e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 <I>120 Battements par minute</I> grand favori des César - Cinéma  
Cinéma
120 Battements par minute grand favori des César
 

Avec treize nominations chacun, "120 battements par minute" et "Au revoir là-haut" font figure de favoris pour les César, décernés vendredi soir lors d'une cérémonie qui devrait être dominée par la mobilisation contre les violences faites aux femmes, en pleine onde de choc #MeToo.

 
 
 
 

La 43e cérémonie des César, dédiée à Jeanne Moreau et présidée par l'actrice et chanteuse Vanessa Paradis, deux jours avant les Oscars, a en effet été précédée par la mobilisation d'une centaine d'actrices et de personnalités, dont Vanessa Paradis elle-même, Julie Gayet ou Sandrine Bonnaire.

Elles ont lancé mardi un appel aux dons en faveur d'associations proposant un accompagnement juridique aux victimes de violences sexistes ou sexuelles, près de cinq mois après le début du scandale Weinstein, qui a créé une onde de choc mondiale en libérant la parole sur les affaires d'agressions et de harcèlements sexuels.

C'est "120 battements par minute", grande fresque de Robin Campillo sur les années sida en France à travers le combat de l'association Act Up, et "Au Revoir là-haut" d'Albert Dupontel, adaptation du prix Goncourt 2013 sur le destin de deux hommes pendant et après la Première Guerre mondiale, qui sont le plus souvent nommés, notamment dans les catégories meilleur film et meilleure réalisation.

Albert Dupontel concourt également dans la catégorie meilleur acteur. Il y affrontera notamment Jean-Pierre Bacri dans la comédie d'Olivier Nakache et Eric Toledano "Le sens de la fête" - film nommé dix fois -, Louis Garrel dans la peau de Jean-Luc Godard dans "Le Redoutable", ou Guillaume Canet dans son propre rôle dans "Rock'n Roll".

La statuette de la meilleure actrice sera disputée notamment par Jeanne Balibar - nommée quatre fois aux César mais jamais récompensée - dans le rôle de la chanteuse Barbara, Charlotte Gainsbourg dans "La Promesse de l'aube" et Karin Viard dans "Jalouse".

Deux oeuvres de réalisatrices figureront, elles, parmi les cinq long métrages en lice pour le prix du meilleur premier film: "Grave" de Julia Ducournau, sur les métamorphoses d'une étudiante attirée par le cannibalisme, et "Jeune femme" de Léonor Serraille, sur les errances sentimentales et professionnelles d'une trentenaire à Paris. Elles auront face à elles notamment "Petit paysan" d'Hubert Charuel, portrait d'un éleveur d'aujourd'hui en forme de thriller, nommé huit fois.

Nouveauté 2018, un "César du public", pour récompenser les succès au box-office, sera remis au film français sorti en 2017 ayant fait le plus d'entrées, soit logiquement cette année "Raid dingue" de Dany Boon et ses 4,6 millions de spectateurs l'an dernier.

L'actrice espagnole Penélope Cruz, égérie d'Almodovar, recevra pour sa part un César d'honneur, lors d'une cérémonie animée par l'acteur et humoriste Manu Payet à la Salle Pleyel. L'an dernier, l'Académie avait sacré "Elle" du Néerlandais Paul Verhoeven comme meilleur film.

(Avec AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Etats-Unis
Trump saisit la Cour suprême pour bannir les transgenres de l'armée
 

Le président Donald Trump a demandé jeudi à la Cour suprême des Etats-Unis de l'autoriser à bloquer, à titre temporaire, le recrutement de personnes transgenres dans l'armée, en attendant l'issue de la bataille juridique en cours.
 
 
 
 
  
Brésil
L'élection de Bolsonaro provoque une hausse des mariages homosexuels
 

Le prochaine prise de fonction de l'homophobe Bolsonaro provoque une hausse des mariages gay au Brésil. Les couples de même sexe redoutent que le futur président ne revienne sur la légalisation des unions homosexuelles. 
 
 
 
 
  
Russie / Rapport
La loi sur la propagande gay met les jeunes LGBT en danger, estime Human Rights Watch
 

La loi russe sur la "propagande gay" a un impact négatif sur les jeunes lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié le 11 décembre.
 
 
 
 
  
Internet
GPA et Transgenre, mots vedettes des recherches sur Google en 2018
 

Les mots "procrastination", "GPA", ou "transgenre" ont été les vedettes des recherches de définition sur Google en France en 2018, selon le baromètre publié chaque année par le moteur de recherche américain.
 
 
 
 
  
Chine
Le photojournaliste disparu a bien été arrêté au Xinjiang
 

Le photojournaliste chinois Lu Guang, récompensé à plusieurs reprises à l'étranger - notamment pour un reportage sur le sang contaminé - et disparu le mois dernier dans la région chinoise du Xinjiang (nord-ouest) a été "officiellement arrêté", a affirmé mercredi sa femme.
 
 
 
 
  
Croatie
Les associations LGBT dénoncent une nouvelle loi discriminatoire pour les homosexuels
 

Des militants de défense des homosexuels se sont indignés mardi de l'impossibilité pour les couples homosexuels de devenir familles d'accueil de mineurs retirés à leurs parents, après le récent vote d'une loi sur le sujet.
 
 
 
 
  
Mouvement social
Marlène Schiappa dénonce les propos haineux sexistes, racistes et homophobes de gilets jaunes
 

Les "gilets jaunes" qui "appellent à la haine"  - notamment homophobe - n'ont "pas leur place dans le débat public" mais "devant un juge", a déclaré mardi la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Patricio Manuel, premier boxeur transgenre à remporter un combat professionnel
 

L'Américain Patricio Manuel est devenu, ce samedi 8 décembre, à Indio, dans l'État de Californie, aux États-Unis, le premier boxeur transgenre à disputer, et à remporter, un combat professionnel aux Etats-Unis.
 
 
 
 
  
Brésil
Bolsonaro présente un gouvernement ultra-conservateur sur le plan moral
 

Le président élu d'extrême droite Jair Bolsonaro a promis lundi de gouverner le Brésil "sans distinction" de "race, sexe ou religion", en dépit des dérapages racistes, misogynes ou homophobes qui ont entaché sa carrière politique, mais son gouvernement est ultra-conservateur sur le plan moral. 
 
 
 
 
  
Australie
La police offre une récompense d'un million de dollars dans l'affaire d'un meurtre homophobe commis en 1988
 

La police australienne offre une récompense d'un million de dollars à quiconque peut fournir des informations sur l'assassinat homophobe de Scott Johnson remontant à 1988.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site