e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 Le délicat exercice de la mode avec le masque - Honni, anxiogène, convoité 
Honni, anxiogène, convoité
Le délicat exercice de la mode avec le masque
 

Vintage, glamour, fétiche ou accordé au costume: la mode s'approprie timidement le masque pour dédramatiser cet objet anxiogène et mal vu en France dont le port généralisé en pleine pandémie du coronavirus marquera une révolution culturelle.

 
 
 
 

Costumière de cinéma et propriétaire de la boutique "Tombé du ciel vintage" à Marseille Isabelle Mathieu a commencé à fabriquer des masques il y a un mois à partir des stocks de tissus ou en recoupant dans des vêtements anciens: colorés, à fleurs, à pois ou Marvel. "Il y a une vraie demande, on ne s'y attendait pas du tout. On est appelé à en porter au moins pendant un an et demi tant qu'il n'y aura pas de vaccin: il faut apporter un peu de gaité", dit-elle.

Chez Pierre Talomon, tailleur dans le Marais, quartier branché de Paris, le masque bleu marin est un best seller, mais le client a le choix entre 15 modèles unis ou à motifs psychédéliques à associer avec des vestes classiques.  "C'est tout à fait logique de l'introduire dans la garde-robe masculine. Cela risque de devenir un accessoire de mode", estime-t-il.

A 15 euros pièce, ses masques ont des "détails couture": comme des biais en haut prolongés avec une bride bi-matière. Accessoire sexualisé que certaines marques gay proposent déjà, le masque pourrait aussi accessoiriser une tenue de soirée. Le styliste le voit "en noir et blanc pour aller avec un smoking". "Si les spectacles reprennent, vous nous voyez tous à l'opéra avec des masques médicaux bleu ciel?".

Les recherches pour les masques ont grimpé de 496% au cours du premier trimestre 2020, selon Lyst, moteur de recherche dédié à la mode. Le masque à logo flèche Off-White de l'Américain Virgil Abloh, star des millenials, est le produit pour homme le plus populaire au monde. Vendu 95 dollars jusqu'à épuisement des stocks, il proposé trois fois plus cher sur des plateformes de vente d'objets d'occasion.

Si on trouve sur Instagram mille et une façon de customiser le masque, pour les maisons du luxe, le sujet est "délicat" dans le contexte de la crise sanitaire où l'on a surtout envie que "cet accessoire se démode le plus vite", souligne l'historien de la mode Olivier Saillard.

"Ce serait déplacé et d'une grande vulgarité d'avoir un logo sur un masque et d'en faire un profit", souligne-t-il. "C'est un objet clinique et personne n'a envie de rêver avec cela".

Dior, Saint Laurent ou Balenciaga ont reconverti certains de leurs ateliers pour fabriquer des masques, mais pour les soignants. Coperni, qui défile à la Fashion Week, a été parmi les premiers à publier des patrons et des tutos en encourageant les Français à fabriquer eux-mêmes leurs masques. "Très tôt on a compris que cela allait être un problème", déclare le cofondateur, Arnaud Vaillant, en référence à la pénurie de masques. "Voir des gens masqués c'est un peu inquiétant, on se dit qu'on vit dans un monde particulier", constate-t-il.

Verra-t-on des masques dans leurs prochaines collections? "On préfère ne pas se prononcer pour le moment".

Interrogée par l'AFP sur le même sujet, Dior n'a pas donné suite. La jeune créatrice française Marine Serre, star des Fashion Weeks à Paris dont l'univers est peuplé de créatures masquées et encagoulées, a également décliné une demande d'interview. Pour l'anthropologue Frédéric Keck, le port du masque considéré dans la culture française "archaïque" et "oppressif" marquera une "révolution".

Il a rappelé dans une tribune au Monde début avril à quel point ce morceau de tissu sur le visage était incongru en France où "l'idéal des Lumières réalisé par la Révolution française s'est construit contre les masques dont l'aristocratie s'ornait dans les salons". Avec un masque "on s'efface sûrement", relève Olivier Saillard, mais "ce n'est peut-être pas trop mal pour une époque tournée sur l'ego".

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Discrimination
Japan Airlines adopte la neutralité de genre pour saluer ses passagers
 

Plus de "mesdames et messieurs" sur les vols Japan Airlines (JAL): la compagnie aérienne nippone a annoncé que ses annonces à bord des avions et dans les aéroports adopteraient dès le 1er octobre un langage neutre en genre.
 
 
 
 
  
Sortir du placard
Les lesbiennes gagnent en visibilité en France
 

Des chanteuses, des actrices, des intellectuelles, des militantes féministes: les lesbiennes, jusqu'à récemment peu visibles dans la société française, sortent de l'ombre, prêtes à endosser le rôle de modèles pour les jeunes générations.
 
 
 
 
  
Epidémie
Les ravages du nouveau coronavirus comparés à d'autres virus mortels
 

Le bilan de la pandémie de Covid-19 a franchi le seuil du million de morts, déjà bien au-dessus de ceux d'autres virus émergents récents, mais largement en deçà de celui de la terrible "grippe espagnole" il y a un siècle.
 
 
 
 
  
Diplomatie
Près de 50 pays appellent la Pologne à respecter les droits de la communauté LGBT
 

Les ambassadeurs d'une cinquantaine de pays accrédités en Pologne ont appelé dimanche, dans une lettre ouverte, les autorités polonaises à mieux faire respecter les droits de la communauté LGBT.
 
 
 
 
  
Covid-19 / Paris
Les bars de nuit gay impactés par la mesure de fermeture anticipée à 22 heures
 

Les bars devront fermer à 22h à Paris à partir de lundi. Cette mesure affecte les établissements gay de nuit qui réalisent leur activité après cet horaire. Certains ont déjà fermé dans le Marais notamment.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Le premier homme guéri du VIH est en phase terminale d'un cancer
 

Timothy Ray Brown, l'Américain initialement connu comme le "patient de Berlin" et qui devint en 2008 le premier homme à guérir du VIH, est en phase terminale d'un cancer, a annoncé son compagnon.
 
 
 
 
  
Paris
La mairie double ses subventions aux associations LGBT
 

La maire socialiste Anne Hidalgo augmente les dotations des associations LGBT et promet aussi de créer une Maison des cultures LGBT et un Centre d’archives, projet de de longue date.
 
 
 
 
  
Genre
J. K. Rowling à nouveau accusée de transphobie
 

J. K. Rowling est de nouveau accusée de transphobie. Mardi 22 septembre, l’auteure a posté sur Twitter l’image d’un tee-shirt portant l’inscription "Cette sorcière ne brûle pas", ajoutant un lien vers le site de la boutique où elle l’a acheté, Womyn by Womyn.
 
 
 
 
  
Disparition
Icône de la chanson française et alliée de la cause gay, Juliette Gréco est morte
 

Icône de la chanson française et alliée de la première heure de la cause homosexuelle, Juliette Gréco est morte mercredi à l'âge de 93 ans après plus de 60 années d'une carrière où elle a interprété les plus grands et affiché constamment son engagement féministe et anti-raciste.
 
 
 
 
  
Parentalité
Doublement en 2021 du congé paternité, y compris pour les lesbiennes
 

Réclamé de longue date, l'allongement du congé paternité prévu en 2021 est largement salué par les pères, les élus et les associations féministes, qui attendaient toutefois plus que les 28 jours dont 7 obligatoires annoncés par Emmanuel Macron.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site