 
  
Mariage gay
Au procès des violences contre des Femen, les dénégations des prévenus
 

Plusieurs hommes jugés à Paris pour des violences contre des membres du mouvement féministe Femen lors d'une manifestation de catholiques opposés au mariage homosexuel en 2012 ont nié mercredi les avoir commises, au premier jour de leur procès.
 
 
 
 
  
XV de France/Toulon
Le rugbyman Mathieu Bastareaud suspendu trois matches pour injure homophobe
 

Le centre international de Toulon Mathieu Bastareaud a été suspendu trois semaines, et manquera donc le match du XV de France face à l'Irlande, pour avoir qualifié un joueur de Trévise de "pédé", a annoncé mercredi l'organisateur de la Coupe d'Europe.
 
 
 
 
  
Vidéo sexuelle, prostitution
Le blogueur gay Jeremstar dans la tourmente
 

Le nom du blogueur gay Jeremstar est cité dans une histoire trouble de prostitution et une vidéo intime le montrant se mastrubant de lui a été diffusée en ligne. Résultat: C8 suspend sa collaboration à l'émission de Thierry Ardisson. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
La nouvelle Journée de la liberté religieuse de Donald Trump est une attaque supplémentaire contre les LGBT
 

Donald Trump a décrété une nouvelle "Journée de la liberté religieuse" aux Etats-Uis qui s'avère être dans les faits une initiative renfoçant la possible discrimination des peronnes LGBT dans les services ou le commerce.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce